CalendrierCalendrier  FAQFAQ  AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Version 7 : It's always summertime

Et voilà déjà la sixième version de Pepperville.
Vous pouvez aller la commenter dans ce sujet
Faire grandir Pepperville

Pour faire grandir Pepperville, il faut voter ! Alors n'oubliez pas d'aller voter dans ce sujet
Voter vous rapporte des patounes. Mais surtout, ça vous rapporte des potes pour RP.
On les veut !

James attend son fils. Rosamund attend son lord friendzone. Sookie attend son meilleur ami.
Tess attend sa grand-mère. Emily attend son père et son frère. Gina attend ses enfants. Hal attend son lien vaguement romantique.
Alexis attend le reste de sa famille. Clémentine attend le reste de sa famille.

Partagez | 
 

 Les blessures se referment [Samily]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
avatar
Samuel Carter
Jeune chaton

Message(#) Sujet: Re: Les blessures se referment [Samily] Lun 7 Mai - 14:48

Voilà, le prix était annoncé. Dis ans de petits déjeuners pour compenser l’acquisition du chiot qu’il allait faire. Samuel plaqua sa main sur son cœur d’un air blessé, comme s’il venait de prendre une balle.

« 10 Ans ? Tout ça ?? Mon dieu… » fit-il avant de rire et de se pencher pour l’embrasser « Toute la vie même, ça me va… »

Parce qu’il ne comptait plus partir et surtout pas loin d’Emily et de sa fille. Il avait été déjà trop absent. Même s’il se doutait bien que tout cela n’était qu’une blague, il comptait bien participer à la vie à la maison. Pour lui, cela n’avait rien d’un calvaire. C’était même un plaisir de prendre soin de sa petite famille. Maintenant il espérait que la famille d’Emily finirait par l’accepter malgré son passé tumultueux. Après tout, ils le connaissaient déjà bien.

Emily le renseigna par rapport au nom du chien mais il ne savait pas encore s’il allait se fier aux lettres de l’année ou pas. Après tout il ne savait pas encore le sexe du chiot qu’il aurait. C’était trop dur de se décider mais il finit par franchir le pas.

« Oh je ne pense pas que je lui ferais faire de concours. Il faudra déjà que je le dresse… Mais je vais quand même réfléchir à un nom avec un O, ça me donne toujours une piste d’idées. Au pire, vous m’aiderez ! Je veux votre avis ! »

Emily sous entendait que Samuel était têtu et même s’il en était conscient, il préférait feindre l’ignorance. C’était plus amusant ainsi et puis après tout, Emily savait très bien qu’il avait conscience de son propre caractère.

« Je ne vois pas du tout de quoi tu parles ! »

Samuel se décida enfin et Emily revint avec un ruban pour le mettre au chiot de son choix afin qu’il se distingue des autres. Maintenant il ne restait plus qu’à patienter. Il pourrait toujours venir voir le chiot mais il allait devoir attendre qu’il soit éduqué par sa mère.

« Les autres vont être jaloux. Elle est trop belle avec. » répliqua t-il avec un sourire « Hé bien patientons alors ! Je suis sûr que les autres auront du succès dès que tu auras mis l’annonce. » Il se tourna vers Betty « J’ai bien choisi, hein ma puce ? »

De retour à l’intérieur, Samuel se débarrassa de son manteau puis aida Betty à faire de même avant d’aller se mettre sur le canapé. Avoir des béquilles n’était franchement pas pratique et il avait hâte de s’en débarrasser pour de bon.

« J’ai bientôt rendez-vous chez le médecin pour voir s’ils peuvent me retirer tout ça… J’ai hâte d’être libre ! Parce qu’on a notre petite escapade à faire ! »


@Emily S. Pemberton
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Emily S. Pemberton
Chiot d'élevage

Message(#) Sujet: Re: Les blessures se referment [Samily] Mar 8 Mai - 11:31

Un léger sourire se dessina sur le visage de Emily. Toute la vie, ça lui allait parfaitement et elle n'avait pas envie que ça change. Elle soupira légèrement de bonheur, détournant son regard vers les petits chiots. C'était tout de même inespéré ce qu'il lui arrivait. Durant quatre longues années, Samuel avait complètement disparu au point que la brune n'avait plus jamais espéré le revoir. Et voilà qu'il était à côté d'elle, qu'il était de nouveau son petit ami et que Betty avait son papa. Dans un sens, ça faisait extrêmement peur à Emily. Peur que Samuel disparaisse à nouveau, qu'il l'abandonne et qu'il brise le cœur de Betty. Elle devait apprendre à lui faire confiance. Pour elle, ça n'arriverait pas. Mais à l'époque aussi elle ne pensait pas que la vie pouvait lui arracher Samuel de cette manière. Le jeune homme semblait vouloir rester cette fois. Emily espérait sincèrement que ce serait définitif.

Samuel avait choisi son chiot et Emily lui mit un petit ruban autour du cou pour qu'elle puisse la reconnaître des autres. Un rire léger franchit ses lèvres. L'ambiance était bien plus légère que ces dernières années et Emily se demandait quand était la dernière fois qu'elle s'était sentit aussi bien, aussi sereine. Elle fit une moue songeuse.

« Les autres auront leur ruban bien assez tôt ! On va aller faire une liste de prénoms après, comme ça tu vas pouvoir choisir. »

Emily aurait bien le temps de faire le certificat pour prouver la pure race de la petite chienne comme ça. Betty se tordit le cou pour regarder le petit chiot qui alla se blottir contre ses frères et sœur puis sourit à son père, hochant vivement la tête.

« Comment il s'appelle ? »

Enfin, ils finirent par rentrer à la maison, se mettant au chaud. Emily en profita pour aller préparer le thé. Une fois débarrasser de ses bottes et son manteau, Betty fila se mettre sur le canapé, sous un plaide. Ewok s'empressa alors de venir se coller contre elle, la reniflant de toute part avant de se coucher contre elle pour se reposer. Emily fit un café à Samuel et l'observa, l'invitant à s'installer dans le canapé aussi.

« Je comprends. Ça viendra plus vite que tu ne le penses. Et puis, avant d'aller faire notre escapade, on doit t'installer ici... À moins que tu préfères rester dans ta maison. Si ce sont les travaux qui te manquent sache qu'ici il y a des tas de trucs à faire ! »

Emily disait ça un peu pour rire mais au fond, elle était très sérieuse. Elle n'avait pas eu beaucoup d'argent à dépenser pour l'achat de la maison. Les murs présentaient des fissures, la salle de bain avait un problème de moisissures, le toit avait des aérations qu'il ne devait pas avoir, et l'isolation laissait à désirer. La seule pièce en excellent état qu'Emily avait bien rénover c'était la chambre de Betty. C'était tout ce qui comptait pour elle. Que sa fille et ses chiens soient en bonne santé.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Samuel Carter
Jeune chaton

Message(#) Sujet: Re: Les blessures se referment [Samily] Jeu 17 Mai - 14:37

Si la vie de Samuel n’avait pas été des plus simples ces dernières années, celle d’Emily ne l’avait pas été non plus. A différentes échelles certes mais toutes aussi pénibles. Samuel voulait désormais oublier les tourments passés pour se consacrer pleinement à sa vie de famille. Il voulait prendre le temps de s’occuper d’Emily et de Betty. Il savait qu’il ne pourrait pas rattraper le temps perdu mais il pouvait maintenant être un père et un compagnon présent. En plus il allait avoir un chien à charge et il comptait bien être un maître responsable. Savoir qu’Emily l’aiderait le rendait plus confiant car il n’était pas certain de savoir dresser un chien convenablement. Quand il voyait ce qu’elle avait fait de ses chiens au concours, il ne doutait pas qu’elle était une bonne éleveuse. Elle était faite pour ça.

« Bonne idée la liste. Je sens que je vais hésiter un certain temps ! J’espère que cette petite chienne n’est pas trop pressée d’avoir un nom… » Il sourit à Betty qui l’interrogeait déjà sur le nom. « Je ne sais pas encore. Tu m’aideras à choisir un nom sympa ? On va faire une liste ! »

Nul doute que la petite fille serait ravie de participer. Pour le moment, Samuel essayait de rentrer sans encombre, handicapé par sa jambe abimée. Il n’était pas mécontent d’être à nouveau au chaud, sans avoir besoin de se déplacer. Pas qu’il aimait rester à ne rien faire mais il n’avait pas envie qu’Emily le gronde à nouveau parce qu’il gesticulait partout. Maintenant qu’il avait regagné les faveurs d’Emily, elle lui offrait la possibilité de s’installer ici. C’était inespéré.

« Plus je peux être près de vous et mieux je serai. Alors si vous me laissez une place, je m’installe avec joie. Je vendrais la maison que j’ai acheté et je m’attèlerais aux travaux d’ici. Ca ne sert à rien que je rénove une maison que je ne vais plus habiter ! Tu me diras les priorités. Je m’y mettrais quand ma jambe me le permettra. »

Il doutait que la maison se vende très cher mais c’était mieux que rien. Au moins il n’avait pas grand-chose à déménager. S’il pouvait se rendre utile à Emily et à leur fille, il en serait le plus heureux du monde. A présent, il ne restait plus qu’à patienter jusqu’au jour J.


@Emily S. Pemberton


RP terminé
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contenu sponsorisé ❞

Message(#) Sujet: Re: Les blessures se referment [Samily]

Revenir en haut Aller en bas
 
Les blessures se referment [Samily]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» nouvelle table des blessures pour les héros
» 1x03 : "Soigner ses blessures"
» Les blessures du coeur sont profondes [En cours]
» Certaines blessures ne se referment jamais. [PV Anjuu]
» Amrita Pinkt, les blessures du passé ne se referment jamais... []

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pepperville :: Habitations-
Sauter vers: