CalendrierCalendrier  FAQFAQ  Accueil  Rechercher  S'enregistrer  Connexion  
Version 6 : Prochain arrêt : Galaxy

Et voilà déjà la sixième version de Pepperville.
Vous pouvez aller la commenter dans ce sujet.
Faire grandir Pepperville

Pour faire grandir Pepperville, il faut voter ! Alors n'oubliez pas d'aller voter dans ce sujet
Voter vous rapporte des patounes. Mais surtout, ça vous rapporte des potes pour RP.
On les veut !

James attend son fils. Rosamund attend son lord friendzone. Sookie attend son meilleur ami.
Tess attend sa grand-mère. Emily attend son père et son frère. Gina attend ses enfants. Hal attend son lien vaguement romantique.
Alexis attend le reste de sa famille. Clémentine attend le reste de sa famille.

Partagez | 
 

 Toi, moi, la nature [Gina]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
avatar
Noah Anderson
Jeune chaton

Message(#) Sujet: Toi, moi, la nature [Gina] Ven 16 Fév - 13:39

Ce dimanche était un jour un peu particulier pour Noah. Généralement il organisait les choses à la dernière minute, vivait au jour le jour sans réel but. C’était sa façon de vivre. Mais ce dimanche là, il avait prévu quelque chose depuis quelques jours déjà. Il devait emmener Gina en randonnée puis la faire monter à cheval pour poursuivre leur balade. A la base, il lui avait proposé ça dans le seul but de se faire pardonner puisqu’elle n’aimait pas vraiment les fleurs. Mais désormais c’était un peu plus que ça. Il ne savait toujours pas comment statuer leur relation mais au fond il s’en fichait un peu. Tout ce qui lui importait c’était la façon dont ils en profitaient. Depuis qu’il était parti de chez elle, il lui avait envoyé quelques messages et l’avait appelé chaque jour sans faute mais ils n’avaient pas eu l’occasion de se revoir. Aujourd’hui ils allaient pouvoir rattraper le temps perdu.

Plutôt que de venir les mains dans les poches, Noah avait tout préparé à l’avance. Il avait appelé le haras pour leur dire de préparer les chevaux et d’en choisir un spécial pour Gina. Un qui serait docile, tranquille et facile d’accès pour un débutant. Noah quant à lui monterait son propre cheval, Newton, un palomino. Mais avant d’atteindre le haras, ils auraient un peu de marche à faire puisqu’il ne comptait pas accéder au haras via sa voiture. Gina aimait la randonnée alors ils marcheraient. Ce n’était pas si loin en plus et tant pis pour la neige. La tempête était passée et même s’il restait de la neige, c’était facilement praticable. De toute façon, Noah avait l’habitude de chevaucher même dans la neige alors y aller à pieds ne le dérangeait pas. Il fit préparer un repas de pique-nique complet, fourra le tout dans un grand sac à dos puis enfila des vêtements chauds et des bottes afin de ne pas avoir les pieds mouillés. Fin prêt, il quitta son domicile pour aller se garer devant chez Gina. Il frappa quelques coups et attendit qu’elle vienne lui ouvrir plutôt que de rentrer sans attendre. Bien qu’il aurait pu rentrer, il préférait qu’elle l’y invite, même si elle savait qu’il arrivait car il l’avait prévenue par SMS. La porte ouverte, il l’attira à lui pour l’embrasser, se fichant bien qu’il y ait des gens qui les voient ainsi.

« Bonjour Gina… Prête à te rouler dans la neige ? Ne t’encombre pas trop, il y a tout ce qu’il faut au haras et j’ai pris le repas aussi. »


@Gina Howard
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Gina Howard
Jeune chaton

Message(#) Sujet: Re: Toi, moi, la nature [Gina] Mer 21 Fév - 10:49

Gina était assise sur le lit, une cigarette entre les doigts. Elle fixait un point invisible sur le sol, les yeux rougit par les larmes. Depuis que son ex-mari avait quitté la maison, elle se sentait bien plus libre et pourtant si perdue. La jeune femme se rendait compte qu'elle n'avait jamais été seule bien longtemps et qu'elle s'était toujours reposée sur son ex-mari. Quand elle ne travaillait pas, elle faisait ses tâches ménagères. Mais en dehors de ça, elle n'avait pas de loisir, elle n'avait jamais eu le droit d'en avoir. Elle sortait très peu, ne fréquentait personne et semblait toujours complètement égarée dans la nature. Gina tira sur sa cigarette, la main tremblante, recrachant la fumée dans l'air.

Aujourd'hui, elle sortait avec Noah pour aller faire du cheval. Tout ça lui rappela leur relation. Elle se demandait vraiment ce qu'ils étaient l'un pour l'autre. Elle avait découvert un jeune homme doux et tendre, adorable même. Loin de l'adolescent turbulent qu'il avait pu être à l'école. Elle ne savait pas si ce qu'elle faisait était bien mais elle aimait ça. Elle aimait passer du temps avec lui. Ces derniers jours, Noah et Gina ne s'étaient pas vus. Pas une seule fois. Et pourtant, Noah l'avait appelé chaque jour qu'ils avaient passé loin l'un de l'autre. Et chaque fois que le nom de Noah apparaissait sur l'écran de son téléphone, Gina sentait son cœur battre la chamade dans sa poitrine. Si les gens allaient probablement pointer du doigt ce couple atypique, Gina se disait qu'il la rendait heureuse et que, pour une fois, on ne lui tapait pas dessus.

Finalement, Gina se leva pour aller sous la douche, se ravalant la façade. Les années n'arrangeaient en rien à son physique. Loin d'être grosse, la jeune femme ne se trouvait cependant pas assez mince, pas assez jolie, pas assez beaucoup de choses en fait. Une fois prête, elle rangea le linge propre quand quelques coups se firent entendre contre la porte d'entrée de la maison. La blonde s'empressa d'aller ouvrir, sentant son cœur s'emballer rien qu'à l'idée de voir Noah. À peine avait elle ouvert qu'il l'attrapa pour l'embrasser. Gina répondit à son baiser malgré le regard réprobateur de la vieille voisine d'en face. Un léger sourire apparut sur le visage de la jeune femme.

« J'espère que c'est toi qui a fait le repas, sinon je mangerai pas !! »

La jeune femme attrapa son manteau et l'enfila avant de mettre des bottes bien chaudes. Elle quitta la maison, fermant la porte à clé avant de prendre la direction du haras à pied, comme Noah le voulait. Marcher dans l'air frais du matin était si agréable qu'elle avait la sensation que tous ses  doutes s'envolaient.

« Tu m'as un peu manqué quand même. Tout ce temps sans te voir... » Lança la blonde en le poussant doucement avant de lui prendre la main.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Noah Anderson
Jeune chaton

Message(#) Sujet: Re: Toi, moi, la nature [Gina] Mer 21 Fév - 14:28

Maintenant qu’il voyait Gina, Noah réalisait qu’elle lui avait vraiment manqué. C’était paradoxal car il avait l’habitude d’être seul, de vivre de façon isolée même s’il voyait beaucoup de monde lorsqu’il sortait. Rares étaient les personnes qui pouvaient lui manquer car il ne s’attachait à personne. Mais il fallait croire qu’il s’était attaché finalement. Le simple fait de la revoir lui faisait plaisir et c’était suffisamment rare pour être noté. Se fichant bien du regard des voisins, il ne se gêna pas pour l’embrasser. Que quelqu’un ose venir lui dire quelque chose, il se ferait une joie de l’envoyer paitre. Au moins Gina répondit à son baiser.

« J’ai participé. Ca compte ? Au pire je mangerais tout tout seul, sous ton nez. Tu finiras par avoir faim ! Et puis c’est toi qui es censée m’apprendre à cuisiner hein… Alors donne moi des cours et je cuisinerai ! »

Il la laissa prendre ses affaires, patientant dehors. Noah se mit en route à ses côtés. Bien qu’ils auraient pu y aller en voiture, Noah avait opté pour la randonnée avant l’équitation. Après tout, c’était ce que Gina appréciait. Elle le poussa un peu avant de prendre sa main, signalant qu’il lui avait manqué. Un peu. Il plissa légèrement les yeux en serrant légèrement sa main.

« Juste un peu ? La prochaine fois j’attendrais plus longtemps avant de revenir comme ça tu seras folle de joie. » fit-il avec un sourire en coin amusé avant de remonter leurs mains jointes pour embrasser la sienne

Sans se presser, il marchait dans la neige en suivant la direction du haras. Même s’il avait un mauvais sens de l’orientation, il y avait des indications sur les arbres pour les promeneurs et éviter qu’ils ne se perdent. Sans ça ils auraient sans doute tournés en rond. Noah jeta un œil vers Gina.

« Toi aussi tu m’as manquée. »

Il se retint de lui signaler qu’elle pouvait venir au manoir, supposant que si elle ne l’avait pas fait c’était parce qu’elle n’en avait aucune envie. Par crainte de croiser Anderson Senior peut-être. Alors qu’ils marchaient, Noah remarqua du mouvement sur le côté. Il stoppa et indiqua quelque chose entre les arbres nus, plus loin.

« Regarde, un cerf… Il ne nous a pas vu encore. »

Il profita du fait que Gina était occupée à observer l’animal pour lâcher sa main et s’éloigner légèrement pour qu’il ne soit plus dans son champ de vision. Il ramassa de la neige et forma une boule avant de la lancer sur Gina. Qui a dit qu’il fallait jouer selon les règles ?


@Gina Howard
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Gina Howard
Jeune chaton

Message(#) Sujet: Re: Toi, moi, la nature [Gina] Jeu 22 Fév - 17:14

Gina leva les yeux au ciel. Non, s'il avait participé ça ne comptait pas. Il attendait après elle pour qu'elle l'initie à la cuisine. Il n'avait donc pas essayé de lui même. La jeune femme fit une boudeuse et secoua son visage avant de sourire et de le rejoindre. Elle ne lui en voulait pas de ne pas avoir cuisiné mais Noah semblait trop se reposer sur les domestiques de son manoir. C'était ça les fils à papa après tout. Une fois prête, Gina suivit Noah. Alors qu'ils marchaient dans la neige, Gina le poussa doucement et lui prit la main, venant se coller contre lui en souriant en coin. Elle se mit à rire doucement.

« Non... Ne fais pas ça s'il te plaît... »

Parce qu'elle ne le supporterait vraiment pas. Elle n'avait pas envie de passer une journée à se demande si Noah allait débarquer chez elle. Mais le fait de ne pas l'avoir vu durant plusieurs jours avait donné des envies à Gina. Outre le câlin, elle avait très envie de se rouler avec lui dans son lit. Mais ce n'était pas pour tout de suite. Là, ils allaient marcher un peu et ensuite faire de l'équitation. La blonde tourna son visage vers Noah. Elle se pencha vers lui pour lui embrasser la joue. Noah s'arrêta un instant pour lui montrer un cerf. La jeune femme se plaça de manière à bien voir l'animal, ne remarquant pas que Noah s'éloignait. Gina observait l'animal et tourna son visage vers Noah.

« Il est b-... » Commença la jeune femme avant de se prendre une boule de neige en plein figure, tombant sur les fesses.

Gina passa une main sur son visage et fronça les sourcils. Elle était partagée entre hurler après Noah ou partir furieuse. Mais Gina pris quelques secondes pour réfléchir. Elle n'avait jamais pu s'amuser avec ses exs. Noah était plus jeune qu'elle et ce genre de jeu devait l'amuser. La blonde aurait volontiers fait l'impasse sur la neige qui lui glissait entre les seins, la faisant frissonner. Gina se redressa alors et attrapa de la neige, formant un boule avant de courir après Noah, lançant sa boule à côté.

« Hey arrête de bouger Noah !! Je te préviens que je suis très mauvaise joueuse !! »

La jeune femme se pencha pour ramasser plus de neige et en forma un boule plus grosse, la lançant sur le jeune homme avec le plus de force possible.

« En plus t'es qu'un tricheur !! Je regardais le cerf ! »

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Noah Anderson
Jeune chaton

Message(#) Sujet: Re: Toi, moi, la nature [Gina] Ven 23 Fév - 13:28

Noah menaçait faussement Gina de mettre plus de temps à venir la revoir si cela pouvait augmenter sa joie lors de leurs retrouvailles. Mais la professeure ne semblait pas vouloir de cette option. Même si elle riait, il sentait bien qu’il avait dû vraiment lui manquer. C’était là un sentiment étrange pour lui que de sentir qu’il avait manqué à quelqu’un. Il n’avait pas l’habitude d’entendre ou de sentir ce genre de choses et il devait avouer que c’était plutôt agréable.

« Je ne le ferais pas… De toute façon tu me manquerais trop. »

Si Noah n’avait pas un côté tendre encore très prononcé par manque d’habitude, il restait d’un naturel franc et parlait parfois avant d’y réfléchir. Néanmoins, ce qu’il disait était vrai. Gina lui avait manqué. Il ne pensait d’ailleurs pas que quelqu’un pourrait lui donner cette sensation de manque. Peut-être que pour des gens qui vivaient ensemble, ce sentiment n’existait plus depuis longtemps, laissant place à une routine ennuyeuse. Au moins, dans leur relation, ils n’avaient pas le temps de s’ennuyer. D’ailleurs il repéra un cerf alors qu’ils marchaient, s’arrêtant pour le montrer à Gina. Il profita de sa focalisation sur l’animal pour lui lancer une boule de neige. Elle en fut si surprise qu’elle en tomba sur les fesses, faisant rire Noah. Gina n’avait pas l’air très contente mais il espérait qu’elle chercherait à se venger. Lorsqu’il la vit ramasser de la neige, il se mit à bouger pour éviter de se faire toucher.

« Mauvaise joueuse et mauvaise tireuse aussi ! » fit-il en riant

Si Noah était connu pour être blessant, il ne faisait que la taquiner. Il se déplaçait en riant alors que Gina lui criait après, accusant presque le cerf.

« C’était le but, que tu regardes le cerf… Comme ça je ne t’ai pas loupée moi ! »

Il esquiva de peu la boule semblable à un boulet de canon mais glissa dans la neige. Après une pirouette, il atterrit de tout son long dans la poudreuse blanche dans un bruit sourd. Gina ne tarda pas à le rejoindre pour lui envoyer de la neige sur la tronche. Noah s’agita en riant.

« Arrête, arrête !! C’est froid ! » Il leva les mains « T’as gagné, je me rends ! »

Il sourit alors que Gina cessait de le noyer sous la neige, tendant le cou pour lui voler un baiser, profitant de cette proximité soudaine. Lorsqu’elle se leva, il en profita pour se redresser et s’épousseta pour retirer la neige qui s’était incrustée un peu partout. Il ne leur restait plus qu’à reprendre leur balade en direction du haras. Noah prit sa main à nouveau.

« Ca a été cette semaine ? Et tes enfants, ça va ? »

Même s’il ne les connaissait pas, il supposait qu’ils étaient très importants aux yeux de Gina. C’était pour ça qu’il s’en préoccupait.


@Gina Howard
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Gina Howard
Jeune chaton

Message(#) Sujet: Re: Toi, moi, la nature [Gina] Lun 26 Fév - 15:07

Le cœur de Gina se gonfla soudainement de bien-être. C'était tellement agréable de se sentir désirée par un garçon de treize ans son cadet. Pourtant, Noah n'avait pas la réputation d'être l'homme tendre et aimant. Au contraire. Lorsqu'elle l'avait comme élève, Gina se disait qu'il finirait sûrement par s'amouracher d'une fille pire que lui, qui lui briserait le cœur et le pousserait sûrement à quitter Pepperville rapidement. Elle se demandait même comment ça se faisait qu'il n'était pas parti bien qu'il disait ne pas en avoir envie. Ce garçon serait bien plus heureux dans une grande ville comme New-York. Gina se contenta de sourire, fière de savoir qu'elle pouvait lui manquer.

Alors que Noah avait utiliser un cerf comme subterfuge pour occuper l'attention de Gina et l'attaquer comme un brigand, la jeune femme montra son mécontentement. Elle n'était pas réellement joueuse. Et elle était très mauvaise joueuse. La colère faisait qu'elle visait mal et Noah en profita pour se moquer d'elle.

« La ferme !!! » Cracha la blonde en lançant une boule de neige qui s'éclata contre un arbre.

Le pire était que le jeune homme continuait de la provoquer encore et encore. Gina lui courrait après, essayant de lui lancer des boules de neige dessus. Mais la précipitation l'empêchait de faire des boules de neige convenable. La jeune femme avait presque espéré lui envoyer des cailloux avec, histoire qu'il redescende de son piédestal.

« C'est ça moque toi !! » Pesta la jeune femme.

Noah finit par s'étaler de tout son long dans la neige et Gina se précipita sur lui, glissant à son tour. Sauf qu'elle tomba sur lui, sans retenue. Elle en profita pour le recouvrir de neige. Gina amassait la neige autour d'eux pour la jeter sur Noah, profitant même de lui en glisser dans le col. Enfin, Noah déclara forfait. Gina se redressa, sans l'aider bien entendu. Elle esquiva même son baiser dans le cou.

« Cherche pas, tu mérites pas ! »

Gina semblait à la fois satisfaite et contrariée par ce qu'il avait osé faire. Remettant son manteau convenablement, elle le laissa prendre sa main pour reprendre la direction du haras.

« Une semaine classique. Mes enfants vont bien oui. Ils sont tellement grands maintenant. Parfois j'aimerai refaire un bébé juste pour avoir la chance de pouvoir le traîner partout avec moi et avoir des câlins sans devoir les réclamer... »

La jeune femme savait que cette conversation pouvait paraître étrange pour Noah mais elle avait besoin de câlins, surtout de la part de ses enfants. Parfois, elle avait la sensation de ne pas avoir été une très bonne mère, pas assez présente. Surtout, la culpabilité tordait ses tripes de leur avoir donné un père aussi ignoble que son ex mari.

« Et toi ? Ta semaine ? »

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Noah Anderson
Jeune chaton

Message(#) Sujet: Re: Toi, moi, la nature [Gina] Mar 27 Fév - 8:54

Pour Noah, c’était vraiment trop tentant d’essayer de se jouer de Gina. Toute cette neige était comme un immense terrain de jeu. Et même s’il n’était plus un gamin, il aimait s’amuser. Ce n’était rien de mal après tout, juste un peu de neige. Néanmoins, Gina ne sembla pas apprécier d’être moquée et de ne pas réussir à le toucher. Comme d’habitude, il en rajouta une couche mais finit par se faire prendre à son propre jeu. Gina ne l’épargna pas et il se rendit sans trop hésiter. Il ne tenait pas à être trempé avant d’arriver au haras. Gina esquiva son baiser et ne l’aida même pas à se relever. Il soupira et se redressa, s’époussetant.

« Mauvaise joueuse et mauvaise gagnante aussi on dirait. »

Gina ne semblait pas très joueuse en effet mais il ne lui en voulait pas. Ce n’était que de la neige et il l’avait cherchée. Néanmoins il était un peu déçu de la tournure des choses. Lui qui pensait s’amuser, c’était loupé. Il retira autant de neige que possible de son col avant de lui reprendre la main, continuant leur marche. Gina parla un peu de son expérience de mère. Cela fit hausser les sourcils à Noah qui découvrait un aspect qu’il ne connaissait pas vraiment. Néanmoins il comprenait cette envie de pouponner. Une fois grands, les enfants n’étaient plus aussi câlins.

« A défaut, je t’en ferai moi, des câlins… Je sais que ce n’est pas pareil mais bon. Au moins je ne bave pas et je ne te réveillerais pas au milieu de la nuit en hurlant ! »

Au moins elle, elle s’occupait bien de ses enfants contrairement à certaines. Mais être mère ne devait pas être de tout repos tous les jours, surtout avec un père horrible. Parce qu’il doutait franchement que l’ex de Gina fut un père exemplaire. Noah haussa les épaules. Sa semaine n’avait rien eu d’exceptionnelle.

« Rien de spécial. J’ai été acheter une nouvelle selle, j’ai passé un peu de temps au haras pour préparer notre excursion. La nouvelle saison de rodéo commence bientôt alors je m’entraine un peu. »

Bientôt le haras fut à portée de vue. Noah marcha dans cette direction sans pour autant couper à travers bois, prenant son temps. Sur place, il savait que tout était déjà prêt pour eux. Enfin, ils atteignirent le haras et ils furent accueillis par le palefrenier qui était en train de nettoyer un box.

« Bonjour m’sieur Anderson ! Oh, c’est votre dame ? Bonjour madame ! Les chevaux sont déjà prêts, c’est quand vous voulez ! »
« Salut Steve. Merci, on va s’occuper du reste. » fit-il avant de se tourner vers Gina « Je vais mettre nos affaires dans les saches des chevaux puis je te présenterais ta monture ! »

Il se dirigea vers le box de son cheval puis sortit le repas de son sac pour le mettre dans les sacoches ainsi que d’autres petites choses. Il rejoignit ensuite Gina et l’entraina dans un autre box, là où se trouvait le cheval prévu pour elle. Il s’agissait d’une jument alezane un peu plus petite que le cheval de Noah, à l’air tranquille.

« Voici Paloma. Tu verras, c’est une bonne pâte. Elle est douce et tranquille et il n’y a pas grand-chose qui l’effraie. Tu veux t’entrainer un peu dans le manège avant que l’on sorte ou tu veux qu’on parte directement ? »


@Gina Howard
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Gina Howard
Jeune chaton

Message(#) Sujet: Re: Toi, moi, la nature [Gina] Jeu 1 Mar - 15:52

Gina soupira doucement. Jouer oui mais visiblement avec les règles de Noah. Le fait qu'elle ait esquivé son bisou le rendit grognon. La jeune femme leva les yeux au ciel mais ne répondit rien. Si elle répliquait, la journée finirait par être gâchée. Elle n'aimait pas être surprise, surtout qu'elle avait pris la boule de neige en plein dans la figure. Gina ne savait pas s'amuser. Elle n'avait jamais joué avec une autre personne que ses enfants. Gina avait grandis trop vite. Elle avait vieilli trop vite, si bien que ça se ressentait énormément dans son comportement désormais. Gina soupira doucement et baissa le nez, reprenant leur marche jusqu'au haras. La conversation changea radicalement puisque Gina ne se gêna pas pour parler de bébé malgré que l'âge la rattrapait doucement. La jeune femme soupira doucement avant de sourire, secouant son visage.

« Si tu te mets à baver et à me réveiller la nuit, ça peut faire un bon compromis ! » S'amusa t-elle à répondre.

Il est vrai qu'avoir un bébé manquait à Gina qui avait toujours eu un instinct maternelle assez fort. La blonde adorait les bébés et elle adorait s'occuper des enfants, surtout des siens. Le problème était qu'ils avaient grandit beaucoup trop vite pour elle. Son attention fut détournée par Noah qui parlait de sa semaine. Il avait l'air d'avoir été pas mal occupé tout de même. La jeune femme hocha son visage.

« Ah oui, le rodéo. Je viendrai te voir pendant les compétitions si tu veux bien. »

Enfin, ils arrivèrent au haras. C'était vraiment un bel endroit. Gina apprécia de parcourir le peu de distance qui les séparait de la forêt jusqu'aux box. La blonde haussa un peu les sourcils quand le palefrenier demanda si elle était la dame de Noah. Elle ne répondit rien, saluant simplement l'homme d'un signe de la main avant de suivre Noah tranquillement. Il lui présenta son cheval qu'il caressa doucement. La jument semblait calme et gentille, Gina lui caressa doucement le museau. Elle secoua doucement son visage.

« Non, on va pouvoir y aller tranquillement. Ça va aller je pense... Elle semble bien, je te fais confiance dans ton choix. » Sourit Gina. « Dis moi ce que je dois faire par contre... »

Gina n'était pas habituée mais elle n'avait pas envie d'être un poids mort pour Noah et de rester dans ses pattes. Elle voulait l'aider et faire les choses bien, apprendre aussi.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Noah Anderson
Jeune chaton

Message(#) Sujet: Re: Toi, moi, la nature [Gina] Ven 2 Mar - 8:54

Gina eut la décence de ne rien répliquer, ce qui était sans doute mieux ainsi même si Noah ne faisait que la taquiner. Désormais il ferait sans doute plus attention quand il serait d’humeur joueuse car cela n’avait pas l’air d’être dans ses intentions à elle. Peut-être que c’était juste une question d’habitude mais elle ne semblait pas être vraiment ouverte à la nouveauté. Peut-être qu’il était trop tard. Mais Noah ne baissait pas les bras pour autant, il ferait juste un peu plus attention. Il oublia tout cela bien vite lorsque Gina se mit à parler de bébé. Visiblement deux enfants ne lui suffisaient pas car ils n’étaient plus en âge d’être vraiment des enfants et encore moins des bébés. Désirer un enfant était quelque chose d’assez abstrait pour Noah qui n’avait eu que ses parents en exemple. Il ne se pensait d’ailleurs pas capable d’élever un bébé vu son passif. Mieux valait ne pas prendre le risque et de toute façon, il allait mourir alors à quoi bon y penser ?

« Ah ne me tente pas sinon j’essaierais. Et je doute que tu trouves ça aussi mignon qu’un bébé ! Mais à défaut, je te ferais des câlins… »

De toute façon pour le moment il devait se contenter de ça. Il se demandait s’il avait bien fait d’accepter cette exclusivité qu’elle lui avait réclamé. Mais pour le moment il s’en contentait. Gina proposa de venir le voir lorsqu’il reprendrait le rodéo. Il hocha la tête en souriant, content d’avoir une admiratrice de plus. Parce que celle là était particulière.

« Bien sûr que je veux. Ca me fera plaisir de t’y voir. Tu es déjà venue voir ou ce sera la première fois ? »

Même si le rodéo était un sport très populaire, tout le monde n’y accrochait pas. Mais il était content de voir que Gina s’y intéressait malgré tout. Sans doute parce qu’il en pratiquait. En tout cas il comptait bien lui faire honneur et lui montrer ce qu’il savait faire. Une fois arrivés au haras, il présenta sa monture à Gina, la laissant faire connaissance avec. La jument se laissa caresser sans broncher, tournant juste un peu la tête vers cette tête inconnue pour l’observer. Noah défit les rennes accrochés au box et sortit la jument avant d’aller dans le box à côté pour faire de même avec son propre cheval. Il les mis côte à côte en face de la mangeoire pour les laisser profiter un peu avant le départ. Monter sur le dos de sa jument serait ainsi plus facile pour Gina plutôt que de le faire depuis le box.

« Viens, je vais t’aider à monter. Tu attrapes le bas de la crinière là, tu peux serrer fort, ça ne leur fait pas mal. Met ton pied dans l’étrier et pousse pour grimper. »

Il l’aida à grimper car les selles bougeaient toujours un peu lorsque l’on montait au départ. Une fois que Gina fut sur sa jument, il poussa légèrement sa jambe pour pouvoir resserrer la selle comme il fallait et il lui mit les rennes dans les mains.

« Elle suivra le mouvement normalement mais tu peux la diriger comme tu le souhaites. Tu tires à gauche pour aller à gauche, pareil pour la droite. Tu tires les deux en même temps pour stopper. Mais pas trop fort non plus sinon ça les blesse. Pour avancer, tu talonnes un petit coup. Plus fort si tu veux accélérer. Et si tu veux la récompenser, tu peux lui flatter l’encolure. » A ces mots il lui montra comment faire puis sourit. « Ca va aller ? De toute façon je serai juste à côté. »

Il s’écarta pour grimper avec aisance sur son cheval puis attrapa les rennes et quitta l’écurie, suivi par la jument de Gina. Aussitôt il se dirigea vers les bois, empruntant un chemin connu pour les randonnées équestres et bien dégagé.

« Alors, première impression ? »


@Gina Howard
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Gina Howard
Jeune chaton

Message(#) Sujet: Re: Toi, moi, la nature [Gina] Lun 5 Mar - 16:05

La conversation entre Noah et Gina était devenue plus légère. A les voir comme ça, on pouvait les prendre pour un simple couple. Mais l'étaient ils ? Étaient ils un couple ou faisaient ils simplement semblant d'en être un ? Gina n'avait pas de réponse à cette question. Elle appréciait beaucoup Noah, sa présence et son humour. Même si elle était mauvaise joueuse et lui avait donné la sensation de lui en vouloir. Gina n'avait pas envie de mettre des mots sur ce qu'ils étaient, peut être parce que ça lui faisait peur ou qu'elle craignait se tromper. Pour le moment, tout allait très bien entre eux alors pourquoi s'angoisser ? Gina voulait juste profiter, même si ce n'était qu'une passade.

La jeune femme leva les yeux vers Noah, l'observant. Elle fit une moue songeuse puis se mit à sourire. Le voir faire du rodéo lui plairait sûrement et ça la ferait sortir de chez elle. Ça allait forcément la changer de son ancien quotidien de femme battue.

« Je vais me faire un t-shirt « Go Noah ! » et je viendrais t'encourager !! » Lança la blonde. « Et non, j'ai déjà vu des rodéos quand même. Parfois je sors de chez moi tu sais ! » Rit-elle doucement.

Gina regarda la jument préparée pour elle. Elle était belle et calme, pas trop grande non plus. La jeune femme sourit doucement en passant sa main sur son museau puis son encolure. Noah la fit sortir et Gina le suivit, restant près de sa jument. Elle appréciait vraiment d'avoir un tel animal. En fait, Gina aimait les haras. C'était toujours un autre monde. L'odeur particulière qu'il s'en dégageait et l'ambiance, c'était comme de vivre dans un autre monde. La jeune femme soupira doucement et hocha son visage, grimpant sur la jument comme Noah le lui indiquait. Une fois perchée sur l'animal, Gina agrippa les rênes et sourit, l'écoutant attentivement. Alors qu'il joignait le geste à la parole, Gina l'imita et fit tourner Paloma.

« Bon, ça devrait aller ! » Gina sourit. « Allons y ! »

La jeune femme n'était pas inquiète. Enfin, Noah n'était pas con au point de lui refiler un cheval qui risquait de la tuer tout de même ? La jeune femme s'installa confortablement et talonna doucement l'animal pour qu'il se mette en route, suivant Noah. La balade était calme et Gina appréciait vraiment de pouvoir découvrir la randonnée équestre. Peut être qu'elle finirait par ne plus jamais vouloir faire autre chose. Gina regardait autour d'elle, vérifiant tout de même que Paloma suive la cadence de Noah. Elle tourna son visage vers Noah et se mit à sourire. Son visage s'illumina. Gina rayonnait. Il y avait des années qu'elle n'avait pas ressenti ça.

« J'adore, c'est génial !!! Elle est vraiment confortable cette jument. » Déclara Gina avec un peu trop d'entrain.

Revenir en haut Aller en bas
❝ Contenu sponsorisé ❞

Message(#) Sujet: Re: Toi, moi, la nature [Gina]

Revenir en haut Aller en bas
 
Toi, moi, la nature [Gina]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pepperville :: Pepperville :: Les alentours :: Forêt-
Sauter vers: