CalendrierCalendrier  FAQFAQ  AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Version 7 : It's always summertime

Et voilà déjà la sixième version de Pepperville.
Vous pouvez aller la commenter dans ce sujet
Faire grandir Pepperville

Pour faire grandir Pepperville, il faut voter ! Alors n'oubliez pas d'aller voter dans ce sujet
Voter vous rapporte des patounes. Mais surtout, ça vous rapporte des potes pour RP.
On les veut !

James attend son fils. Rosamund attend son lord friendzone. Sookie attend son meilleur ami.
Tess attend sa grand-mère. Emily attend son père et son frère. Gina attend ses enfants. Hal attend son lien vaguement romantique.
Alexis attend le reste de sa famille. Clémentine attend le reste de sa famille.

Partagez | 
 

 Rechercher la solitude (Rosamund).

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar
Meghan Lawrence
Puppy

Message(#) Sujet: Rechercher la solitude (Rosamund). Mer 21 Fév - 11:09

De longs mois se sont écoulés depuis cet horrible accident de voiture qui a tué ma mère et mes sœurs et laissé mon père paralysé. Mon frère reprend goût à la vie, sans doute qu’il à une copine, mais moi, j’ai toujours autant de difficulté à refaire surface. Il y a des jours, ou ça va. J’arrive à sourire et même à rire, et d’autres ou le cœur n’y est pas. Ou je m’énerve pour rien, ou je n’arrive à rien. Hier était un jour comme celui-là. J’ai envoyé sur les roses un de mes professeurs parce qu’il m’avait donné une mauvaise note à un devoir que j’avais pourtant longuement préparer. Je suis une étudiante sérieuse, alors quand j’ai vu la note, j’ai paniqué et j’ai péter un câble. Evidement, il n’a pas voulu me le faire passer et le soir, je me suis pris la tête avec Owen à cause de ça, ce que je n’ai pas apprécié. Je me suis énervée, j’ai voulu crier plus fort que lui et finalement, j’a claqué la porte de ma chambre et je n’ai pas daigner me montrer pour le repas. Mon premier réflexe avait été de prendre mon téléphone pour appeler mon meilleur ami, sauf que Morgan ne peut rien pour moi, il ne se rappelle pas notre amitié, alors il n’aurait rien pu faire et au lieu d’être soulagée, j’aurais été encore plus mal. A la place, j’ai balancer mon gorille en peluche dans une étagère, et elle s’effondré. Je ne l’ai pas rangé, je me suis endormie toute habillée et ce matin, lorsque j’ai ouvert les yeux, je n’ai pas fait un geste pour ramasser les dégâts. J’aime vivre dans mon bordel, je m’y sens à l’aise. J’ai toujours été comme ça et je n’ai pas envie de changer. Parce qu’en laissant tout trainer derrière moi, j’espère entendre la voix de ma mère me crier de ranger. C’est bête, mais quand je fais ça, j’ai l’impression qu’elle est là. Après avoir avaler une banane, j’ai pris le chemin du cimetière. Généralement, quand ça ne va pas, c’est ce que je fais. Je me rends au cimetière et je parle à ma mère et à mes sœurs. J’ai les cheveux décoiffés, je porte encore mes vêtements de la veille, j’ai sans doute l’air d’une pauvre fille, mais je m’en moque. Du moins, jusqu’à ce qu’un bruit me face sursauter, car je me croyais seule. Etant donner l’heure, le cimetière n’est pas encore ouvert, alors je préfère me planquer, car s’il s’agit du gardien, je vais me faire remonter les bretelles car ce n’est pas la première fois qu’il me surprends ici en dehors des heures d’ouverture. Je me planque derrière une énorme stèle en marbre, espérant qu’elle soit suffisante pour me cacher des yeux indiscrets.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Rosamund M. Flemming
Jeune chaton

Message(#) Sujet: Re: Rechercher la solitude (Rosamund). Dim 4 Mar - 20:54

Rosa ne travaillait pas aujourd'hui, alors que Tyler si. Quel dommage, elle aurait tellement aimé passer la journée avec lui, sans forcément quelque chose de faire de précis, mais juste passer du temps ensemble. Mais malheureusement, elle était seule aujourd'hui. Alors elle s'ennuyait. Fermement. Il n'y avait rien à la télé, et elle n'avait pas envie d'aller au cinéma, ça lui rappelait trop le boulot. Et puis, elle n'avait pas vraiment envie de lire non plus... Elle regarda son chat qui était en train de paresser au bout du lit. Elle lui caressa le bout du crâne, espérant glaner quelques câlins. L'animal lui jeta un regard furieux, avant de se lever et de s'installer à l'autre bout de la pièce. "Je t'emmerde Jim Morrison !" dit-elle à l'attention de son matou. Ce dernier ne sembla pas du tout perturbé par les railleries de sa maîtresse, lâcha un bâillement et se laissa tomber sur le tapis. Elle soupira avant de prendre son ordi. Elle regarda quelques vidéos sur Youtube, et notamment celle de Sookie. C'est ainsi qu'elle ai eu une idée de ce qu'elle pouvait faire. Elle allait aller à la recherche de fantômes ! Bon, toute seule, c'était un peu nul, certes, mais au moins, ça l'occuperait.

C'est ainsi qu'elle arriva au cimetière indien. Elle avait bien écouté les vidéos de Sookie et avait retenu que cet endroit était soi-disant hanté. Rosa y croyait et dur comme fer ! Pour elle, esprits, sorcières et toutes autres créatures mystiques existaient. Elle avançait donc dans le cimetière, sans vraiment de but. Elle avait l'impression d'être seule. Du moins c'est ce qu'elle pensait jusqu'à ce qu'elle entende du bruit. Aussitôt, elle se cacha derrière une stèle, avant de heurter quelqu'un. Elle poussa un cri à en réveiller un mort, ce qui était assez ironique quand on voyait l'endroit dans lequel elle se trouvait. Mais ce n'était pas un revenant sur qui elle était tombée, juste une jeune femme. "Oh putain, tu m'as fais peur !" dit-elle en portant la main à son coeur. Un sourire s'afficha sur son visage et elle dit d'un ton avenant "Tout va bien ? J'espère que je ne t'ai pas dérangé..."


@Meghan Lawrence
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Meghan Lawrence
Puppy

Message(#) Sujet: Re: Rechercher la solitude (Rosamund). Lun 5 Mar - 9:18

Je ne suis pas peureuse, mais je n’ai aucune envie que le gardien n’appelle mon frangin pour qu’il vienne me chercher, avec, à coup sûr, une énième dispute à la clé. Je suis fatiguée des disputes, tout ce que je veux, c’est recouvrer la vie que j’avais avant, avec mes deux parents, mon frère et mes deux-sœurs. Je sais bien que ce n’est pas possible, mais je suis libre de rêver, non ? Bref, les bruits de pas me font sursauter et je préfère me planquer derrière une stèle. Une vieille si j’en crois l’usure et les traces de moisissures sur la pierre. Sauf que ce n’est pas le gardien, mais une jeune femme et elle semble avoir eut la même idée que moi. Comme quoi, je ne suis pas la seule à venir au cimetière en dehors des heures d’ouverture. La fille se met à crier. Un cri strident qui me casse les oreilles et me pousse à crier moi aussi. Etrangement, cela me rappelle ce fameux après-midi d’hiver, ou j’avais été dans une fête foraine avec mes sœurs. Avec Tracy, nous étions aller dans un manège qui semblait gentillet, mais Lily à refuser. Elle n’a jamais voulu nous dire pourquoi. Bref, on à payer, on est monté et ça à commencer. Putain, c’était horrible ! Ça tournait très vite et ça se balançait en même temps, de quoi te donner la nausée. Avec ma sœur on à passé notre temps à hurler comme des bêtes sauvages. Je crois que ça à été le manège le plus long de toute ma vie, j’entends encore les cris de ma sœur resonner dans mes oreilles. Voilà, c’est ce souvenir qui me vient en tête lorsque je cris en même temps que cette inconnue. Elle m’avoue alors que je lui ai fait peur. « Moi aussi ! » avouais-je, la voix chevrotante. Elle me demande ensuite si elle m’a dérangé, mais je réponds que non. « J’ai cru que c’était le gardien, alors je me suis cachée ! » dis-je, simplement. Pourquoi le précisé, elle ne me demande pas des comptes, mais je crois que j’ai un peu trop ce reflexe.
@Rosamund M. Flemming
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Rosamund M. Flemming
Jeune chaton

Message(#) Sujet: Re: Rechercher la solitude (Rosamund). Sam 10 Mar - 23:03

Rosa jeta un regard sur la femme de la tête aux pieds. C'était une petite miss haute comme trois pommes, elle avait l'air jeune. Rosamund se sentait vraiment idiote d'avoir frôler la crise cardiaque juste pour une personne comme ça. Elle s'imaginait déjà le titre de la rubrique fais-divers "insolite : ivre, elle a peur d'une jeune femme dans un cimetière", bon à l’exception qu'elle n'était pas ivre, mais les médias en rajoutait toujours pour réussir à faire vendre. Vivre les titres putaclik. Elle ria doucement quand son interlocutrice lui dit qu'elle se cachait du gardien.  "Ah bon ? Je ne savais même pas qu'il y avait un gardien ici !" Elle avait toujours cru que ce cimetière était abonné. A vrai dire, c'était peut-être le fait que ce soit un cimetière indien et l'imaginaire collectif qui avait provoqué cette idée. Elle se coucherait moins conne ce soir. Elle réfléchit un court instant avant de reprendre  "Je ne sais même pas pourquoi je me suis cachée moi !" dit-elle en riant. Surement un vieux réflexe, elle avait tellement tendance à fouiner partout et aller dans des endroits où elle n'avait pas le droit d'être, qu'elle avait prit cette habitude.

Elle sortit de sa cachette avant de jeter un regard sur le cimetière. Personne à l'horizon, on pouvait même entendre une mouche voler. Elle se retourna vers la jeune femme, un sourire sur le visage : "J'espère que mon apparition ne t'as pas dérangé dans un moment important." Elle jeta à nouveau un regard à la femme. Elle n'avait pas l'air d'être ce genre de personne à traîner dans les cimetière pour foutre sa merde ou juste pour zoner. Au contraire, elle avait l'air d'être une fille de bonne famille, la fille belle et populaire. Enfin, comme on disait, il ne faut jamais se fier aux apparences, elle en était la preuve même. Au premier abords, on pouvait croire qu'elle était normale alors qu'en vrai... "Au fait, je m'appelle Rosa ! Et toi ?"


@Meghan Lawrence
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Meghan Lawrence
Puppy

Message(#) Sujet: Re: Rechercher la solitude (Rosamund). Dim 18 Mar - 9:08

Je n’étais pas bien grande, c’est vrai. Et menue aussi. Pourtant, je bouffais comme quatre, comme disait mon frère. Avant, je faisais attention à ce que je mangeais, mais depuis l’accident, je m’en fichais complètement de prendre un gramme. Le hic, c’est que j’avais beau avaler des tonnes de sucreries et autres « mal bouffe », je ne prenais pas le moindre en gramme. Mon frère trouvait ça désespérant, car le pauvre, il lui suffisait de regarder ; simplement de regarder ; un gâteau au chocolat pour prendre trois kilos. Enfin bref, pour le moment, j’étais toujours fâchée contre lui, alors je devais éviter de penser à lui, d’autant plus qu’il avait sans doute déjà tout oublier de cette dispute à la con. Revenons-en au cimetière indien, ou ma mère et mes sœurs étaient enterrées. Le cimetière semble à l’abandon, et c’est plus ou moins le cas, mais je ne sais pas pourquoi, maman tenait à être ici, auprès de sa famille. J’expliquais à la jeune femme qui avait eut aussi peur de moi que moi d’elle, que je me cachais du gardien. Apparemment, elle ignorait qu’il y en avait un. « Si ! Un grand bonhomme avec un caractère épouvantable ! » dis-je. Du moins, c’est l’impression qu’il m’avait laissée quand il m’avait réprimandée parce que j’étais ici en dehors des heures d’ouverture. Peut-être qu’il était ainsi parce qu’il était seul et qu’il s’ennuyait ? Il faut dire que ça ne doit pas être la joie de bosser ici, à part des pierres tombales toutes tordues, il n’y avait rien. D’ailleurs, on n’entendait pas le moindre bruit, en dehors des nos respirations respectives. Mêmes les animaux du quartier ne venaient pas dans le coin. A croire que ce que l’on disait de ce cimetière ; qu’il était hanté ; était vrai. Je secouai négativement la tête, lorsqu’elle me demanda si sa soudaine apparition m’avait dérangé. A dire vrai, même si j’avais besoin d’être seule, ce n’était pas vraiment le cas. Je restais toujours plus ou moins nerveuse lorsque je venais ici. Drôle d’endroit, hein ? Et pourtant, je ne croyais pas du tout aux fantômes et en l’au-delà. Elle me demanda ensuite comment je me prénommais. « Meghan ! » dis-je, simplement.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Rosamund M. Flemming
Jeune chaton

Message(#) Sujet: Re: Rechercher la solitude (Rosamund). Dim 1 Avr - 17:52

Rosa quand la jeune femme lui fit une description du gardien. Bizarrement, elle n'en était pas étonnée. Comme quoi, dans le subconscient, tout les gardiens avaient la réputation d'avoir un sale caractère. Maintenant elle l'imaginait avec une barbe débraillée, un œil fou, chiquant du tabac. Elle l'imaginait raler, ayant du mal à prononcer les consonnes si bien qu'on avait le sentiment qu'il nous lançait des sorts. Elle l'imaginait les pourchassa, sa pelle en la main, promettant que si il les revoyait, il se servirait de leur peau pour en faire des manteaux. Comme à chaque fois, Rosa avait un imaginaire très, trop, débordant. Peut-être qu'un jour, elle coucherait toute ses rêveries sur du papier et en sortirait un bouquin. Vu les milliards d'idées qu'elle avait tout les jours, il y avait de quoi écrire des pages et des pages de roman. Mais elle aimait bien garder ses délires pour elle. "Bon, j'ai compris. J'éviterais de m'y frotter. De toute façon, ce n'est pas comme si je venais ici pour trouver l'amour." dit-elle en riant à nouveau. Pendant un court instant, elle se dit que sa blague pouvait paraître déplacée, mais la jeune femme en face d'elle semblait avoir de l'humour. Du moins Rosa espérait qu'elle en avait. Elle détestait les personnes sans humour.

La jeune femme secoua négativement la tête, ce qui soulagea un peu Rosa. Elle savait qu'elle était la gaffeuse parfaite. Vu le peu de tact, qu'elle avait, elle aurait été capable de débarquer à des funérailles en sortant "eh bah, vous en faites des têtes d'enterrements". Enfin, cette fois-ci, il n'en était rien de tout ça, heureusement. "Eh bien enchantée Meghan" dit la blonde avec un grand sourire, contente de pouvoir mettre un nom sur le visage. Elle allait reprendre la parole quand un nouveau bruit se fit entendre. Rosa se figea instantanément, essayant de rester silencieuse le plus possible. Elle jeta un regard à Meghan, posant un doigt sur sa bouche pour intimer le silence. Alors, gardien ou fantôme ? De toute manière, que ce soit l'un ou l'autre, il fallait rester le plus discret possible.


@Meghan Lawrence
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Meghan Lawrence
Puppy

Message(#) Sujet: Re: Rechercher la solitude (Rosamund). Dim 8 Avr - 11:22

Je ne sais pas si j’avais le sens de l’humour. Il fut un temps oui, c’était le cas. Mais ce temps semblait être dépasser depuis un sacré bout de temps. Depuis que mes sœurs et ma mère étaient mortes et se trouvaient sous terre, à quelques mètres de l’endroit ou je m’étais cacher. Difficile d’avoir de l’humour dans ces cas-là. De temps à autre, oui, il m’arrivait de lancer des pics à mon frère, mais ça n’était pas de l’humour, c’était plus par mesquinerie. Non pas que j’étais méchante, loin de là, disons que j’étais triste, alors je cachais ma tristesse derrière ce que je pouvais et c’est tout ce que j’avais trouvé. C’est comme ma présence ici, j’y venais aussi souvent que possible, quand j’avais besoin d’être seule, mais je me voyais mal dire à cette inconnue qu’elle m’avait dérangé. Il faut dire que ce n’est pas commun de voir des gamines de mon âge dans un cimetière autre que pour préparer un mauvais coup. Mais je n’avais jamais fait de connerie ; excepté la fois ou j’avais volé du maquillage dans une parfumerie mais c’était uniquement pour prouver que j’étais capable de le faire que par réel envie puisque je ne me maquillais pas du tout ; alors non, je ne venais pas ici dans le but de fuir une vigilance parentale ou dans mon cas, fraternelle. Je ne venais pas boire ou fumer, encore moins chercher le frisson, j’étais venue pour parler à ma mère et à mes sœurs, parce que je me sentais mal, que j’en avais des disputes et que je préférais être avec elle, plus tôt qu’en pleine forme, parce que plus rien n’était pareil depuis qu’elles étaient parties. Même mon amitié avec Morgan n’était plus la même. Parce que lui aussi avait eut un accident et que depuis, il avait la fâcheuse habitude de me regarder comme une femme et non pas, comme la petite fille de huit ans, qu’il avait connu lorsqu’il était venu vivre la maison à côté de celle où j’avais grandi. Je n’aimais pas qu’il me regarde comme ça, parce que je n’avais rien d’une femme. Je n’ajoutais rien concernant le gardien, de toute manière, il avait l’habitude d’apparaitre quand on s’y attendait le moins, donc malheureusement, je m’attendais à tout moment, à ce qu’il débarque avec sa pelle et son vieux chapeau. Ce type me faisait peur. Je m’apprêtais à dire toute autre chose, quand un autre bruit se fit entendre, nous poussant à nous taire, encore une fois. J’étais raide comme un piquet, c’est que je n’avais aucune envie de voir le gardien. Vraiment aucune. Finalement, un miaulement furieux se fit entendre et un chat noir passa devant à toute vitesse. Il avait sans doute fait tomber un pot de fleurs, ce qui l’avait effrayer.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Rosamund M. Flemming
Jeune chaton

Message(#) Sujet: Re: Rechercher la solitude (Rosamund). Sam 21 Avr - 18:56

Bon... Ok... Sa blague semblait avoir fait un bide. Rosamund sembla afficher une petite moue déçue. Elle détestait quand ça arrivait. Certes, elle n'avait pas un sens de l'humour incroyable, mais elle ne pensait pas être trop mauvaise. Après, Rosa était le genre de personne qui ne se rendait pas compte que la situation n'était pas propice à faire des blagues. Pourtant, elle aurait dû y penser vu le lieux dans lequel elle se trouvait... Mais bon, inutile de le rappelle, Rosa était la reine des bourdes. La blonde sursauta au bruit du chat. Sale bête ! Surement un ami de Jim Morrison, il semblait aussi aimable que son compagnon félin. Le chat de Rosa pouvait être décrit de plusieurs manières possible, mais aimable non faisant pas parti. Avec un soupir, Rosa fit un signe de la main au chat, espérant le faire partir. "Allez ! Shoo ! Casse-toi !" dit-elle sans aucune amabilité à l'être à quatre pattes. Un nouveau bruit se fit entendre... Décidément, elles ne seraient jamais en paix ! elle se risqua à jeter un petit coup d'oeil derrière la pierre tombale avant de voir la carrure imposante du gardien. Il était difficile de le rater avec son pas lourd, ses épaules carrées, son visage rougit par le soleil et son nez imposant qui pourrait faire peur à Cyrano de Bergerac. Elle se ratatina sur elle, se faisant toute petite et discrète, faisant signe à Meghan de se baisser. "C'est le gardien ! Vite ! Cache-toi !" Peut-être que si elles prenaient une position immobile, il ne les remarquerait pas ? Peut-être qu'il pourrait les confondre avec des statues ? Ou alors, il fallait espérer qu'elles ne soient pas sur le parcours de sa garde. Elle croisa les doigts, espérant que le sexagénaire parte dans la direction opposée.


@Meghan Lawrence
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Meghan Lawrence
Puppy

Message(#) Sujet: Re: Rechercher la solitude (Rosamund). Jeu 3 Mai - 11:27

La jeune femme était mal tombée avec moi, je n’étais pas une rigolote. Avant, peut-être un peu, mais plus maintenant. Et puis, rire dans un cimetière, j’ai toujours trouvé ça déplacé et grossier. Et là, ça n’avait rien à voir avec le fait que ma mère et mes sœurs se trouvaient à quelques mètres de l’endroit ou nous nous étions cachés. Le responsable du bruit qui nous avait tant fait peur était un chat, à l’allure plutôt agressive, qu’elle s’empressa de chasser, mais la bestiole n’était pas pressée. J’eu un petit rire nerveux. Je me dis que j’aurais peut-être dû venir là avec mon chiot, ça nous aurait éviter les mauvaises surprises. Quoique non, Spot est adorable, mais trop joueur. Un rien l’amuse. Un papillon passe sous son nez et hop, il lui court après en aboyant comme un fou. Donc, dans le genre discrétion, on trouvera mieux. J’avais eu raison de le laisser à la maison ; en plus ça fera râler Owen de le sortir ; mais ce maudit chat m’avait flanqué la frousse. Et comme si ça ne suffisait pas, voilà que l’affreux gardien se la ramenait ! « Merde ! » fais-je, avant de me serrer contre la pierre tombale, comme si je tentais de me fondre dans le marbre vieilli. Mon nez commença alors à me chatouiller. Ce n’était vraiment pas le moment ! « J’ai envie d’éternuée ! » chuchotais-je, à la jeune femme. Je me pinçais le nez de toutes mes forces, espérant que ça passerait. Par bonheur, se fut le cas. Je me mordis l’intérieur de la joue en observant le gardien, qui se contenta de passer derrière la pierre, sans nous voir. Je suppose qu’il avait su comprendre que ce n’était qu’un animal qui avait fait ce bruit. Ou alors, il savait que nous étions là et il faisait le tour afin de nous prendre par surprise. Avec ce type, tout était possible. Il m’avait déjà fait le coup. Je crois que s’il avait pu me tirer par l’oreille afin de me ramener chez moi, il l’aurait fait. Je ne comprends pas cette obstination à l’ordre. Très peu de gens sont encore enterrés ici, à cause de la réputation des lieux, et il n’y a pas d’objets de valeur, des reliques ou des trucs du genre, juste des angelots usés par le temps. Bref, pas de quoi se faire une fortune sur le marché noir ! Et puis, les gens sont persuadés que le cimetière est hanté, alors, ils ne se risqueront jamais à voler quelque chose ici.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Rosamund M. Flemming
Jeune chaton

Message(#) Sujet: Re: Rechercher la solitude (Rosamund). Ven 4 Mai - 21:34

Rosa observa une nouvelle fois le gardien pour voir s'il approcha. Pouah ce qu'il était laid quand même ! Quasimodo pouvait passer pour un prince charmant à côté de lui. Rosa avait toujours eu peur de cet homme. Petit un : il avait un réputation de raleur. Petit deux : la blondinette était persuadée qu'il était un sorcier ou quelque chose de ce genre. Elle avait vite l'esprit qui partait dans des grandes théories et à l'heure actuelle, elle était sûre que le fossoyeur était une créature mystique. Ce côté casanier, vivre dans un cimetière, des chats qui soi disant disparaissaient... Tout coïncidait ! Peut-être devrait-elle parler de cette théorie à Sookie. Elle était sûre que son amie serait d'accord avec elle. De toute façon, Rosa était peut-être courageuse, mais pas téméraire et jamais elle n'agirait toute seule pour prouver que le gardien est un sorcier.

"Oh merde" jura Rosa quand Meghan lui dit qu'elle avait envie d'éternuer. Elle avait presque envie de lui mettre la main sur la bouche pour l'empêcher, mais elle ne la connaissait pas encore assez pour ça. Heureusement, elle réussit à atténuer le bruit et le gardien continua sa route. La blonde attendit qu'il soit loin avant de se tourner vers Meghan. "On a eu chaud !" Elle se demandait ce qu'aurait fait le gardien s'il les avait vu. Peut-être jeter un sort ? Rosa frissonna à cette idée. "Bon, ce n'est pas que je me plais pas ici. Mais je n'ai pas envie de tomber face à face avec la gargouille qui sert de gardien, donc je pense que je vais rentrer." Cette petite virée aura été courte, mais elle préférait ça plutôt que d'être changée en statue de pierre. "Tu restes ici ?" demanda-t-elle à Meghan.




@Meghan Lawrence
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contenu sponsorisé ❞

Message(#) Sujet: Re: Rechercher la solitude (Rosamund).

Revenir en haut Aller en bas
 
Rechercher la solitude (Rosamund).
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» La solitude c'est mieux à deux ( pv Tom )
» Un peu de solitude ne fait de mal à personnes [ Dag Larson]
» Éternelle solitude | Lumi |
» Dans la solitude du desert.
» joséphine ▬ « La solitude effraie une âme de vingt ans »

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pepperville :: Cimetière indien-
Sauter vers: