CalendrierCalendrier  FAQFAQ  AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Version 7 : It's always summertime

Et voilà déjà la sixième version de Pepperville.
Vous pouvez aller la commenter dans ce sujet
Faire grandir Pepperville

Pour faire grandir Pepperville, il faut voter ! Alors n'oubliez pas d'aller voter dans ce sujet
Voter vous rapporte des patounes. Mais surtout, ça vous rapporte des potes pour RP.
On les veut !

James attend son fils. Rosamund attend son lord friendzone. Sookie attend son meilleur ami.
Tess attend sa grand-mère. Emily attend son père et son frère. Gina attend ses enfants. Hal attend son lien vaguement romantique.
Alexis attend le reste de sa famille. Clémentine attend le reste de sa famille.

Partagez | 
 

 De l'amour à la haine il n'y a qu'un pas ( Ayden )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
avatar
❝ Invité ❞
Invité

Message(#) Sujet: Re: De l'amour à la haine il n'y a qu'un pas ( Ayden ) Mer 23 Mai - 23:27


  Lexie & Ayden

   De l'amour à la haine il n'y a qu'un pas

 

  Depuis mon enfance mon père m'avait bien fait comprendre de ne faire confiance à personne et encore moins aux policiers qui pour lui n'étaient que des pourris, capable de tout faire pour nous mettre derrière les barreaux. Donc oui ne jamais leur faire confiance et quand je me retrouvais en face d'Ayden je ne pouvais pas croire qu'il me ferait le moindre mal. Et pourtant à la découverte du dossier les voix de mon père me revenaient en tête, comme quoi ils finissent toujours pas nous trahir. Mais Ayden n'était pas comme tout le monde et j'étais heureuse de pouvoir enfin ressentir de l'amour pour quelqu'un, même si je sais très bien que les jours, les semaines où les mois à venir allaient être compliqués pour tous les deux, j'allais être le témoin qui allait mettre mon père en prison et donc j'allais surtout prendre beaucoup de risques, mais c'était pour mon bien et celui d'Ayden aussi. Je n'étais plus toute seule, Ayden n'allait pas me manipuler comme mon père et ses hommes, non lui il allait me protéger et me montrer comment on devait vivre dans notre monde, avec de l'amour et pouvoir compter enfin sur quelqu'un. En tout cas maintenant je savais ce qu'étais de l'amour même si ça ne faisait que depuis quelques minutes qu'on c'était enfin embrassé. Mais maintenant je n'avais plus envie de le laissé partir, la preuve il était chez moi sur le canapé pour boire un café et soi-disant dormir sur le canapé, mais au fond de moi je savais que la soirée allait se passer autrement. En tout cas il continuait de me faire rire quand je l'entendais me dire qu'il était bougon au réveil. " Oula demain je vais me lever tôt pour te préparer le café alors, je ne voudrais surtout pas que tu sois de mauvaise humeur contre moi. " Je continuais de sourire en le regardant, il avait un beau sourire et je pourrais continuer à le regarder pendant des heures encore et encore. "Moi j'avoue que je suis encore plus chiante que toi, ça dépend de comment j'ai dormi. Si je manque de sommeil je peux être pire que toi je crois. Une bonne douche il n'y a rien de mieux pour me mettre de bonne humeur. Mais tu peux essayer avec câlin et, bisous, peut-être que ça fonctionnera. " Je faisais un petit sourire en coin. Je ne pouvais pas savoir si ça fonctionnerait car ça remontait à loin la fois où un homme avait dormi avec moi. En tout cas chaque baiser me faisait frisonner.

C'est vrai qu'il était bon observateur, il savait déjà ce qui pouvait me faire faiblir, les baisers dans le coup ce qui me faisait encore plus frissonner. Puis en quelques secondes je me retrouvais sur ses genoux, une position qui annonçait une bonne soirée. Ses baisers faisaient que j'arrivais enfin à me détendre et j'avais envie qu'il continue sur sa lancée. Je répondais à chacun de ses baisers alors qu'on se retrouvait tous les deux sans notre haut, je pouvais voir son torse qui ne me laissait vraiment pas indifférente. Qui ne craquerait pas en le voyant ainsi. Pour une fois je n'étais pas forcément nerveuse de me retrouver en soutient gorge devant un homme, au contraire j'avais envie de continuer comme ça. Je sentais sa main entourer un de mes seins alors qu'on continuait de s'embrasser passionnément et je lui disais entre deux baisers que je voulais qu'il dorme près de moi ce soir. Je faisais un petit cri de surprise alors qu'il se levait en me souvenant avec lui. Mes jambes autour de sa taille je croisais mes mains autour de son cou. Une fois allongé sur mon lit je l'attirais contre moi en continuant de l'embrasser et en le regardant dans les yeux en reprenant mon souffle je restais silencieuse avant de lui dire. Je passais une main sur sa joue avec beaucoup de tendresse. " Je dois t'avouer que ça fait tellement longtemps que je n'ai pas eu un homme dans mon lit. " En fait j'étais un peu nerveuse au fond de moi. Je n'étais pas ce genre de femmes qui couchent avec tout le monde. Mais je me sentais vraiment bien, je caressais sa joue alors que mon autre main allait caresser son dos tout en le regardant dans les yeux.

AVENGEDINCHAINS
 


Revenir en haut Aller en bas
avatar
❝ Invité ❞
Invité

Message(#) Sujet: Re: De l'amour à la haine il n'y a qu'un pas ( Ayden ) Sam 26 Mai - 21:13


  Lexie & Ayden

   De l'amour à la haine il n'y a qu'un pas

 

  Ayden n’arrivait pas à cesser de sourire. La présence de Lexie à ses côtés lui donnait envie d’exprimer le bonheur retrouvé. C’est fou comme une simple relation pouvait vous retourner à la fois l’esprit et le cœur. A la mort de Laura, jamais il ne se serait imaginé être à nouveau sous le joug d’une telle émotion. Il était heureux car Lexie l’autorisait à l’aimer. Bien sûr, la peur n’était jamais loin mais là, à l’abri de tout, dans son salon, il avait simplement envie de profiter de l’instant présent. « Etre de mauvaise humeur contre toi ? Jamais ! Je tâcherai de me dominer pour ne pas te donner envie de fuir à l’autre bout de la planète » rigola-t-il en ramenant une de ses mèches blondes, derrière son oreille. Son histoire de douche fit résonner en lui, des envies fort peu catholiques. Pouvait-il lui proposer dès à présent de partager une douche ensemble ?! Ayden connaissait deux trois façons de rendre le sourire à une femme voire de la réveiller en toute volupté. Il n’était pas aussi rouillé qu’il le pensait songeait-il non sans humour. Cette femme réveillait l’homme en lui, chose qu’il ne pensait pas imaginable, il y a encore quelques semaines. « J’essaierai les câlins et les bisous dans ce cas » se plu-t-il à répondre.

Puis, à force de discuter, de s’embrasser, leurs corps s’échauffèrent. Ayden aurait aimé se montrer gentleman et ne pas lui sauter dessus dès le premier soir mais Lexie était si tentante et si… magnifique ; C’était juste impossible pour lui de résister à ses désirs sans compter qu’il avait vraiment envie d’elle. Durant combien de nuit, s’était-il réveillé en sursaut après un rêve érotique ? Il ne valait mieux pas les compter car il passerait sans nul doute pour un pervers. Néanmoins, s’ils devaient s’aimer ce soir, ils ne le feraient pas sur ce canapé. Ayden était peut-être un peu trop fleur bleue par moment mais il souhaitait offrir tout le confort à sa future amante, du moins, pour leur première fois ensemble. Aussi prit-il la décision de la soulever dans ses bras, souriant à son petit cri de surprise. Il la conduisit ainsi jusqu’à sa chambre où il l’étendit sur le lit. « Il en va de même de mon côté… Je veux dire des femmes, pas des hommes » s’emmêlait-il les pinceaux avant de rire légèrement. « Si tu veux, on peut prendre notre temps, nous ne sommes pas obligés de faire l’amour ce soir » ajoutait-il par la suite pour qu’elle comprenne qu’il ne ferait jamais rien contre son gré. Ayden tourna légèrement la tête pour déposer un baiser au creux de sa paume avant de se pencher vers elle pour ravir une fois de plus les siennes dans un baiser langoureux. « Nous pouvons très bien restés l’un contre l’autre, je ne m’en vexerai pas » tint-il à lui faire savoir. Bien sûr, il avait vraiment envie d’elle et il y aurait de la frustration mais hors de question que de lui imposer quoique ce soit.


AVENGEDINCHAINS
 


Revenir en haut Aller en bas
avatar
❝ Invité ❞
Invité

Message(#) Sujet: Re: De l'amour à la haine il n'y a qu'un pas ( Ayden ) Sam 2 Juin - 10:34


  Lexie & Ayden

   De l'amour à la haine il n'y a qu'un pas

 

  Je n'avais pas envie que cette journée se termine, je me sentais tellement bien auprès de Ayden et je pouvais passer des heures à le regarder sourire comme ça. Il avait un beau sourire qui me faisait de plus en plus craquer. Je me rendais compte que ça faisait vraiment longtemps que je n'avais pas ressenti autant d'amour, je dirais même jamais, car lui au moins ne me jugeais pas sur qui j'étais vraiment, sur mon passé ou autres, non au contraire il voulait me soutenir dans cette épreuve et me montrer que je méritais de ressenti de l'amour. Et pour une fois je ne pensais plus du tout à ma vie d'avant, non pour une fois je voyais de l'avenir pour moi et c'était auprès de Ayden que je voulais voir cet avenir. " Non je ne fuirais pas à l'autre bout de la planète, je suis sûr que je peux tout de même trouver ça craquant chez toi. " Je lui faisais un sourire, de toute façon on avait tous un moment où on était de mauvaise humeur et ça m'arrivera aussi un jour. Même si c'est vrai que le matin ça allait, tant que je prenais ma douche pour bien me réveiller c'était le plus important, en tout cas ça faisait beaucoup de bien de pouvoir en savoir plus sur lui. En l'entendant me dire qu'il me ferait des bisous et calin ça me donnait envie d'en avoir tout de suite. Mais je faisais tout pour garder mon calme. " J'ai hâte que tu essayes ..."

On se rapprochait de plus en plus, je n'arrivais pas à me passer de ses baisers et de minutes en minutes j'avais envie de bien plus qu'un simple câlin et bisous avec lui. Je voulais le garder contre moi alors que je me retrouvais bien vite sur lui, une position qui me permettait d'être collé contre lui et pouvoir l'embrasser encore plus. Je pensais qu'on allait continuer dans le salon, mais en quelques secondes il me portait ce qui me fis faire un cri de surprise alors qu'on se retrouvait ensuite dans ma chambre. C'est vrai que ça faisait très longtemps que je n'avais pas fait l'amour avec qui ce soit et je voulais le prévenir et il comprenait, il était vraiment adorable, pas comme tous les autres hommes. Je gardais ma main sur son visage en le regardant tendrement. " Et moi j'ai envie de faire l'amour avec toi Ayden . " Je me surprenais de l'assurance que je prenais, mais oui impossible de rester juste l'un contre l'autre alors que mon corps avait clairement envie de lui. Je l'attirais contre moi pour transformer se tendre baiser en un baiser beaucoup plus langoureux. Mes mains s'aventuraient dans son dos et une d'elles se perdait au niveau de ses fesses que je caressais avec envie, des fesses parfaites. Ma main finissait par se glisser sous son pantalon pour continuer de caresser ses fesses alors que nos baisers se faisaient beaucoup plus langoureux, il est clair que j'avais très envie de lui.
AVENGEDINCHAINS
 


Revenir en haut Aller en bas
avatar
❝ Invité ❞
Invité

Message(#) Sujet: Re: De l'amour à la haine il n'y a qu'un pas ( Ayden ) Mer 6 Juin - 21:14


  Lexie & Ayden

   De l'amour à la haine il n'y a qu'un pas

 

  Si Ayden s’écoutait, il souhaiterait se réveiller chaque jour auprès de cette femme pour la couvrir de tendresse et lui offrir tout l’amour et la protection dont elle était en droit de rêver. Seulement, il était un peu tôt encore pour évoquer ce genre de sujet. C’est juste qu’il était si naturel pour lui d’être sous son charme, à croire qu’il l’avait rencontré dans une autre vie. Le jeune homme avait été longtemps persuadé que le bonheur ne refrapperait pas à sa porte, qu’il avait passé sa chance de connaitre un jour, les joies de la paternité. Si jusque là, Ayden état parvenu à s’en convaincre, aujourd’hui, il comprenait combien il aurait été malheureux tout le restant de sa vie. Lexie apportait tellement de lumière dans son quotidien qu’il avait l’impression que son cœur ne supporterait pas d’en être privé. Il avait besoin d’elle, de sa présence, de sa voix, de son corps. Le beau brun était devenu complètement accro à ses lèvres qui l’embrassait, à ce corps qui petit à petit se dévoilait à son regard gourmand.


Hrj : je passe au hide pour plus d’intimité xD



AVENGEDINCHAINS
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
❝ Invité ❞
Invité

Message(#) Sujet: Re: De l'amour à la haine il n'y a qu'un pas ( Ayden ) Dim 10 Juin - 16:00

Revenir en haut Aller en bas
avatar
❝ Invité ❞
Invité

Message(#) Sujet: Re: De l'amour à la haine il n'y a qu'un pas ( Ayden ) Jeu 14 Juin - 14:04


  Lexie & Ayden

   De l'amour à la haine il n'y a qu'un pas

 

 

AVENGEDINCHAINS
 
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contenu sponsorisé ❞

Message(#) Sujet: Re: De l'amour à la haine il n'y a qu'un pas ( Ayden )

Revenir en haut Aller en bas
 
De l'amour à la haine il n'y a qu'un pas ( Ayden )
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
 Sujets similaires
-
» entre l'amour et la haine, il n'y a qu'un pas. PV Aarici'a
» Tristan Montesquieu " Amour, Amitié, Colère, Haine. "
» Charlotte ~ « Vous êtes son amour, craignez d'être sa haine »
» la frontière entre l'amour et la haine est aussi fine que celle entre la terre et le ciel — femme de femme only ♥
» [flashback] Quand l'amour provoque la haine, même les âmes les plus pures noircissent. [Licinia]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pepperville :: Rue Commerciale-
Sauter vers: