CalendrierCalendrier  FAQFAQ  AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Version 7 : It's always summertime

Et voilà déjà la sixième version de Pepperville.
Vous pouvez aller la commenter dans ce sujet
Faire grandir Pepperville

Pour faire grandir Pepperville, il faut voter ! Alors n'oubliez pas d'aller voter dans ce sujet
Voter vous rapporte des patounes. Mais surtout, ça vous rapporte des potes pour RP.
On les veut !

James attend son fils. Rosamund attend son lord friendzone. Sookie attend son meilleur ami.
Tess attend sa grand-mère. Emily attend son père et son frère. Gina attend ses enfants. Hal attend son lien vaguement romantique.
Alexis attend le reste de sa famille. Clémentine attend le reste de sa famille.

Partagez | 
 

 Tu m'appartiens

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
avatar
❝ Invité ❞
Invité

Message(#) Sujet: Re: Tu m'appartiens Jeu 29 Mar - 0:25


   Chloé & Kadence

  Tu m'appartiens

   

    « Tu m’aides pas à me concentrer » gémit Kadence Pennyworth qui luttait entre son envie de fourrer cette clé dans cette foutue serrure et celle de se retourner pour pouvoir capturer ses lèvres bien trop tentantes. A aucun moment, elle se fit la réflexion que Chloé se trouvait derrière elle, qu’elle était bloquée entre le corps de cette femme et la porte. En temps normal, la petite brune aurait ressenti de l’angoisse, elle se serait dégagée mais là non. Elle avait juste hâte d’ouvrir cette porte pour gagner son temple où elle se sentait à l’abri de tous les dangers. Une petite voix lui souffla qu’il y avait un autre endroit à présent où elle se sentait protégée : les bras de Chloé. Le problème c’est que son cerveau continuait de bloquer cette information alors son cœur, lui, se contentait de pouvoir assouvir cet élan envers la jeune femme. « Non non on va rentrer… Je tiens à la santé mentale de mon voisinage » pouffa-t-elle et puis, hors de question que de prendre le risque que cela revienne aux oreilles de son père. Ce dernier était capable du pire comme du meilleur quand il s’agissait de sa fille. Son petit trésor qu’il avait trop longtemps délaissé à cause de son chagrin. Puis, il y avait eu l’enlèvement. La porte céda enfin, la sortant de ses sinistres pensées pour mieux replonger dans un océan de désir nommé Chloé. Cette dernière la fit se retourner pour mieux capturer ses lèvres mais Kady poussa un petit cri de surprise en se sentant soulevée dans les airs. Ça, elle s’y était pas attendu ! « Ouah… je savais pas que tu étais maous costaud ma sorcière… en fait, t’es ma petite hulk rousse » pouffa-t-elle contre ses lèvres en entourant sa nuque de ses bras et sa taille de ses jambes.

La tête penchée sur le côté, elle fronça les sourcils avant de faire mine d’être en pleine réflexion. « Maintenant que tu me redemandes… peut-être que c’est pas une bonne idée » commença-t-elle avant de lui mordiller la lèvre. « Oui vraiment pas une bonne idée de te laisser parler pour poser des questions cons » lâcha-t-elle avant de déposer un baiser sur le bout du nez de Chloé. « J’en mène pas large, je te le cache pas mais bon sang Chloé, je t’ai dit que je voulais, que j’avais envie de toi. Je ne suis pas une girouette ni même une vierge effarouchée. Je ne sais peut-être pas comment on passe une tondeuse à gazon mais j’ai déjà joué avec le tuyau d’arrosage alors cesse de t’inquiéter… Tu m’as promis plein d’orgasmes alors tu as intérêt à tenir parole sinon je vais porter plainte pour publicité mensongère » s’exprima-t-elle à sa manière, comme d’habitude. « Maintenant, huuu dada, la chambre est par là ! » reprit-elle avec un petite sourire en coin. Oui, elle n’était pas au top de son assurance mais elle voulait se laisser porter par le désir qu’elle ressentait pour cette femme. Cela valait toutes les motivations du monde.

AVENGEDINCHAINS
   
Revenir en haut Aller en bas
avatar
❝ Invité ❞
Invité

Message(#) Sujet: Re: Tu m'appartiens Jeu 29 Mar - 22:32


   Chloé & Kadence

  Tu m'appartiens

   

   Je gloussais contre la peau de mon amante alors qu’elle semblait impressionner par ma capacité à la soulever de terre. « Alors premièrement, tu oublies que je suis fille de fermier et que par conséquent, les sacs de sables, de céréales, de terre, les brebis et les veaux, j’en ai porté plus d’un ! Deuxièmement : t’es un véritable poids plume alors te soulever ne relève pas de l’exploit ! » et très vite je recapturais ses lèvres parce que j’avais besoin d’apaiser ce désir grandissant en moi. Je pensais bêtement que si je l’embrassais, j’aurais moins envie…mais non. C’était pire ! Elle attisait ma flamme par sa simple volonté de répondre à mes baisers. Je savais que ma tête et mon cœur allait finir par exploser à force de vouloir me diriger dans la manière de me comporter avec Kadence, le truc c’est que je ne savais pas lequel des deux allait me lâcher en premier !!

J’avais besoin de m’assurer que ma jolie brune soit toujours sûre d’elle avant de continuer et sur le coup, elle réussissait à me donner une petite frayeur. Pendant une fraction de seconde, j’avais été prête à la lâcher pour mieux m’excusez d’avoir été pressante avec elle…mais Kadence me détendit bien vite quand elle se mit à plaisanter à la suite « Joue pas trop avec mes nerfs non plus…je te rappelles que je suis une sorcière ! » plaisantais-je...avant de plonger ma tête dans son cou pour mordiller la peau fine qui me tentait depuis quelques minutes. Les paroles de la brune étaient à la fois sincères, fragiles, et…complètement loufoques ! Il n’y avait qu’elle pour me parler de tondeuse à gazon ou de tuyau d’arrosage pour me faire son point comparaison entre son expérience avec les hommes et celle, inexistante, avec les femmes « Kadence ? Je t’adore, tu me rends folle, m’excite, m’affole…mais par pitié, ne me compare pas à une tondeuse à gazon, c’est pas très glamour. » je ricanais avant de déposer un tendre baiser sur ses lèvres et de faire un dernier pas en avant. Je sentis son lit me bloquer les jambes, et me permettais alors de me pencher en avant pour déposer Kadence délicatement sur le lit. Sans vraiment l’accompagner, je restais au-dessus d’elle alors que mes pieds restaient ancrés au sol. Je venais caresser sur son visage d’une main et prenais le temps de l’observer…je la trouvais tellement belle, que je me demandais encore comment elle n’avait pas su deviner dès le départ que JAMAIS je ne l’avais regardé comme une simple amie. A chaque fois que mes yeux se posait sur elle, j’avais l’impression de m’embraser. « Pour info…j’ai envie de toi aussi… » déclarais-je en écho à ses propres révélations. D’un murmure, j’ajoutais « Je te promets d’être attentive…ton rythme sera le mien. » Je voulais qu’elle comprenne que je me baserai sur son envie plutôt que sur la mienne, que je ne ferais rien de ce qu’elle ne voudrait pas. Je sais que ce genre de comportement s’apparente plus à celui que l’on pourrait avoir avec une vierge, mais pour moi c’était tout comme : elle allait découvrir un monde inconnu, et il fallait qu’à chaque instant, elle s’y sente en sécurité pour mieux vouloir y revenir ensuite. Après une dernier regard intense passé à mémoriser son visage, et à détailler la couleur de ses yeux bleu cobalt, je ne tenais plus et reprenait possession de ses lèvres tandis que mes mains partait à la découverte de son corps, passant sur sa taille, descendant jusqu’à sa cuisse encore habillée de son jean. J’inspirais contre sa peau, m’enivrant de son parfum, puis soulevait un peu son corps pour la ramener un peu plus au centre du lit, afin de pouvoir l’y rejoindre, à l’invitation de ma belle brune. Je me positionnais au-dessus d’elle, et retournait me nicher dans son cou, pour embrasser cette peau si délicate et tendre dont je ne pouvais déjà plus me lasser. Mes mains quant à elles, ne restait pas inactive puisqu’elles s’insinuaient tranquillement entre la veste de Kady et sa chemise, prêtes à retirer la première couche de vêtements…


AVENGEDINCHAINS
   
Revenir en haut Aller en bas
avatar
❝ Invité ❞
Invité

Message(#) Sujet: Re: Tu m'appartiens Jeu 29 Mar - 22:53


   Chloé & Kadence

  Tu m'appartiens

   

    « J’espère que tu me compares pas à un veau… » s’amusa Kadence qui découvrait des facettes de la personnalité de Chloé, au fil des minutes. Elle avait toujours pensé la jeune femme solaire mais elle ne s’était pas attendue à découvrir une femme fatale dans l’intimité. Enfin, c’était l’impression qu’elle avait à cet instant précis, celle d’une personne capable d’attendrir, d’exciter une autre personne d’un simple regard appuyé ou d’une caresse. Ses lèvres l’affolaient complétement et si Kadence ne s’était pas encore jetée sur elle comme une forcenée, ce n’était simplement que par réserve et une certaine angoisse. Elle avait cruellement besoin d’un mode d’emploi mais elle s’était décidée à se laisser aller entre les bras de Chloé. Après tout, elle ne risquait rien ? Au pire, elle se rendrait compte que l’amour entre femmes ne lui faisait ni chaud ni froid ou que ce n’était pas sa cam. Ou alors, lui souffla une petite voix dans sa tête, tu vas tellement prendre ton pied que tu vas séquestrer cette rouquine pour avoir ton quota d’orgasmes. Il y avait un risque que cela se produise car la petite brunette connaissait son corps et il n’avait jamais été aussi réceptif à celui d’un autre que maintenant. « Ouais mais t’es ma sorcière alors on peut dire que tu peux rien me faire sinon ça se retournera contre toi… Je peux faire ma tête de cocker abandonné à la SPA sans nourriture et sans son petit ourson… je suis certaine que tu craqueras » répondit-elle avec un sourire toujours aussi amusé mais très vite, elle éclata de rire aux propos de Chloé. Certes, il y avait plus glorifiant que d’être comparée à une tondeuse à gazon. « D’accord, je te promets de réfléchir un autre jour, à une autre comparaison » souffla-t-elle avant de se sentir partir en ailleurs pour mieux atterrir sur le matelas, Chloé bien trop éloignée d’elle. « T’es trop loin » grogna-t-elle mais cette dernière semblait déterminée à prendre son temps, à la traiter comme une princesse. Dans un certain sens, Kady en était limite mal à l’aise car elle n’avait pas l’habitude d’être ainsi choyée, d’être aussi dorlotée. James, bien qu’il avait toujours été un amant doux et attentif, n’avait jamais fait preuve d’autant d’égard. Il veillait à ce qu’elle prenne du plaisir mais il ne l’avait jamais fait passer avant le sien. Certainement parce qu’il l’avait toujours considérée comme acquise. Enfin peu importe, c’était Chloé qui l’embrassait à présent, Chloé qui la touchait et lui donnait envie d’arracher ses vêtements. « Alors je te veux avec beaucoup moins de vêtements » avoua-t-elle. Elle ne mentait pas, elle souhaitait ardemment retrouver le contact de sa peau contre la sienne. Cela avait été si éphémère lors de ce fameux réveil que la jeune femme souhaitait pousser davantage l’expérience. Aussi écarta-t-elle avec ses mains, la veste de sa rouquine pour mieux l’envoyer valser au loin. Kady en profita pour retirer ses chaussures à talon en frottant ses talons contre le matelas. Ses lèvres, elles, avaient à nouveau capturer celles de son amante pour mieux laisser sa langue partir à la conquête de sa congénère.

AVENGEDINCHAINS
   
Revenir en haut Aller en bas
avatar
❝ Invité ❞
Invité

Message(#) Sujet: Re: Tu m'appartiens Jeu 29 Mar - 23:55


   Chloé & Kadence

  Tu m'appartiens

   

   Elle avait raison : jamais je n’arriverais à me montrer désagréable avec elle pour faire valoir mon mécontentement. Elle n’avait de toute façon pas besoin de jouer les cockers comme elle le disait, un seul regard d’elle et je pouvais faillir, à mon plus grand drame…Mon dieu, si mon frère pouvait m’entendre en cet instant il serait en train de me dire « bon bah, pas de doute Chloé, t’es belle et bien une amoureuse foutue » …bien que, il serait aussi le premier à en être content, même s’il ne le montrerait pas tout de suite : pré-interrogatoire familial, oblige. Enfin bref, tout ça pour dire que Kadence m’avait déjà dans ses filets, et si je devais être honnête, c’était déjà le cas à la minute même ou elle était entrée dans le bar pour la première fois. J’avais été comme attirée tel un aimant vers sa silhouette, son aura, ce bouclier dont elle s’entourait et que je voulais absolument transpercer pour lui prouver que je n’étais pas quelqu’un de dangereux moi, qu’elle pouvait me faire confiance et m’aimer, comme elle l’entendait !! Je me souviens du premier jour où je l’avais aperçu et servie : en rentrant chez moi le soir, j’avais été prise d’un tel enthousiasme que j’avais fait les cent pas dans ma chambre, pour calmer l’excitation d’avoir vu cette femme, d’avoir éprouvée bien plus qu’un élan de sociabilité à son égard, comme je l’aurais fait avec d’autres nouveaux clients. Il avait fallu que je m’occupe pour faire passer mon engouement, et m’étais retranché dans les livres de ma romancière préférée…Ce soir-là, je m’étais engloutis le premier tome de la saga, pour la sixième fois, et j’avais eu l’impression de redécouvrir les mots de l’auteure tellement je me sentais irradiée de l’intérieur. Je n’arriverais sans doute pas vraiment à expliquer clairement ce que je ressens, et peut-être n’arriverais-je pas à le faire comprendre à Kadence un jour, mais…elle était différente. Différente à mes yeux, au point d’en être exceptionnelle ! Et si on venait à me demander pourquoi, je pense que ma simple réponse - aussi ridicule soit-elle - serait : Parce qu’elle existe. C’est ELLE, son être, ce qu’elle est, ce qui émane d’elle, qui la rend exceptionnelle pour moi !

Et ce soir, alors que je la regarde allongée sur son lit, j’ai peur…j’ai peur qu’elle me file entre les doigts, peur de trop m’avancer avec elle, et de souffrir de ce que je ressens pour elle plus tard. Je ne suis pas dupe, je sais ce que je risque avec une femme qui me dit qu’elle ne ressent rien pour les autres femmes. Ce n’est pas un soulagement, contrairement à ce qu’on pourrait penser. Au contraire : c’est le risque qu’elle retourne plus facilement dans les bras d’un homme et que je ne puisse rien y faire, parce que je ne lui serais jamais suffisante…Je n’y pourrais rien, et ne lui en voudrait pas. Mais bordel, je sais pertinemment que j’en souffrirais…atrocement.

Mais en attendant, elle est là. Belle et bien là, offerte, avec des flammes dans les yeux, et je n’arrive plus à tenir. Mes pensées s’évaporent dès lors ou je l’embrasse à nouveau et que je sens ses mains me défaire de ma veste. Tant mieux d’ailleurs, parce que j’ai chaud. Je bouillonne même !! « Moi aussi… » lui déclarais-je lorsqu’elle exprima son envie de m’avoir avec beaucoup moins de vêtement. C’est pour cela que je me redressais sur le lit, me postant à genou devant elle sur le matelas pour jeter ma veste, mais aussi faire tomber la siennes le long de ses bras. Kadence ne m’aida pas beaucoup, à choisir ce même moment pour venir m’attirer à elle dans un baiser passionné ; ses bras tendus m’agrippant m’empêchaient de la débarrasser de sa veste. Mais mon dieu, je ne pouvais pas lui en vouloir : ce baiser m’électrisait, m’affolant encore plus alors que je ne pensais pas cela possible. Je gémissais contre ses lèvres avant de la pousser gentiment sur le matelas, non sans l’avoir débarrassé complètement de sa veste en cours de route. Je voulais la défaire de sa chemise maintenant, mais hors de question de faire cela à la va vite. Ainsi allongée devant moi, je me penchais au-dessus d’elle, et un par un, je me décidais à ouvrir les boutons de sa chemise. A chaque bouton retiré, un baiser venait de poser sur la parcelle de peau découverte…et je tirais lentement mais surement, les pans de la chemise qui peu à peu révélait un corps que je savais magnifique et ô combien tentant ! Je me mordais la lèvre inférieure alors que mes yeux se posaient sur ce décolleté mis en valeur par son soutien-gorge…elle était belle, tellement belle que mon cœur loupait son énième battement, et que ma bouche ne pouvait s’empêchait de le clamer « Tu es…mon dieu, tu es magnifique… ». La déshabiller avec lenteur était un véritable supplice mais en même temps, c’était comme d’ouvrir le plus beau des trésors. On en découvre sa valeur au fut et à mesure que ses joyaux nous aveugle…c’est ce que faisais Kady en cet instant. Elle m’éblouissait. A un moment donné, je n’arrivais plus à contrôler mon émotion, si bien que je m’arrêtais dans « l’effeuillage » de ma belle brune, pour venir poser dès lèvres bien plus possessives et passionnées sur sa peau chaude et douce. J’avais besoin de ce contact charnel avec elle et tant que nous ne serions pas nues toutes les deux, mes lèvres sur sa peau seraient mon seul remède…. Tandis que ma bouche se baladait sur le buste de Kadence, mes mains, elles, reprenaient leur déboutonnage, jusqu’à leur arrivée au niveau de la ceinture de la journaliste. Je tirais sur sa chemise pour l’y déloger et trainait dangereusement mes doigts sur la ceinture de son jean….


AVENGEDINCHAINS
   
Revenir en haut Aller en bas
avatar
❝ Invité ❞
Invité

Message(#) Sujet: Re: Tu m'appartiens Dim 1 Avr - 22:35


   Chloé & Kadence

  Tu m'appartiens

   

   Kadence était partagée entre son envie de savourer les sensations que faisait naitre Chloé en elle, et celle d’y céder en lui arrachant ses fringues. Le problème, c’est que cette amoureuse de la mode se refusait à détruire ou même simplement abimer une pièce de tissu. Ce serait sacrilège et il était hors de question que sa maniaquerie sélective, ne la pousse à quitter ce lit pour recoudre le moindre bouton ou déchirure. Sa rouquine ne se posait pas autant de question car Chloé était en train de lui enlever, un à un, les boutons de son chemisier, laissant apparaitre sa poitrine dissimulée derrière l’un de ses plus beaux soutien-gorge. Kady était une femme relativement coquette et si elle, n’était pas du genre à jouer les femmes fatales, elle éprouvait pour la lingerie, un amour quasi maladif. Elle adorait mettre en valeur son corps, pas forcément dans le but de plaire à quelqu’un. C’était un plaisir personnel et voir Chloé aussi réceptive, ce fut comme un électrochoc. « J’ai envie de sortir une niaiserie du genre : c’est parce que tu me regardes… Tu fais chier » grommela-t-elle en rougissant, peu habituée à s’entendre dire qu’elle était magnifique. La jeune femme remua sous Chloé, comme pour s’échapper mais les lèvres de sa future amante eut raison de sa faible tentative de fuite. A la place, elle poussa un soupire de plaisir en fermant les yeux pour mieux apprécier ses baisers possessifs sur sa peau. L’une de ses mains vint se perdre dans la chevelure de sa belle rouquine, caressant la base de sa nuque pour mieux remonter en un massage vers le sommet de son crâne. Elle avait tellement envie d’être affranchie de la barrière vestimentaire qu’elle se cambra contre la main de Chloé, celle qui trainait près de la ceinture de son jean. « Si tu me l’enlèves pas maintenant, je le ferais pour toi » soupira-t-elle alors qu’elle ramenait ses mains sur le dos de la jeune femme pour mieux attraper entre ses doigts, la fermeture éclair fermant son bustier. Avec une lenteur presque exacerbée, Kadence fit descendre le petit bout de métal, apercevant cette peau se dévoiler à mesure que le tissu se faisait plus lâche autour de son buste. Elle n’aurait jamais cru être aussi excitée à la vue d’une poitrine enfermée dans un carcan de dentelles. Presque timidement, comme si elle hésitait sur la marche à suivre, la belle brune termina de lui ôter son bustier pour mieux venir caresser la dentelle haute de son soutien-gorge. Une légère caresse qui amenait ses doigts à venir effleurer la naissance de sa poitrine. « Tu es… divine, une véritable sorcière » murmura-t-elle en perdant quelque peu ses mots.

AVENGEDINCHAINS
   
Revenir en haut Aller en bas
avatar
❝ Invité ❞
Invité

Message(#) Sujet: Re: Tu m'appartiens Lun 2 Avr - 22:28


   Chloé & Kadence

  Tu m'appartiens

   

   


AVENGEDINCHAINS
   
Revenir en haut Aller en bas
avatar
❝ Invité ❞
Invité

Message(#) Sujet: Re: Tu m'appartiens Lun 2 Avr - 22:51


   Chloé & Kadence

  Tu m'appartiens

   

   



AVENGEDINCHAINS
   
Revenir en haut Aller en bas
avatar
❝ Invité ❞
Invité

Message(#) Sujet: Re: Tu m'appartiens Lun 2 Avr - 23:47


   Chloé & Kadence

  Tu m'appartiens

   

   

AVENGEDINCHAINS
   
Revenir en haut Aller en bas
avatar
❝ Invité ❞
Invité

Message(#) Sujet: Re: Tu m'appartiens Mar 3 Avr - 0:02


   Chloé & Kadence

  Tu m'appartiens

   

   


AVENGEDINCHAINS
   
Revenir en haut Aller en bas
avatar
❝ Invité ❞
Invité

Message(#) Sujet: Re: Tu m'appartiens Mer 4 Avr - 22:01


   Chloé & Kadence

  Tu m'appartiens

   

   

AVENGEDINCHAINS
   
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contenu sponsorisé ❞

Message(#) Sujet: Re: Tu m'appartiens

Revenir en haut Aller en bas
 
Tu m'appartiens
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Ton destin t'appartiens (Mission Solo Rang C)
» A quel groupe j'appartiens, suis-je seulement un rêveur...?
» 03. "Losing my religion" # Ash
» promets moi de te souvenir que tu m'appartiens Ԅ PITCH

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pepperville :: Au delà :: Etats-Unis-
Sauter vers: