CalendrierCalendrier  FAQFAQ  Accueil  Rechercher  S'enregistrer  Connexion  
Version 6 : Prochain arrêt : Galaxy

Et voilà déjà la sixième version de Pepperville.
Vous pouvez aller la commenter dans ce sujet.
Faire grandir Pepperville

Pour faire grandir Pepperville, il faut voter ! Alors n'oubliez pas d'aller voter dans ce sujet
Voter vous rapporte des patounes. Mais surtout, ça vous rapporte des potes pour RP.
On les veut !

James attend son fils. Rosamund attend son lord friendzone. Sookie attend son meilleur ami.
Tess attend sa grand-mère. Emily attend son père et son frère. Gina attend ses enfants. Hal attend son lien vaguement romantique.
Alexis attend le reste de sa famille. Clémentine attend le reste de sa famille.

Partagez | 
 

 [Flashback] Every breath you take - Tyramund

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Tyler Edwards
Puppy

Message(#) Sujet: [Flashback] Every breath you take - Tyramund Mer 14 Fév - 11:23


6 ans auparavant

Un peu paniqué à l’idée d’avoir abandonné sa fille pour la première fois depuis sa naissance, Tyler faisait les cent pas entre le coin de la rue et le cinéma. Son envie de rentrer à la maison s’occuper du bébé âgée à peine de quelques mois devenait de plus en plus pressante. Lorsque sa voisine avait gentiment suggéré qu’il devait sortir un peu afin de s’aérer la tête et de voir autre chose que des couches sales et du lait en poudre, l’idée avait paru plaisante car fatigué comme il était, il s’était dit qu’il pourrait très bien aller au cinéma et s’endormir un peu, mais désormais, il regrettait d’avoir sauté sur l’occasion. Il avait l’impression d’avoir abandonné sa fille tel un père indigne. Depuis qu’il avait appris la nouvelle de la grossesse, il avait été un papa et futur papa enthousiaste et exemplaire. On lui avait pourtant dit qu’à un moment donné, il finirait par paniquer car sa vie allait complètement changée après la naissance de sa fille. Et si son coup de panique était désormais arrivé, et si au lieu d’aller voir un film, il finissait par prendre la poudre d’escampette ? Et s’il appréciait un peu cette liberté sans enfants retrouvés et qu’il décidait de ne jamais rentrer ? Après tout, son ex-femme n’avait eu aucun problème à faire de même.

Autour de lui, les gens continuaient à mener leur vie en regardant cet homme qui avait visiblement l’air perturbé. Il était réellement préoccupé mais se disait tout de même que c’était forcément stupide. Il l’aimait plus que tout et n’avait aucune raison de se comporter ainsi. Bien décidé à ne plus laisser son esprit dérangée prendre le dessus, il se dirigea vers le comptoir. Une jeune femme se trouvait au guichet. Une jolie blonde, un peu plus jeune que lui. Si il ne venait pas de paniquer, il aurait probablement mieux flirter avec elle.  Là, il sonnait plutôt comme un beauf : « Bonjour charmante demoiselle ! Pourrais-je avoir un ticket pour la première séance du prochain film ? Peut-importe lequel ? » Puis ajouta avec un sourire ravageur dont il avait le secret. « Vous avez des yeux absolument magnifiques ! »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Rosamund M. Flemming
Jeune chaton

Message(#) Sujet: Re: [Flashback] Every breath you take - Tyramund Mer 14 Fév - 22:47

Rosa s'ennuyait fermement. C'était une de ses soirées où il n'y avait pas un chat, où il y avait un client toutes les trente minutes. Et elle, elle était obligée de rester coincée derrière son petit comptoir. A l'époque, les smartphones n'étaient pas aussi performants et la jeune femme ne pouvait pas aller glander sur Youtube en attendant de voir quelqu'un. A l'époque Youtube n'était pas mainstream. A l'époque le mot mainstream n'existait même pas. Elle s'était donc contenter de ramener un petit carnet de mots croisés, pour essayer de s'occuper au mieux. Encore une fois, elle réfléchissait à voix haute : "Princesse ambiguë en deux lettres... C'est quoi putain ?" Un client arriva, lui jeta un regard étrange et demanda un ticket pour une séance, un peu sur ses gardes. Rosa lui sourit, ne faisant pas attention à sa réaction, encaissa sa place, et retourna à son mot croisé. Elle se frotta le crâne avec la gomme de son crayon, elle commençait vraiment à bloquer là et ça l'agaçait.

Elle était en train d'essayer au moins de placer quelques A, quand un nouveau client arriva. Elle leva les yeux. Et là son petit coeur fit boum. L'homme qui se trouvait en face d'elle était beaucoup de putain de trop beau. Elle ne savait pas pourquoi, mais vraiment, elle avait eu un énorme crush. Peut-être était-ce ses beaux yeux ? Ou alors ce visage parfaitement parfait ? Ou le fait qu'il semblait foutrement musclé sous cette veste. Elle était sûre que le derrière était pareil. Fais gaffe, tu baves Rosa. Oups. Il fallait se reprendre. "Oh oui, oui. Un film. C'est logique. C'est un cinéma ici, haha. Vous ne venez pas pour regarder le match, ce serait idiot. Vous venez pour regarder un film. CQFD." Mon Dieu, qu'est-ce qu'il était en train de lui arriver ? Elle était complétement en train de perdre ses moyens. Ressaisis-toi Rosa ! "Hmmm, en ce moment, il y a Millenium - Les hommes qui n’aimaient pas les femmes qui est à l'affiche. Il est vraiment bien. C'est un film de David Fincher. Vous savez, le réalisateur de Figth Club, Seven ou bien encore Zodiac. Des classiques." Ouf ! Parler de cinéma avait réussi à la calmer. Elle adorait tellement ça, qu'elle pouvait en parler pendant des heures, peu importe son état. Elle pouvait être bourrée, elle serait quand même capable de dire tout le scénario de Forrest Gump. Maintenant qu'elle était enfin calme, elle fit un petit sourire accueillant au client (même si elle avait plutôt envie de tâter ses biceps pour voir s'ils étaient bien aussi musclés qu'ils paraissaient). Sauf que là, il lui sortit qu'elle avait des yeux magnifiques et Rosa ne put s'empêcher de pouffer. Comme une bécasse. Comme une de ses filles qu'elle détestait."Me-Merci." dit-elle rouge comme une pivoine, ne pouvant s'empêcher de glousser. Elle s'éventa avec sa main avant de rajouter "Ouh, il fait chaud ce soir, non ?" C'était plutôt elle qui avait le feu au cul.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Tyler Edwards
Puppy

Message(#) Sujet: Re: [Flashback] Every breath you take - Tyramund Dim 1 Avr - 20:00

La peur d’être un père indigne lui tenaillait toujours autant l’estomac lorsqu’il s’approcha du guichet. Il fallait dire que l’homme vivait seul avec son bébé et que l’absence de la maman le rendait assez craintif. Il était effrayé à l’idée de laisser sa fille apeurée dans les bras de quelqu’un d’autre. Et si il lui arrivait quelque chose ? Et si la mère venait récupérer sa fille durant son absence pour l’emmener loin de lui ? Et si elle mourrait et la dernière qui aurait fait c’était de la confier à une inconnue pour prendre du bon temps. L’esprit de l’homme virait à mille à l’heure dans toutes les directions possible. Il ne voulait pas être ce papa surprotecteur qui ne laissait pas son enfant respirer et pourtant, il savait très bien qu’il allait finir ainsi. Ayant lu et consulté pas mal d’articles et de livres sur le fait d’être un papa célibataire, pensée qui l’avait tout d’abord effrayé au plus au point, il savait quel comportement, il allait probablement finir par avoir et craignait d’être trop collant. Pourtant, il l’aimait ce bout de chou qui pleurait en son absence et qui riait de sa barbe de plusieurs semaines. Oui, il l’aimait plus que tout. Voilà donc pourquoi il tergiversait tant.

La guichetière leva les yeux vers lui et Tyler apprécia ce beau visage doux avec ces yeux à vous transpercer l’âme. L’homme lui servait un sourire dont il avait le secret et sembla perturbée cette douce beauté. Notant qu’il n’avait personne derrière lui, il s’accouda sur le guichet pour se rapprocher un peu plus de la jeune femme. Tyler n’avait pas fait jouer son charme depuis très longtemps. Avant son ex-femme l’en avait empêché, jalouse comme elle était et depuis la naissance de sa fille, c’était elle qui faisait tout le travail pour lui. Elle babillait quelques phrases qui amusèrent l’homme qui souriaient et rigolaient gentiment. Son charme fonctionnait toujours autant. Prétentieux qu’il était ce Tyler. « Vous me conseillerez donc d’allez voir Millenium ? Et bien avec grand plaisir ! » Puis il se redressa et attrapa son porte-monnaie dans la poche arrière de son jeans. « Une place pour Millénium donc. Adulte bien sûr. » Plaisanta t-il avec un vieil humour pourri. Visiblement, l’homme avait de l’effet sur la jeune femme. « Oui, il fait chaud ici. Je ne sais pas comment vous faites avec toutes couches d’ailleurs. »


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Rosamund M. Flemming
Jeune chaton

Message(#) Sujet: Re: [Flashback] Every breath you take - Tyramund Dim 1 Avr - 22:04

Rosamund avait l'impression que plus l'homme s'adressait à elle, plus elle se transformait en tomate. Elle avait le sentiment qu'il ne fallait plus grand chose pour qu'elle prenne feu. Et cela n'allait pas mieux quand il se rapprocha d'elle. Instinctivement, elle se recula avant de se cogner la tête dans l'étagère au dessus d'elle. Elle se massa le crâne avant de balbutier à nouveau quelques mots "Je. Hmmm. Oui, très bien. Je-je vous fais ça." Bon sang ? Mais qu'est-ce qui lui arrivait ? Elle n'avait jamais été dans un tel état ? Enfin si, il lui était déjà arrivée d'être émoustiller devant DiCaprio quand elle était jeune, comme toute les ados de son âge, mais jamais à ce point. Elle déglutit, essayant de reporter son attention sur quelque chose d'autres, même si c'était dur à faire avec le canon qui se trouvait en face d'elle.

Rosa encaissa le billet du client, avant de lui passer rapidement son ticket, évitant tout contact avec lui ou éviter son regard. Et puis, il lui posa une question, et malgré elle, elle replongea son regard dans le sien. Le rouge lui monta à nouveau le gars. Il avait un regard magnifique, perçant, qui avait l'air de sonder ton âme et l'analyser en quelques secondes. Un regard sage. "Ça-ça va. Ça dépend des moments, parfois il y a des courants d'air, souvent même." Ouf ! Elle avait réussi à faire une phrase à peu près correcte sans trop bégayer comme une idiote. "Mais c'est vrai qu'il fait chaud là, oui." dit-elle avec un petit sourire. Puis elle se rendait compte qu'elle venait de se répéter et se sentait encore plus idiote. "Bref, bonne séance monsieur" dit-elle en espérant qu'il parte. Ou le voulait-elle vraiment ? Il est vrai qu'il la mettait plutôt mal à l'aise, beaucoup même. Mais d'un certain côté... Elle ne voulait pas le voir partir... Comme si elle était happée par sa présence. Peut-être qu'elle devait arrêter d'agir comme une adolescente prépubère et flirter avec lui... Flirter... Bon sang, elle ne savait absolument pas comment faire ça, elle avait toujours été nulle pour draguer des mecs. Surtout des hommes aussi canon que celui qui se tenait en face d'elle en ce moment. Avec ses exs, elle n'était pas aussi mal à l'aise, peut-être car ils étaient normaux, mais là... Elle avait le sentiment qu'ils ne jouaient pas dans la même cour. Pour elle, Rosa était un vilain petit canard et le client un phoenix majestueux... Ouais, elle partait loin encore. En voulant à nouveau éviter le regard du jeune homme, le sien se posant sur ses mots croisés. "Vous jouez aux mots croisés ?" Deux minutes ?! Pourquoi avait-elle posé cette question ? Elle l'avait vaguement pensé, mais elle ne voulait pas le demander. Encore une fois, son cerveau avait agit sans demander son avis. Saleté de cerveau !

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Tyler Edwards
Puppy

Message(#) Sujet: Re: [Flashback] Every breath you take - Tyramund Dim 1 Avr - 23:06

La jeune femme se fit mal et le jeune homme s’en amusa. Elle était toute mignonne à être aussi mal à l’aise face à lui. Tyler se . dit qu’il avait peut-être tort de faire ça. Après tout, la blonde semblait assez timide et profondément perturbée par cette situation. Cela amusait le jeune homme qui souriait toujours à la blonde dont il ne connaissait toujours pas le prénom. Il réalisa cela. Il s’apprêta donc à le lui demander. « Puis-je me permettre de vous demander votre prénom ? » Tyler la trouvait réellement jolie, de plus sa connaissance cinématographique la rendait fortement intéressante. Si l’homme n’avait pas de nouveaux paramètres à prendre en compte dans sa nouvelle vie à Pepperville, peut-être aurait-il fait un effort par  l’inviter à voir un film un jour ou bien par lui proposer d’aller boire un verre ensemble. Mais il venait d’arriver en ville, il venait de devenir papa célibataire et en si peu de temps, tout avait changé trop vite et il comptait donc pas se trouver une petite-amie aussi vite.

Tyler paya donc, récupéra son ticket. Le jeune homme se gratta le crâne tandis qu’il analysait le petit bout de papier qu’elle venait de lui tendre. Il allait donc voir Millenium. Il n’avait aucune idée du sujet du film mais c’était l’occasion de le découvrir et de s’ouvrir à d’autres genres cinématographies qu’il n’avait pas l’habitude d’aller voir. Il jeta un regard aux alentours et constata que le cinéma n’était pas très grand mais il semblait confortable et le jeune homme avait enfin cessé de penser à sa fille et à l’inquiétude qu’il ressentait. Cela faisait du bien de se sentir plus homme que papa poule.  « J’espère que vous n’allez pas prendre froid avec tous ses courants d’air. Ce serait dommage de ne pas voir la prochaine fois que je viendrais. » répondit-il avec un clin d’œil. Elle lui dit de passer une bonne séance et c’est ce qu’il s’apprêtait à faire avant qu’elle ne l’interpelle et lui demande si il aimait les mots croisés. « Euh…Cela m’arrive, de temps en temps. Pourquoi donc ? Vous aimez en faire ? » C'était un passe-temps raisonnable bien qu’étrange. Tyler préférait lire de toute façon.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Rosamund M. Flemming
Jeune chaton

Message(#) Sujet: Re: [Flashback] Every breath you take - Tyramund Dim 8 Avr - 15:17

Rosamund passa une mèche de cheveux derrière elle, inconsciemment. En remarquant son geste, cela lui rappelait un article qu'elle avait lu dans un magazine de psychologie (car oui, il lui arrivait de lire ce genre de magazine... Après qu'elle ait fini son picsou bien entendu). Dedans, il était dit que quand une femme passait une mèche derrière son oreille, c'est qu'elle éclairait son visage, ouvrant ainsi une opportunité. Bon, elle espérait que l'homme en face d'elle n'était pas psychologue et n'allait pas analyser ça de cette manière. Peut-être que son geste n'avait rien à voir avec ça ? Peut-être qu'elle se recoiffait juste ? Peut-être qu'elle se posait trop de questions... "Rosamund !" dit la blonde quand on lui demanda son prénom. "Enfin, tout le monde m'appelle Rosa depuis ma plus tendre enfance ! On m'appelle La Folle aussi..." Bon... Cette dernière indication n'était pas forcément nécessaire. Elle avait bien envie de se mettre des baffes ! Pourquoi avait-elle sorti ça ? Elle allait le faire fuir maintenant... "Et vous ?" Etait-elle en train de demander à un client son prénom ? Bon sang, si son patron la voyait, il l'engueulerait surement. Heureusement que le cinéma était calme aujourd'hui et que personne n'était en train de faire la queue pour récupérer un ticket. "Enfin, si ça ne vous dérange pas..."

A la remarque de l'homme, Rosa rougit à nouveau instantanément. Bon sang, on pourrait faire cuire un oeuf sur sa tête tant elle avait les joues en feu. "Oh vous savez, même malade je viendrais quand même." Rosamund n'était pas du tout le genre de personne à rester au lit pour un simple petit rhume, au contraire, elle restait assise sans rien faire. Elle éprouvait toujours le besoin de se dépenser. "Mais d'habitude, je ne suis pas au comptoir, je suis projectionniste. Aujourd'hui, je remplace juste une collègue." Etait-elle vraiment en train de lui raconter sa vie ? A tout les coups, il devait certainement s'en tamponner l'oreille avec une babouche. A la question de l'homme sur les mots croisés, Rosa haussa les épaules "Ça me permet surtout de passer le temps, on ne peut pas dire que ce soit un métier qui demande beaucoup de mobilisation. Seulement qu'en ce moment, j'suis bloquée sur un mot. Vous voyez ?" dit-elle en montrant son petit livre, rempli par son écriture en patte de mouche, presque illisible. "Mais qu'est-ce que tu es en train de faire Rosa ?" ne put-elle s'empêcher de se demander. Ce qui est étrange, c'est qu'elle aurait surement agit comme ça, avec n'importe qui. Mais là... Elle trouvait qu'elle avait vraiment un comportement de folle. Décidément, cet homme la perturbait grandement. Peut-être était-ce ça le coup de foudre ? Qui aurait cru que cela se passerait dans la petite ville de Pepperville sur son lieu de travail ?


@Tyler Edwards
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contenu sponsorisé ❞

Message(#) Sujet: Re: [Flashback] Every breath you take - Tyramund

Revenir en haut Aller en bas
 
[Flashback] Every breath you take - Tyramund
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pepperville :: Au delà :: Passé et futur-
Sauter vers: