CalendrierCalendrier  FAQFAQ  AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Aimer, c'est parfois bien risqué. (LEONNY)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
avatar
Leonny Shacklebolt
Jeune chaton

Message(#) Sujet: Aimer, c'est parfois bien risqué. (LEONNY) Lun 19 Fév - 12:51


   
LEONNY SHACKLEBOLT

   

   
28 automnes

   
célibataire amoureux

   
hétérosexuel, mais curieux

   
pompier
   
× Leonny n'apprécie pas vraiment l'odeur de la cigarette. N'ayant jamais touché à ce genre de choses depuis sa naissance, le garçon a du mal avec les fumeurs, et ordonne à tout le monde de sortir de chez lui quand il faut fumer. Il ne voudrait pas crever d'un cancer du poumon à cause d'imbéciles claquant de l'argent dans des conneries pareilles. En revanche, le beau brun boit parfois une bière ou deux, notamment devant un match de Hockey sur glace ou de basket, qui sont ses deux sports préférés.
× Il fait parti de ces jeunes gens qui apprécient la nature. En effet, le beau garçon n'est jamais contre de partir en randonnée ou en camping sauvage. Tout comme il aime se balader en forêt, ou participer aux journées sanitaires de la ville, où les gens se réunissent pour retirer un maximum de déchets dans les rues ou les alentours de Pepperville.
× S'il est devenu pompier, sûrement est-ce parce qu'il a été témoin d'un incendie, il y a cinq ans de cela, alors qu'il était parti visiter New-York avec Ilan. Il aurait aimé pouvoir aider ces pauvres gens, mais il en était incapable à l'époque. Il a mis trois ans avant de sauter le pas, pourtant, désormais, cela fait deux ans qu'il exerce un métier dangereux, mais qu'il aime énormément.
× En tant qu'acheteur compulsif de naissance, Leonny fait désormais très attention à ce qu'il fait de son argent, préférant de loin mettre un maximum de côté pour le moment, pour s'assurer un avenir correct. Néanmoins, il lui arrive de craquer pour des objets totalement inutile et qui pourtant, lui tiennent vraiment à cœur.
× Il possède un rat depuis une petite année. Il en se voyait pas prendre un chien ; trop de contraintes. Quant aux chats, il avait bien trop peur que le matou choisit lui griffe ses meubles pour oser en adopter un. Pourtant, il est désormais obligé de cohabiter avec le chien et le chat de Maloë, mais il les apprécie, il les a toujours côtoyé après tout, quand il rendait visite à la jolie blonde et à Ilan.
× Si Leonny rêve d'avoir des enfants, il commence à perdre espoir. Il n'a toujours pas trouvé la femme de sa vie, et même s'il considère la fiancé de son frère décédé comme tel, il aura bien du mal à aller vers elle. Par respect pour Ilan, mais également par rapport aux deux êtres qui grandissent et qui ne seront jamais les siens. Dans le fond, il jalousait Ilan, mais il l'aimait également beaucoup plus qu'on ne pourrait le penser. Alors, il n'a jamais rien fait contre leur couple, les félicitant à chaque nouveau pas qu'ils faisaient, avant d'aller faire la fête pour oublier que son demi-frère avait tout ce qu'il désirait avoir.
× Il aime énormément le cinéma et s'y rend au moins une fois par semaine, quand il y a de bons films qui sortent. Il ne pourrait décemment pas s'en passer. Leonny possède d'ailleurs une grosse collection de DVD, ainsi que quelques figurines Marvel qu'il apprécie beaucoup.
× S'il a passé son permis très tardivement, c'est à dire à l'âge de vingt-quatre ans, le beau brun conduit néanmoins une vraie poubelle, aux yeux de sa mère. En effet, il s'agit là d'une vieille Mustang GT de 1986 qu'il chérit comme s'il s'agissait là d'un être humain avec des sentiments. C'est un vrai bijou, qu'il a récupéré pour une bouchée de pain, et qu'il a remis en état, grâce à son ancien travail de mécanicien.
× Leonny n'a aucun sens de l'orientation et se perd très facilement. Que ce soit dans un grand centre commercial qu'il ne connaît pas, ou en forêt, le beau brun a tendance à se retrouver totalement perdu. Il lui arrive donc très souvent de sortir son téléphone portable pour allumer son GPS et retrouver son chemin.

× Leonny n'a connu son père que durant sept petites années. En effet, ce dernier est parti du jour au lendemain, sans prévenir, avec une autre femme, abandonnant le petit garçon aux côtés d'une mère détruite et paniquée. Pour autant, Giusy a toujours tout fait pour que son fils ne manque de rien, durant deux ans, avant d'annoncer au garçon qu'ils partaient vivre à Pepperville, du jour au lendemain. Le gamin ne s'est pas plaint, quand il a dû quitter la jolie Blue Hill, dans la Maine, après tout, cela lui permettait de prendre un nouveau départ, et d'oublier enfin ce père qui l'a laissé derrière sans plus jamais donner de nouvelles.
× Quand ils sont arrivés à Pepperville, Leonny a fait la rencontre d'un gamin de son âge. Ilan, un petit garçon turbulent, et pourtant fidèle et intelligent. Les deux gosses sont vite devenus les meilleurs amis du monde, se considérant même comme de vrais frères, au fil du temps. Et quand ils se disputaient, ils étaient incapables de se faire la tête très longtemps.
× Souvent, Ilan le défendait à l'école. Leonny était le genre de garçon à se laisser marcher sur les pieds. Quelque peu renfermé, de part son surpoids, le métisse a toujours été mis de côté et pourtant, son demi-frère ne l'a jamais lâché d'une semelle, même s'il fallait se prendre des coups et rentrer avec les vêtements déchirés pour prouver au jeune Shacklebolt qu'il pouvait compter sur lui, peu importe quels ennemis se trouvaient en face d'eux.
× Ce n'est qu'à ses quinze ans que le grand brun a eu le déclic. Quand Ilan est venu lui présenter une jolie blonde, nommé Marloë, et qu'il a eu le coup de foudre. Il a rapidement demandé à sa mère de lui préparer des repas diététiques, et de ne plus acheter des cochonneries en tout genre. Il a alors attaqué un régime plutôt sévère, commençant également le sport pour ne plus avoir à être traité de gros lard. Il a mis plus d'un ans, à obtenir le résultat qu'il désirait et si aujourd'hui, il fait parti de ceux que l'on appelle « beaux garçons », jamais ô grand jamais Leonny ne se moquera du physique de qui que ce soit. Il a bien trop souffert dans sa jeunesse, pour faire vivre la même chose à autrui. Pour autant, ce changement physique ne l'a pas vraiment aidé avec la fille dont il était amoureux. Il a vite abandonné l'idée de se rapprocher d'elle, quand il a compris qu'Ilan l'appréciait autant que lui. Le bonheur de ses proches avant le sien, c'est tout ainsi qu'il a fonctionné, le beau brun.
× Quand il n'avait que dix-sept ans, son père a tenté de reprendre contact avec lui. D'abord par un mail, puis par une lettre, et un beau jour, l'adulte s'est pointé à la sortie du lycée, l'attendant dans une superbe cabriolet noire au moteur rugissant tel un lion sauvage. L'adolescent a cogné le premier, un uppercut bien placé, avant de lui cracher à la figure, prêt à lui faire la peau, jusqu'à-ce que Ilan ne le retienne en lui hurlant de se prendre. Une chose est sûre, Leonny ne pardonnera jamais à son père ce qu'il a fait vivre à sa mère.
× Quand il a finalement obtenu son diplôme, après trois années passées au lycée, le beau brun a fait comprendre à sa famille qu'il ne désirait point continuer ses études. En entendant sa mère lui faire la morale, et Jason, son beau-père, prendre le parti de la jolie brune, Leonny a décidé de s'inscrire à l'école militaire, pour qu'ils puissent enfin le laisser tranquille. Les deux années qu'il a passé à l'armée n'ont pas été des plus faciles, mais le jeune homme s'est accroché, jusqu'à finalement la quitter après la fin de son tout premier contrat.
× Par la suite, il a enchaîné les petits boulots, ne voulant pas d'un quotidien banal et d'une vie bien rangée. Il a commencé à sortir, de plus en plus, pour oublier qu'il était amoureux de la petite copine et bientôt fiancée de son demi-frère. Pour un garçon comme lui, savoir que l'on est amoureux d'une personne que l'on ne peut pas avoir est plutôt destructeur. Et le garçon préférait de loin enchaîner les conquêtes et les histoires qui ne duraient pas, plutôt que d'admettre qu'il avait des sentiments pour Maloë, cette jolie blonde aux cheveux soyeux et doux comme de la soie.
× Il a vécu une histoire durant une longue année, avec une rouquine venant de Miami. Une jeune femme qu'il appréciait grandement, elle avait le don de le faire rire, et de lui faire oublier ses problèmes, jusqu'à-ce qu'elle se rende compte, durant un repas de famille, du regard que le beau brun portait à sa future belle-sœur. Elle l'a quittée quelques jours plus tard, en le traitant de menteur. Le problème étant qu'il ne lui avait jamais dit qu'il l'aimait, alors il n'avait jamais menti, pas vrai ? Quoi qu'il en soit, Sannah a été sa seule relation sérieuse, mais Leonny préfère de loin être seul désormais, plutôt que de se terrer dans une histoire qu'il ne considérera jamais comme étant la bonne.
× A vingt-trois ans, le beau brun a appris que son père était décédé d'un cancer de la gorge. Personne ne l'avait prévenu avant, pour qu'il puisse aller le voir sur son lit de mort et il ne le regrette pas. Sûrement aurait-il été désagréable, de toute manière, il n'a jamais été là pour lui, alors c'était à charge de revanche.
× Ce n'est qu'à vingt-six ans que Leonny a acheté une vieille maison tombant en ruines. Il l'a retapé, aux côtés de son demi-frère et quelques uns de leurs proches, pour en faire un endroit agréable et dans les normes. Désormais, le beau brun ne se voit pas partir de Pepperville, malgré les récents événements. Il compte bien finir sa vie ici, seul ou accompagné.
× Il y a trois semaines, le pré-trentenaire a reçu un appel en pleine nuit, alors qu'il était en voyage en Norvège, à la recherche des aurores boréales. Son frère a eu un accident de voiture et a perdu la vie sur le coup. Le choc a été difficile a encaisser. Il a mis quelques heures, pour arrêter de chialer et de cogner contre les murs, avant de prendre le premier avion pour rentrer à la maison et s'occuper de sa famille, notamment de Marloë, la fiancé d'Ilan, qui était et est toujours enceinte de son demi-frère. S'il a toujours juré de la protégé, s'il arrivait quoi que ce soit au garçon, Leonny pensait que cela n'arriverait jamais. Pourtant, il a tout de même proposé à la jolie blonde de venir vivre avec lui, pour prendre soin d'elle, l'aider à encaisser, et à terminer sa grossesse dans un lieu sûr où elle ne sera jamais seule. C'est difficile, car malgré cette affreuse perte qui lui lacère le cœur, le beau brun ne peut pas oublier les sentiments qu'il a pour cette jolie blonde depuis plus de dix ans.
(F/libre)Meilleure amie. Ces deux-là se connaissent depuis l'arrivée de Leonny à Pepperville, soit, quand il avait neuf ans. Ils se sont tout de suite bien entendus et malgré de nombreuses disputes, ils ne se sont jamais faits la tête bien longtemps. Entre elle et Leonny, il n'y a aucun tabou, ni aucune ambiguïté. Ils sont amis, se considérant même comme un frère et une soeur. La douce est au courant des sentiments du beau brun pour Maloë et a toujours tenté de le faire passer à autre chose en lui présentant d'autres filles, même si cela n'a jamais marché. Chacun connaît tous les secrets de l'autre.

(F-M/libre)Sauvetage inespéré. Il y a un an, ou moins, Leonny est parti en mission, alors qu'un feu s'était déclaré. Il n'y a eu aucun mort, seulement un ou deux blessés légèrement, mais si il (ou elle) est encore en vie, c'est grâce au joli brun. C'est Leonny qui est venu le secourir au milieu des flammes sans réfléchir et qui l'a tiré loin du danger. Ils se revoient de temps en temps, pour discuter, au fil des semaines, ils sont devenus amis, et préfèrent parfois ne pas se rappeler les circonstances de leur rencontre.

(F-M/libre)Cousin ou cousine. Par alliance, ils font partis de la même famille. La mère de Leonny s'est marié à son oncle et ils ont passé de nombreux repas de famille à se lancer des regards en coin, entre batailles de nourriture discrètes, coups de pieds bien placés et chamailleries, aujourd'hui, ils ont bien grandit et pourtant, ils sont toujours en train de se lancer des défis plus improbables et inimaginables. Ils étaient presque toujours séparé, quand la famille se retrouvait pour les fêtes ou pour une simple visite, mais les deux gamins trouvaient toujours un moyen de faire une bêtise ensemble, pour faire râler les adultes.

   
©️ HELLOPAINFUL

   
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Leonny Shacklebolt
Jeune chaton

Message(#) Sujet: Re: Aimer, c'est parfois bien risqué. (LEONNY) Lun 19 Fév - 12:52




   

   

   
©️ HELLOPAINFUL

   
   
   
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Leonny Shacklebolt
Jeune chaton

Message(#) Sujet: Re: Aimer, c'est parfois bien risqué. (LEONNY) Lun 19 Fév - 12:53






©️ HELLOPAINFUL



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Clémentine Pelletier
Jeune chaton

Message(#) Sujet: Re: Aimer, c'est parfois bien risqué. (LEONNY) Lun 19 Fév - 19:19

mwaaaaaaaaaaaaaaaaaaa :rhaaa:
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Leonny Shacklebolt
Jeune chaton

Message(#) Sujet: Re: Aimer, c'est parfois bien risqué. (LEONNY) Lun 19 Fév - 20:39

Oh ouiii, toi ! Tu viens avec une idée ou on cherche ensemble ? :02: :02: :02:
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Clémentine Pelletier
Jeune chaton

Message(#) Sujet: Re: Aimer, c'est parfois bien risqué. (LEONNY) Lun 19 Fév - 20:40

Je viens avec deux rats :mdr: c'est déjà bien non ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Leonny Shacklebolt
Jeune chaton

Message(#) Sujet: Re: Aimer, c'est parfois bien risqué. (LEONNY) Lun 19 Fév - 20:58

Peut-être qu'on pourrait partir sur la base, où, c'est ta jolie demoiselle qui lui a vendu son rat, bébé il y a une petite année ? Leo' aurait pu voir une annonce sur internet et la contacter, lui demander de nombreux conseils, etc ? :cute: :cute: A voir s'ils se seraient revus et seraient devenus amis ? :09:
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Clémentine Pelletier
Jeune chaton

Message(#) Sujet: Re: Aimer, c'est parfois bien risqué. (LEONNY) Lun 19 Fév - 21:14

Alors ça sera pas possible qu'elle lui donne un raton parce qu'elle a deux mâles :mdr: par contre, elle se balade pratiquement tout le temps avec ses rats :mdr: alors il aurait pu la remarquer et l'aborder à ce sujet. Après, Leo est là depuis longtemps, il a un an de plus que Clémentine, ils auraient pu se croiser à l'école.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Leonny Shacklebolt
Jeune chaton

Message(#) Sujet: Re: Aimer, c'est parfois bien risqué. (LEONNY) Lun 19 Fév - 21:26

@Clémentine Pelletier Elle est arrivée quand elle avait quatorze ans, l'année où Leonny, petit obèse, commençait le sport et un régime pour perdre du poids, dans le but d'être à la hauteur, face à une donzelle dont il était -etesttoujoursd'ailleurspauvredelui- amoureux, tout comme son frangin. P't'être qu'ils auraient pu se rencontrer à ce moment là ? Clem aurait pu faire parti des rares personnes ne s'étant pas moqué de son surpoids ? Pour amener à une relation amicale, avec le temps, si jamais, tu cherches un meilleur ami pour ta douce, Leonny pourrait peut-être faire l'affaire. :cute: :cute: :cute: Après même s'ils sont amis de longue date, on peut se dire qu'en la voyant se trimballer avec ses rats, Leo aurait pu lui demander des conseils et apprendre à côté ces jolies créatures, jusqu'à sauter le pas et en adopter un grâce à ta jolie brunette ? :09: :09:
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Clémentine Pelletier
Jeune chaton

Message(#) Sujet: Re: Aimer, c'est parfois bien risqué. (LEONNY) Lun 19 Fév - 21:57

Clémentine a déjà un meilleur ami et elle est assez solitaire comme fille. Je ne sais pas si tu as lu sa fiche mais je peux te faire un résumé pour que tu la comprennes mieux :25:

Sinon, ce serait le genre de fille à se moquer de lui par contre :mdr: parce qu'il est gros. Mais je pense qu'il aurait vite compris qu'elle le visait pas lui spécialement mais le monde entier :mdr:
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contenu sponsorisé ❞

Message(#) Sujet: Re: Aimer, c'est parfois bien risqué. (LEONNY)

Revenir en haut Aller en bas
 
Aimer, c'est parfois bien risqué. (LEONNY)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Le destin fait parfois bien les choses ? Ft Justin.
» Le hasard est parfois bien jouasse {Evangeline
» Entre tueurs, on s'entends parfois bien non? |PV Axel|
» /!\ La vie nous réserve parfois bien des surprises ... ∞ Willow
» La nature fait parfois bien les choses. [Shane Smith/Lucky Blue]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pepperville :: Les petits papiers :: Liens/RP :: Liens :: Garçons-
Sauter vers: