AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue petit animal !!
Le forum est heureux de t'accueillir, il a ouvert le 04/12/2017
N'hésite pas à contacter le staff si tu as des questions !
Amuse toi bien ici !
Pour nous faire connaitre, il faut voter !! Clique vite et va chercher tes points dans le sujet !!
Le groupe Both se sent seul
Tout nouveau membre intégrant le groupe Both recevra 300 patounes à la validation
N'hésitez pas à nous rejoindre !

Partagez | 
 

 Brother let me be your shelter - [Hal]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
À pattes et à roues

MessageSujet: Brother let me be your shelter - [Hal]  Sam 3 Fév - 17:05

Brother let me be your shelter
Never leave you all alone
••••

Ce début de mois de Février ne semblait voir être beaucoup plus chaud que le mois de Janvier qui venait enfin de se terminer. La tempête s’était terminée quelques semaines plus tôt et depuis la vie avait presque repris son cours. Le thermomètre indiquait 4° C et les vêtements d’hiver étaient toujours autant obligatoires. Depuis sa sortie de l’hôpital, Alexis avait été obligé de faire du shopping pour racheter tout qu’elle avait été obligé de jeter pour retrouver sa route ainsi qu’un manteau qui, cette fois-ci, ne lui ferait pas défaut. Elle avait enfin pu laisser de côté, les vêtements ayant appartenue à sa mère. Malgré le froid, Alexis était assise sur les marches du palier de sa maison. Les yeux dans le vide, elle fumait sa troisième cigarette depuis qu’elle était rentrée des courses. Deux-trois passants jetaient des regards étranges à cette jeune femme en train de fumer, ses sacs de courses posées sur le côté qui ne daignait pas les ranger. Ce n’était pas que la jeune femme préférait rester dans le froid à fumer cigarette sur cigarette, c’était plutôt que celui-ci avait oublié ses clés dans son ancien manteau. Elle avait pensé que l’un de ses frères ou sœurs seraient à la maison mais visiblement, tout le monde avait décidé de se faire une petite virée sans prévenir. Elle se souvenait que Danny et Léonie avaient tous les deux prévu de passer l’après-midi chez des amis, les jumelles devaient faire du shopping ou traîner dans un restaurant ou café. Par contre, elle n’avait aucune idée de l’endroit où pouvait bien se trouver Marcus et Hal. Quoiqu’ Hal était peut-être à l’hôpital. Bref, Alexis ne savait pas.

La brune auraient bien tenté d’appeler sa famille mais il semblait que se perdre en plein milieu de la forêt ne lui ait rien appris. Elle avait oublié son téléphone dans sa voiture quelques heures plus tôt en emmenant Danny chez son copain. Entre temps, elle avait laissé ses clés et un autre membre de sa famille s’en était emparé. Elle avait fait ses courses à pied et en avait profondément marre d’attendre dehors depuis une heure. La jeune femme espérait que quelqu’un allait bientôt montrer le bout de son nez.

Depuis la tempête, la jeune femme était un peu ailleurs. Elle s’en voulait toujours d’avoir fait du mal à son frère. Elle qui avait passé presque 11 ans à s’occuper de sa famille, qu’avoir blessé l’un d’entre eux, l’avait profondément secoué. Hal avait beau ne pas lui avoir dit si il lui en voulait mais Alexis se doutait bien qu’il devait lui en vouloir ne serait qu’un peu. Ils se s’étaient pas des masses adresser la parole depuis le fâcheux événement. Entre leur boulot respectifs ainsi que les tâches ménagères et les devoirs par correspondance de la jeune femme, ils n’avait pas réellement pris le temps de parler de ce qui s’était passé et cela pesait sur la conscience de la jeune femme plus que de raison.

••••

by Wiise
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Hal Travis
Fana des bagnoles

MessageSujet: Re: Brother let me be your shelter - [Hal]  Lun 5 Fév - 1:40

Son patron croisa les bras. Hal l'appréciait, mais tout comme ses autres collègues, appréhendait légèrement ses accès de colère récurrents, certes rarement dirigés contre ses propres employés. Il était enfin sorti de l'hôpital il y avait à peine quelques jours. En plus d'une fracture du tibia gauche, il s'était traîné quelques engelures - ses doigts étaient encore difficiles à utiliser - ainsi qu'un début de pneumonie. Hal passait ses nuits à tousser plutôt qu'à dormir et vu qu'il était en arrêt de travail, passait ses après-midi... à faire la sieste. Et dire qu'on lui avait dit que sa vie serait plus folle à ses vingt-et-un ans. S'il devait trouver un bon côté à cet enchaînement de malheur... Il avait bien perdu du poids. La petite bidoche qui avait commencé à se développer après Noël et son anniversaire avait disparu et il avait presque l'impression de retrouver le ventre d'athlète qu'il avait eu au lycée. "Et donc, tu penses rester en arrêt pendant combien de temps ?"Concrètement, Hal n'en savait pas grand chose. Il se déplaçait en béquilles et de toutes façons, les docteurs lui avaient expressément conseillé de ne pas passer trop de temps en plein air. Ses poumons étaient encore fragiles. "J'en suis encore à la rééducation." protesta le jeune homme, qui sentait une accusation sous-jacente dans la voix rauque de son patron. "T'as une semaine de congés maladie, mon grand." Il y avait de l'affection dans la voix de ce vieil ours hirsute qu'était ce charpentier, digne de plus de trente ans d'expérience. " Au-delà de ça, tu te débrouilles. On peut faire sans toi jusqu'à ce que tu puisses marcher, mais pas éternellement." Hal hocha la tête, terriblement reconnaissant pour ce petit sursis. Cela allait lui faire bizarre, de ne pas gagner d'argent. Après tout, il avait travaillé depuis ses quinze ans et n'avait jamais manqué le travail sous aucun prétexte.

Sur le chemin du retour, il s'arrêta à Wallmart, pour acheter un pack de six bières. Il s'ennuyait comme un rat mort et quitte à perdre du fric, autant en profiter pour se mettre une caisse, non ? En plus, il aurait certainement moins mal à la gorge. Hal était assez têtu pour boycotter le service de transports publics très aléatoires de Pepperville et fit ainsi toute la ville à béquilles. Une fois à Forrest Hill, il transpirait abondamment et grognait comme une bête à l'agonie. Quel crétin. Il s'ouvrit tant bien que de mal une canette et avala une rasade de mousse, qui coula un peu sur son menton. Il se fichait bien de qui pouvait le voir. Il fronça les sourcils en apercevant sa sœur, échouée sur le perron de leur petit taudis à eux. Hal se demandait ce qu'elle attendait, mais comprit très vite qu'elle avait du se retrouver enfermée dehors. Il gravit les escaliers rongés par les termites. "J'imagine que tu n'as pas de clés ?" Hal fouilla les poches de sa doudoune, soupira, frotta son visage pâle de sa main libre pour finalement avouer : " Ben... moi non plus." Le brun se posa avec précaution devant la porte, fixant la rue déserte pendant quelques secondes, avant de croiser le regard de sa soeur aînée. " On échange une bière contre une clope ?" Puis, il fronça les sourcils. La vache, t'as un nouveau manteau ? Le neuf te va bien, se moqua t-il affectueusement.
Revenir en haut Aller en bas
 
Brother let me be your shelter - [Hal]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [FB 1623] Big brother is watching you
» Description de Cait Shelter
» Maximilien - Big brother is watching you.
» (F/RESERVE) Ebba Zingmark - Like brother and sister
» (m) JULIAN MORRIS ∞ Hey brother, do you still believe in love I wonder ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pepperville :: Pepperville :: Forest Hill :: Habitations-
Sauter vers: