CalendrierCalendrier  FAQFAQ  Accueil  Rechercher  S'enregistrer  Connexion  
Version 6 : Prochain arrêt : Galaxy

Et voilà déjà la sixième version de Pepperville.
Vous pouvez aller la commenter dans ce sujet.
Faire grandir Pepperville

Pour faire grandir Pepperville, il faut voter ! Alors n'oubliez pas d'aller voter dans ce sujet
Voter vous rapporte des patounes. Mais surtout, ça vous rapporte des potes pour RP.
On les veut !

James attend son fils. Rosamund attend son lord friendzone. Sookie attend son meilleur ami.
Tess attend sa grand-mère. Emily attend son père et son frère. Gina attend ses enfants. Hal attend son lien vaguement romantique.
Alexis attend le reste de sa famille. Clémentine attend le reste de sa famille.

Partagez | 
 

 Nouveau départ [Gina]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
avatar
Noah Anderson
Jeune chaton

Message(#) Sujet: Re: Nouveau départ [Gina] Mer 31 Jan - 13:09

Noah ne savait plus trop comment, d’une gifle, ils en étaient arrivés à prévoir de faire une randonnée équestre ensemble mais il s’en fichait. Cela lui plaisait. Il n’en voulait même pas à Gina de l’avoir frappé, même si sur le coup cela l’avait choqué. Désormais il n’y avait plus de secrets entre eux, il savait ce qu’elle avait fait pour lui-même si cela ne l’avait pas totalement sauvé. Au moins elle avait essayé. Et elle semblait essayer encore même s’il était un cas désespéré. Alors qu’elle lui souriait, il se mit à sourire à son tour, comme par automatisme. Mais c’était un vrai sourire cette fois. Il ne se souvenait pas l’avoir déjà vu sourire de la sorte. Le départ de son mari semblait l’avoir transformée, à moins qu’il n’y ait autre chose. Il y avait dans sa façon de parler, une tendresse qui lui plaisait, à laquelle il n’était pas habitué. Mais il n’avait pas envie que ça s’arrête.

Leur rendez-vous était fixé pour le dimanche. Voilà qui lui laissait quelques jours pour prévoir un itinéraire et pour demander aux palefreniers de préparer les chevaux pour le jour J. Alors qu’il la fixait, il remarqua son regard qui semblait lui faire étrangement écho. Cela ne fit qu’amplifier l’émotion qui l’envahissait. Il était tenté mais il ne savait pas s’il avait le droit. Bien qu’il n’était pas du genre à se poser ce genre de questions, il ne voulait pas tout foutre en l’air à cause d’une pulsion. Heureusement, Gina se déplaça, ce qui l’aida à s’apaiser un peu. Mais c’était avant qu’elle ne revienne avec des vêtements et qu’elle commence à lui appliquer de la pommade.

« Hé bien on dirait qu’ils ont trouvé une seconde vie même si je ne compte pas les garder. »

Il ne voulait surtout pas porter les vêtements d’un homme tel que l’ex mari de Gina. Et puis ce n’était pas son style. Pour l’heure il n’avait pas encore besoin les mettre mais au moins il aurait la chance d’avoir quelque chose sur le dos. Il se laissa appliquer la pommade, ne bougeant pas. Cela lui faisait un peu mal même si Gina y allait doucement mais il ne moufta pas. La douleur était habituelle pour lui. Toutefois, il n’était pas prêt à affronter son père à nouveau. Pas ce soir en tout cas. Il avait besoin de paix et de calme loin de lui. Par chance, Gina accepta qu’il reste pour la nuit. Elle n’hésita même pas. Au fond, Noah ne fut pas si surpris. Elle avait toujours tout fait pour l’aider alors pourquoi refuserait-elle maintenant ? Il fut néanmoins soulagé qu’elle accepte.

« Merci Gina… »

Bien entendu il supposait qu’il dormirait cette fois dans le canapé. Les circonstances étaient bien différentes de l’autre fois. Aucun d’eux n’était ivre. En tout cas pas pour le moment. Alors que Gina se levait, elle proposa même de lui faire un vrai repas. Noah n’en espérait pas tant. Un coin de canapé lui aurait suffit mais il lui était reconnaissant de lui proposer tout ça. Néanmoins il ne répondit pas tout de suite à sa proposition car sa proximité avec son ancienne professeure le perturbait quelque peu. Il n’y avait pas grand-chose qui les séparait.

« Comment refuser une proposition pareille… »

En fait ce n’était pas tant les burgers et les frites qu’il voulait manger là, pour le moment. Comme si elle avait lu dans ses pensées, Gina bougea enfin. Mais pas pour s’écarter, au contraire. Son corps vint se presser contre celui de Noah qui sembla s’électriser à ce contact. Mais ce qui le chamboula le plus, ce fut le baiser qui alla de pair. C’était inattendu, soudain. Noah aurait pu hésiter, mettre plusieurs secondes à réagir. Pourtant il n’en fut rien. Aussitôt il répondit à son baiser et l’entoura de ses bras, la pressant un peu plus contre lui. Malheureusement Gina s’écarta une fois le baiser rompu, comme si elle regrettait ce qu’elle venait de faire. Elle s’excusait même. Noah la fixa. Même s’il comprenait pourquoi elle s’excusait, il ne voulait pas qu’elle le fasse. Il n’en avait rien à faire de ce que d’autres pourraient penser. Il se moquait bien de leur différence d’âge. Il se fichait des conséquences que cela pourrait engendrer. Tout ce qu’il voulait, c’était elle.

Avant qu’elle ne puisse s’écarter davantage, il lui attrapa le poignet et l’attira vers lui doucement. Lorsqu’elle fut toute proche, il entoura sa taille d’un bras et la pressa tout contre lui. Il pouvait sentir sa poitrine se soulever contre son torse, son souffle contre sa peau. Et il n’avait aucune envie que tout cela cesse. Aussitôt, il vint reposer ses lèvres sur celles de Gina. Bien qu’il y avait de la tendresse dans le geste, il y avait surtout du désir. Il se moquait bien d’avoir mal à sa lèvre fraichement soigné. Sa main libre vint caresser le dos de Gina et descendit lentement jusqu’à ses fesses. Il finit par l’attraper par les hanches et la souleva juste assez pour la faire s’asseoir sur la table à côté de laquelle ils se trouvaient, ne rompant pas le baiser dans le geste. Une fois posée sur le meuble, il vint se glisser entre ses jambes afin d’être au plus près d’elle, son bassin contre le sien. Finalement, il rompit le baiser et vint aussitôt poser ses lèvres sur le cou de Gina, y déposant de multiples baisers, ses mains caressant ses cuisses. Ses lèvres remontèrent jusqu’à son oreille où il murmura :

« J’ai envie de toi… »


@Gina Howard
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Gina Howard
Jeune chaton

Message(#) Sujet: Re: Nouveau départ [Gina] Ven 2 Fév - 0:00

Qu'est ce qu'elle faisait ? Gina devenait complètement folle. Ce garçon était un ancien élève, un gamin qu'elle avait tenté d'aider sans jamais réellement montrer ce qu'elle faisait pour lui. La jeune femme l'avait vu tout gamin, l'avait croisé dans les couloirs, suivi par une horde de nanas en chaleur qui n'espéraient simplement qu'un clin d’œil de sa part pour s'évanouir. Les soupirs amoureux, les larmes de chagrins, les cœurs brisés. Noah avait provoqué tout ça. Il avait bien conscience de l'attraction qui gravitait autour de lui. Il était le soleil et les filles étaient les planètes. Mais peut être que Noah souhaitait provoquer tout ça. Peut être qu'il voulait que ça arrive.

Gina sentait son cœur battre dans sa poitrine. Il tambourinait si fort qu'elle se demandait s'il n'allait pas s'échapper en lui laissant un trou énorme. Était ce ça que les conquêtes de Noah avaient ressenti en sachant qu'il n'y aurait rien de plus entre eux ? Elle ne savait pas, elle ne comprenait pas son attirance pour ce jeune homme. Cet homme bien trop jeune pour elle. Le voisinage aurait tôt fait de lancer les rumeurs, de faire circules les ragots. De femme idiote et battue, elle était passée à alcoolique. Puis, elle passerait à couguar. La jeune femme ne voulait pas que ça arrive. Si son esprit souhaitait arrêter, son cœur lui disait de se laisser aller. Et son bas venter lui hurlait de prendre les rênes de cet échange.

Les mains de Noah parcouraient le corps de Gina, caressant sa peau. Elle se retrouva sur sa table, assise, ses cuisses enserrant la taille de Noah. Ses lèvres étaient douces et avides de baiser malgré le goût cuivré du sang qui aiguisait ses papilles. À espérer qu'il n'ait pas une maladie sinon elle était bonne pour la choper. Mais là, ça lui passait complètement au dessus. Ce fut les mots de Noah qui la réveillèrent assez brutalement. Gina repoussa le jeune homme, mettant de la distance entre eux. Elle passa sa langue sur ses lèvres, haletante, déboussolée. Puis elle se leva, inspirant profondément, sans le regarder.

« On ne devrait pas Noah... On ne devrait pas... »

Gina semblait à bout de souffle, les lèvres pincés. Elle était complètement perturbée, tiraillée entre son envie de s'allonger là, et de le laisser venir en elle et son refus à être épinglée à son tableau de chasse. La jeune femme passa une main sur son visage avant de regarder Noah, un peu plus dure. Elle ne voulait pas gâcher tout ça. Elle avait peur. Peur de regretter, peur de déraper.

« Je n'ai pas quinze ans Noah. Je ne suis pas une gamine que tu peux avoir facilement juste pour la nuit sans rien attendre de plus. J'ai deux enfants, je suis une adulte qui paie ses factures, qui travaille pour ça. Je ne veux pas devenir une gamine attardée que tu ajouteras fièrement à ton tableau de chasse. »

Gina était calme mais ferme. Il était hors de question qu'il agisse avec elle comme il le faisait avec ses nombreuses conquêtes.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Noah Anderson
Jeune chaton

Message(#) Sujet: Re: Nouveau départ [Gina] Ven 2 Fév - 8:26

Noah ne se posait généralement pas trop de questions. Il avait arrêté depuis qu’il était petit, depuis qu’il avait fini par comprendre que s’interroger sur les raisons qui poussaient sa mère à agir ainsi ne servait à rien. Puisqu’il n’avait eu aucune affection, il n’avait développé aucune forme d’empathie pour les autres. Ils étaient malheureux ? Ce n’était pas son problème. Il se contentait de profiter de sa vie sans s’interroger sur d’éventuelles conséquences. Et c’était d’autant plus vrai depuis qu’il savait qu’il allait y rester. Pourquoi se priver de ce que la vie pouvait lui offrir ? Gina était désirable et il avait envie d’elle. Et cela semblait être partagé. Sinon pourquoi l’aurait-elle embrassé ? Pourquoi répondait-elle à ses baisers et ne le repoussait pas ?

Mais comme si le destin voulait lui faire un pied de nez, Gina stoppa tout soudainement, comme si les mots de Noah lui avaient fait réaliser ce qui allait se passer. Gina le repoussa et ne le regardait même pas, semblant un peu ailleurs. Et puis finalement, elle sembla avoir changé d’avis, mettant un terme à leur échange. Noah fronça les sourcils, dans l’incompréhension la plus totale.

« Pourquoi ? »

Non il ne comprenait pas. Pourquoi ne devaient-ils pas ? Qu’est-ce qui les en empêchait ? Pourquoi tout stopper soudainement ? Habitué à se laisser porter par ses envies, il ne voyait vraiment pas où était le problème. Finalement Gina releva les yeux vers lui et il n’aimait pas trop le regard qu’elle lui lança. Il n’y avait plus rien de tendre. Mais il crut y déceler cependant une certaine forme d’hésitation. Finalement, elle s’expliqua. Et il eut presque la sensation qu’elle venait de lui mettre une claque. C’en était presque vexant. Noah la fixa un instant avant de soupirer et de remettre sa chemise sans toutefois fermer les boutons. Il se rassit et se massa la tempe avant de la regarder à nouveau.

« C’est donc ça l’image que tu as de moi ? Un gamin qui ne pense qu’à baiser tout ce qui passe ? Qui se laisse vivre grâce au fric de son père ? » Il laissa échapper un bref rire fatigué mais surtout désabusé « Je n’ai plus quinze ans non plus figure toi. Peut-être que je ne paie pas de facture et alors ? Ca fait de moi un moins que rien ? Et si tu crois que j’ai un tableau de chasse tu te mets le doigt dans l’œil. Tu n’as jamais eu envie de quelqu’un sans avoir à signer un contrat prénuptial avant ? »

Comment avaient-ils pu en arriver là ? Il avait la sensation que tout lui filait entre les doigts. Peut-être qu’au fond il s’était trompé. Mais il n’était plus sûr de rien à présent. Si vraiment elle n’avait pas eu la même envie que lui, pourquoi avait-elle amorcé les choses ? Il était vrai qu’elle s’était excusée de son geste mais Noah avait cru que c’était parce qu’elle supposait qu’il ne partageait pas la même envie.

« Pourquoi m’avoir embrassé si tu n’en as pas envie ? »

Vraiment, il ne comprenait pas. Peut-être qu’elle aussi ne comprenait pas. Il la fixa un instant, ne sachant même plus s’il devait encore rester là ou pas.

« Je sais que tu as des enfants. C’est ça qui te gêne ? Tu as le droit de vivre ta vie aussi… Tu n’as jamais eu envie de vivre le moment présent sans te poser de questions ? Juste de… profiter ? En fin de compte, c’est parce que c’est moi ? C’est ça ? Moi j'avais juste envie de toi. Pas de la voisine, de toi. C'est pas un crime... »

Vu ce qu’elle lui avait dit, cela avait du sens. Elle connaissait sa réputation et elle l’avait vu grandir. Mais visiblement elle s’était arrêtée là. Peut-être devait-il rester le sombre con que tout le monde voyait en lui. Il jeta un œil vers la porte avant de reposer le regard sur elle.

« Tu veux que je m’en aille… ? »

Canapé. S’il restait, il terminerait assurément sur le canapé. Il n’avait aucune envie de partir mais vu la tournure des évènements, il n’était plus sûr de rien.


@Gina Howard
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Gina Howard
Jeune chaton

Message(#) Sujet: Re: Nouveau départ [Gina] Ven 2 Fév - 21:28

Tout partait de travers. Rien n'allait. Elle avait tout autant envie de lui que lui avait envie d'elle. Pourtant, la jeune femme ne se voyait pas entretenir une relation avec un homme qui avait treize ans de moins qu'elle. Elle ne se voyait pas non plus coucher avec lui pour une simple histoire de fesses et ne plus le revoir. Elle ne voulait pas être un nom perdu dans une liste. Elle ne pouvait pas non plus oser espérer l'exclusivité. Gina tremblait et se sentait mal, sa tête tournait et elle dut se coller contre le mur pour ne pas tomber. Il était évident que Noah le prenne mal. Elle n'était pas idiote. Gina soupira doucement, fermant les yeux en restant silencieuse un court instant avant de le regarder.

« Je n'ai pas dis que tu étais un moins que rien Noah s'il te plaît ne confonds pas tout ! » Gina finit par s'emporter légèrement. « Non Noah je n'ai eu que deux hommes dans ma vie !! Le premier c'est le père de mes enfants et il s'est tiré à la naissance de ma fille. Et le second a passé son temps à me taper dessus. Donc non Noah je n'ai jamais eu envie de qui que ce soit. Parce que j'avais peur d'oser songer à ça !! »

Gina inspira profondément, au bord du malaise. Elle ne voulait pas parler de ça, évoquer ses peurs, son passé. Elle savait parfaitement que l'ombre de son ex-mari planerait jusqu'à la fin de ses jours au dessus de sa tête. La jeune femme ne voulait pas penser à lui pourtant il restait encré dans son esprit comme s'il n'allait jamais la quitter. Gina se disait que c'était certainement parce que la séparation était encore trop récente. C'était sûrement ça. Soupira doucement, Gina glissa sa main dans ses cheveux.

« J'en avais envie... » Soupira la blonde. « Je ne veux pas continuer à faire jaser l'entourage. C'est déjà le cas parce que tu viens souvent chez moi pour les cours. Tout ce sait ici. Absolument tout. Si on ne le sait pas aujourd'hui ou demain on le saura dans un an ou trois ou dix. C'est une petite ville avec un esprit étriqué. »

Gina ne voulait pas que les autre commencent à jaser. Noah était adorable et elle ne le voyait certainement pas comme le gosse de riche hautain. Elle appréciait énormément de parler avec lui. Il était plus cultivé que ce qu'il voulait laisser paraître. Il était dommage qu'il n'ait pas continué les études, pour se détacher de son père, pour mettre à profit son intelligence.

« Oh Noah s'il te plaît arrête ! Je ne vais pas te mettre dehors pour ça... » Soupira Gina. « Je vais faire à manger, j'ai faim... »

Gina tourna les talons pour se rendre dans la cuisine et commença à préparer le tout pour le repas, ressassant ce baiser et tout ce qu'il avait soudainement causé. Gina était tiraillée entre son cœur qui lui hurlait de se laisser aller et son esprit qui lui disait de laisser tomber. L'ange et le démon se disputaient son envie.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Noah Anderson
Jeune chaton

Message(#) Sujet: Re: Nouveau départ [Gina] Ven 2 Fév - 22:35

Les choses s’étaient emballées un peu trop vite et voilà le résultat. Noah ne comprenait pas comment tout s’était soudainement arrêté alors qu’ils avaient voulu la même chose. Mais ça n’avait duré qu’un cours moment. Gina semblait presque renier son geste et le regret qu’elle en éprouvait blessait Noah. Néanmoins, la professeure se justifia en expliquant que non, sa vie n’était pas comme le pensait Noah. Il était loin du compte. Noah soupira doucement.

« Je suis désolé Gina… On a eu deux expériences assez différentes au final. Mais t’as le droit d’y songer maintenant… de vouloir passer à autre chose. »

Il était rare qu’il s’excuse mais il n’était pas non plus sans cœur contrairement à ce que la majorité des gens pouvaient croire. La pauvre femme n’avait pas eu une vie facile et il comprenait qu’elle ne cherche pas à retrouver à nouveau quelqu’un. Mieux valait être seul que mal accompagné disait l’adage. Il s’approcha un peu d’elle, inquiet du malaise qu’elle semblait avoir. Il ne savait pas trop pourquoi mais il n’avait pas non plus envie qu’elle se sente mal. Il n’avait pas voulu tout ça. Toutefois il n’osa pas la toucher sur le moment. Elle risquait de mal interpréter son geste et il ne voulait pas ajouter de l’huile sur le feu.

Malgré tout, Gina révéla avoir eu envie de ce baiser. Si tel était le cas, Noah ne comprenait pas pourquoi elle n’avait pas voulu le reste. Mais l’explication vint rapidement. Tout ça à cause de l’entourage ? Il alimentait des rumeurs sans même le savoir ? Cela l’agaça au plus haut point. Il se fichait bien de ce que pensaient les autres. Gina semblait craindre plus que tout le jugement des autres.

« Donc tu vas laisser les autres continuer à décider de ta vie pour toi ? T’empêcher de faire enfin ce que tu as envie juste parce que ça peut potentiellement déranger d’autres personnes que ça concerne même pas ? Tu sais, si je m’inquiétais de ce que les autres pouvaient penser de moi, je serai sans doute frère dans un monastère, depuis le temps. Et j’aurais profité de rien. T’as eu deux maris, t’as déjà des enfants… Il est pas temps de penser un peu à toi ? »

Il ne se voulait pas moralisateur, il voulait juste qu’elle ouvre les yeux. La seule personne qui était privée dans l’histoire, c’était elle. Juste à cause du jugement de personnes que cela ne concernaient même pas. Finalement, Gina ne le jeta pas dehors. Noah l’observa tourner les talons pour aller à la cuisine. Il l’observa un instant s’affairer de loin puis s’avança jusqu’à elle. Il vint dans son dos et l’entoura de ses bras, déposant un baiser sur son épaule.

« Tu as déjà assez souffert comme ça Gina… T’as aussi le droit d’être heureuse. »

Il la lâcha et s’écarta un peu, regardant ce qu’elle faisait.

« Bon… tu veux un coup de main ? Je sais pas cuisiner mais je peux toujours mettre la table… »

Comme il ne connaissait pas l’agencement de la cuisine, il ignorait où était quoi. Bien qu’il était déjà venu manger, il ne se rappelait pas vraiment de tout. Après tout, il était bourré. Pas cette fois.


@Gina Howard
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Gina Howard
Jeune chaton

Message(#) Sujet: Re: Nouveau départ [Gina] Dim 4 Fév - 11:56

Songer à quoi ? À aller traîner dans le lit de n'importe qui ? Oui, elle avait le droit d'y songer mais n'avait pas forcément l'envie de devenir la catin des hommes. Pour une fois dans sa vie, elle voulait une relation qui se construirait dans le respect. La jeune femme pinça les lèvres, passant une mains sur son visage fatigué et bouffi. Noah venait de le dire, ils avait eu des expériences différentes qui avaient fait d'eux ce qu'ils étaient aujourd'hui. Noah n'était pas du tout comme elle. Lui, il se fichait du regard des autres. Gina, elle, s'inquiétait de savoir ce qu'on penserait d'elle. Et si ça venait à se répercuter sur ses enfants ? La jeune femme ne savait pas quoi faire ni quoi dire. Elle se sentait mal. Mal de vouloir, mal de refuser.

Gina savait parfaitement que, désormais, elle se devait d'être un peu égoïste, de penser à elle. Simplement, elle ne l'avait jamais fait et ne savait pas comment faire. Noah voulait tout chambouler trop vite et ça lui faisait très peur. Gina ne pouvait s'empêcher de se retrancher dans sa coquille en tremblant comme une fillette apeurée. La nouveauté l'inquiétait, la rendait nerveuse. Elle avait peur de fauter et de blesser.

« C'est pas aussi simple Noah... » Souffla la jeune femme.

Finalement, Gina se détourna de tout ça pour aller dans la cuisine et préparer à manger. Libre à Noah de rester ou partir. Même si elle n'avait pas envie qu'il la laisse toute seule, elle ne pouvait pas l'empêcher d'aller faire sa vie de son côté. Il était un électron libre après tout. Alors qu'elle s'occupait de préparer à manger, Noah se glissa dans son dos, l'entourant de ses bras. Gina sursauta légèrement, peu habituée à autant de douceur venant d'un homme. Ça n'avait absolument rien à voir avec les câlins qu'elle pouvait échanger avec son fils. Déglutissant nerveusement, Gina sentit un léger frisson remonter le long de sa colonne vertébrale. Gina inspira doucement.

« Ce n'est pas évident pour moi Noah... Il me faut du temps. J'ai besoin d'y aller en douceur... »

Même si elle avait tout autant envie de lui que lui d'elle, elle ne se voyait pas arracher ses vêtements en lui demandant de lui faire l'amour ici et maintenant. Ça semblait complètement insensé pour la jeune femme qui n'avait eu des relations sexuelles que barbantes ou forcées. On ne pouvait pas dire qu'elle avait connu la grande éclate au lit. Gina se tourna légèrement vers Noah et l'observa.

« Noah... Ne crois pas que j'ai pas envie mais je ne peux pas me laisser aller pour le moment, c'est trop rapide... Les bières sont dans le frigo, les assiettes dans le placard là et les couverts dans le tiroir là bas... »

Peut être que le jeune homme saurait lui apprendre en douceur bien qu'il agissait comme un jeune chiot impatient. Les filles qui le repoussaient pour prendre leur temps ne devaient pas courir les rues et Noah n'était certainement pas habitué à ce genre de choses. Mais Gina ne comptait pas se plier à ses envies à lui. La blonde termina de faire le repas et servit les assiettes sur la table basse, allumant la télé pour avoir un bruit de fond. Elle attendit que Noah s'installe et l'observa.

« Je suis désolée si tu as cru quoi que ce soit à travers ce baiser. J'avais juste envie de t'embrasser sans pour autant qu'on finisse tout nus... T'as jamais embrassé une fille sans pour autant finir dans un lit avec ? »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Noah Anderson
Jeune chaton

Message(#) Sujet: Re: Nouveau départ [Gina] Dim 4 Fév - 12:33

Noah ne se prenait plus la tête depuis longtemps. A quoi bon craindre le regard des autres ? De toute façon il n’avait jamais eu l’attention qu’il désirait alors il estimait qu’il n’avait plus rien à attendre des autres. Ainsi, il se permettait d’agir comme il le souhaitait. Aucun compte à rendre à personne, toutes les libertés. C’était ainsi que la vie devait être. Mais Gina ne voyait pas les choses comme ça. Sa vie semblait plus compliquée, d’après elle, malgré le fait que son mari ne soit plus là. Noah ne voyait pas trop ce qui pouvait la bloquer désormais. Elle était seule, libre de vivre comme elle en avait envie tant que cela ne contrariait pas ses enfants. Au fond c’était peut-être eux le problème. Mais ça, Noah n’en savait rien et il ne voyait même pas quoi répondre pour une fois. Visiblement, insister ne servait à rien.

Il hésita à partir. Après tout ça il n’était pas certain qu’elle désire encore qu’il reste mais elle ne le jeta pas dehors pour autant. Il l’observa un instant puis vient l’enlacer. Lorsqu’il était mal, elle l’avait fait pour lui. Pourquoi pas l’inverse ? Tout ça était nouveau pour lui et il s’y prenait peut-être mal mais il avait envie d’essayer. Elle le méritait. Gina était réticente mais il s’y attendait.

« Si c’est juste le temps qui te fait défaut, prends le… Mais ne laisse pas l’avis des autres faire de toi une personne que tu n’es pas. »

S’il faisait ainsi, il y a longtemps qu’il n’aurait plus aucune estime de lui. Parfois il avait aussi du mal à appliquer son propre précepte. Mais il s’y efforçait. Il lui rendit sa liberté et la laissa cuisiner en paix. Malgré tout, elle avoua en avoir aussi envie, ce qui raviva la frustration de Noah. Super. Ils avaient tous les deux envie l’un de l’autre mais ils ne feraient rien pour soulager ça. C’était bien la première fois que Noah vivait une pareille situation. Même la fille du pasteur était bien moins sage que ça. Gina estimait que c’était trop rapide. Noah en fut surpris. N’avait-elle jamais eu envie de sexe, juste comme ça ? Il se souvint alors qu’elle avait été mariée deux fois et que ce ne fut pas forcément de bons souvenirs. Voilà qui devait la bloquer dans pas mal de choses. Il soupira légèrement et se rendit au frigo pour récupérer les bières.

« Rapide par rapport à quoi ? »

Il n’attendait pas forcément une réponse. A vrai dire c’était plus une question qu’il se posait à lui-même, comme s’il essayait de comprendre à quoi pouvait bien penser Gina. Il décapsula les bières et lui en apporta une avant de cogner la sienne contre et de boire une gorgée. Il récupéra les assiettes qu’il disposa à côté de la plaque. Ce serait ainsi plus simple de servir des burgers plutôt que de devoir faire des allers retours.

« Soyons fous et mangeons avec les doigts. »

Manger des burgers avec des couverts avait toujours été quelque chose que Noah n’avait pas compris. C’était fait pour être mangé avec les mains non ? Il la regarda cuisiner un instant en silence, se massant machinalement la lèvre blessée lorsqu’il ne buvait pas. Gina servit finalement les assiettes sur la table basse et Noah vint s’asseoir sur le canapé, posant sa bière sur la table. Gina s’excusa à nouveau. Après tout c’était elle qui avait provoqué cette situation sans s’attendre au résultat. Mais la question qu’elle lui posa le laissa silencieux. Il l’observa puis détourna le regard, songeur. Maintenant qu’il y pensait, non, il n’avait jamais embrassé de filles sans que cela s’arrête là.

« Non, jamais… Un baiser a toujours mené au reste. Ou alors ça a été l’inverse. Mais il n’est jamais venu tout seul. C’est pas… J’ai pas l’habitude. Désolé si tu t’es sentie… je sais pas… agressée ? T’es une belle femme, tu me plais. C’est venu tout seul. » Il but une gorgée de bière « Allez, bon appétit. »

Il attrapa son burger et mangea mais avec moins d’appétit que l’autre fois. C’était toujours aussi bon mais il n’avait pas le cœur à trop manger, encore marqué par ce qu’il s’était passé avec son père. Une fois terminé, il s’essuya les mains, se leva, enfila son manteau sans prendre la peine de fermer sa chemise et sortit. Il se dirigea vers sa voiture, ouvrit la boite à gant, attrapa ce qu’il cherchait et revint à l’intérieur. Il se débarrassa de son manteau et revint sur le canapé, tendant à Gina le joint qu’il était parti cherché.

« Ca peut pas nous faire de mal, non ? »

Elle voulait commencer en douceur non ? Alors pourquoi ne pas commencer par quelque chose qui ne risquait pas de contrarier qui que ce soit ?



@Gina Howard
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Gina Howard
Jeune chaton

Message(#) Sujet: Re: Nouveau départ [Gina] Dim 4 Fév - 13:28

Gina se demandait si Noah comprenait réellement ce qu'elle ressentait. Est ce qu'il comprenait que rien n'était facile pour elle ? Oui, elle travaillait, elle avait au moins ça. Mais financièrement, elle n'avait jamais été indépendante jusqu'à ce qu'elle mette son ex mari à la porte. La femme ne savait comment se comporter en tant de mère célibataire. Elle soupira doucement, pinçant les lèvres dans une moue contrite. Elle se sentait presque recluse de la société. La jeune femme se mordit la lèvre, semblant songeuse. Noah lui posait une colle. Elle ne savait pas par rapport à quoi c'était trop rapide. Par rapport à elle peut être. Elle n'en savait rien. Gina avait la sensation d'être prise au piège. Tout ça la stressait énormément. Par chance, il parla d'autre chose et Gina sauta sur l'occasion pour esquiver la question qui la laissait sans voix.

« Oui, c'est mieux en fait... »

Intérieurement, Gina soupirait de soulagement. Là, il fallait avouer que la femme n'assumait pas du tout. Finalement, la blonde servit les assiettes et observa Noah qui l'aidait. Aucun homme n'avait jamais fait ça. C'était ça qu'elle trouvait attirant chez lui. Qu'il soit si différent de ce qu'elle avait toujours connu. Mais il était si jeune. Elle ne voyait pas comment tout ça pourrait passer normalement aux yeux des autres. Gina vida la moitié de sa bière avant de la poser, attrapant son burger alors que Noah se lançait dans sa tirade. La jeune femme n'était pas du tout étonnée de sa réponse, ne s'attendant pas à autre chose. Elle soupira doucement.

« Je ne me suis pas sentie agressée Noah... »

Ce fut tout ce qu'elle put répondre, commençant à répondre sans vraiment d'appétit. Elle qui avait pensé passer un bon moment avec Noah, elle trouvait que leurs retrouvailles étaient bien houleuses. La jeune femme termina de manger puis observa Noah partir. Elle haussa les sourcils en le voyant agir ainsi. Il n'avait plus envie de rester du coup ? Il comptait bouder ? Mais non, Noah finit par revenir dans la maison, se réinstallant sur le canapé. Il sortit un joint, le plaçant sous le nez de la jeune femme. Elle haussa les sourcils puis rit légèrement, le prenant.

« Je n'ai jamais fumé ça... » Avoua la blonde.

Mais il avait raison, ça ne pouvait pas leur faire de mal. Ils n'allaient pas non plus s'enfiler des lignes de cocaïnes. La femme se leva et alla chercher un briquet, revenant prendre place sur le canapé avant d'allumer le joint pour tirer dessus. L'odeur et le goût étaient vraiment quelque chose de différent que la cigarette. Gina se laissa reposer dans le canapé et recracha la fumée doucement en soupirant. Elle tira encore trois ou quatre fois dessus puis le confia à Noah, l'observant. Le joint commençait à l'apaiser doucement, la rendant aussi euphorique qu'un comprimé de codéine. Cependant, c'était bien plus doux, comme si son canapé c'était transformé en nuage moelleux.

« Tu me plais aussi Noah mais tu sais, avec moi ce ne sera pas juste de la coucherie... Je ne suis pas attirée par ce genre de relation... Je ne veux pas non plus te menotter alors que tu es un animal sauvage... » Souffla la jeune femme.

Gina replia ses jambes sur le canapé et glissa sa main dans les cheveux de Noah, l'observant avec une certaine douceur, les yeux brillants.

« Tu es un beau garçon... »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Noah Anderson
Jeune chaton

Message(#) Sujet: Re: Nouveau départ [Gina] Dim 4 Fév - 13:50

Noah ne s’étonna même pas que Gina ne lui réponde pas. Après tout, il n’attendait pas réellement de réponse, s’interrogeant tout seul. Il essayait de la comprendre mais ils avaient eu une vie tellement différente qu’il n’était pas certain d’y parvenir un jour. Lui avait tout eu sauf l’affection. Elle devait travailler pour survivre mais elle avait l’amour de ses enfants. La seule chose qu’ils avaient en commun étaient les coups reçus. Malgré ça, Noah appréciait Gina. Elle lui offrait ce qu’il ne trouvait nulle part ailleurs.

Avant de manger, il répondit à sa question, réalisant par la même occasion que non, il n’avait jamais eu juste un baiser sans rien d’autre avec. Il n’avait jamais eu de relation normale avec une fille et était un peu étranger à toute forme de tendresse, comme s’il l’avait esquivée volontairement par peur de souffrir. Coucher à tout va lui allait bien. En tout cas c’était ce dont il essayait de se persuader. Mais jamais aucune fille ne l’avait repoussé comme Gina l’avait fait. Il supposa qu’elle s’était sentie agressée par ses gestes puisqu’il ne s’était clairement pas retenu. Bien qu’il avait été doux, il n’avait pas été hésitant une seconde. Mais la professeure ne semblait pas s’en offusquer. Du coup il comprenait de moins en moins ce qui la retenait mais il préféra ne pas relancer le débat.

Quittant la maison, il revint pour partager un joint avec elle. Gina avoua ne jamais en avoir fumé, ce qui ne l’étonna pas. Un professeur qui fume un joint, c’était un peu paradoxal. Mais c’était une drogue douce que Noah estimait salvatrice. Elle le détendait comme jamais et il était bien content de pouvoir s’en procurer facilement. Dire que c’était illégal…

« C’est l’occasion ou jamais d’essayer alors… Comme démarrage en douceur, c’est mieux non ? »

Gina vint allumer le joint et Noah la laissa tirer dessus à loisir avant qu’il ne le récupère. Il tira une longue latte dessus alors que Gina avouait qu’il lui plaisait aussi. Mais elle, elle ne se contentait pas de coucherie sans lendemain. Ca c’était étranger à Noah. Il recracha doucement la fumée en la regardant, songeur.

« Alors… tu veux quoi au juste ? »

Une exclusivité ? De la tendresse en plus ? Il ne savait pas trop ce qu’elle sous-entendait par là. Il avançait sur un territoire inconnu mais il ne savait pas s’il avait envie de l’explorer bien que la tentation était grande. Au moins elle ne le traitait plus de gamin, c’était déjà ça. Il tira un peu plus sur le joint alors qu’elle glissait une main dans ses cheveux. C’était un geste un peu nouveau pour lui. Généralement on les lui tirait et c’était dans un tout autre contexte. Il l’observa un instant puis il glissa sa main libre sur la nuque de son ex professeur avant de tendre le cou pour déposer ses lèvres sur les siennes, l’embrassant avec douceur. Ce n’était plus le même genre de baiser qu’un peu plus tôt. Il avait bien compris que ce n’était pas ce qu’elle voulait.


@Gina Howard
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Gina Howard
Jeune chaton

Message(#) Sujet: Re: Nouveau départ [Gina] Dim 4 Fév - 22:44

La journée aurait put être tellement mieux, tellement plus relaxante. Cette histoire avec Noah l'angoissait énormément et Gina ne comprenait pas pourquoi elle avait aussi peur de le voir partir pour ne jamais revenir. Elle avait merdé une première fois en le giflant, sans vraiment une bonne raison. Puis là, elle l'embrassait pour repousser ses envies. Le jeune homme était bien adorable de rester et de la supporter. Il ne devait pas comprendre. Il ne devait pas la comprendre. Gina elle même n'arrivait pas à se comprendre. La jeune femme soupira doucement, observant Noah qui venait de ramener un joint. Elle sourit légèrement et l'alluma.

« Merci beaucoup Noah... »

Il fallait commencer en douceur oui. Elle savait que le joint l'apaiserait et lui ferait du bien. La blonde soupira doucement, savourant le bien-être que lui procurait le joint. Elle ne pensait pas se sentir autant apaisé. Elle n'était même pas certaine de gronder son fils désormais si elle apprenait qu'il fume. Après tout, il était jeune et relativement sage. Un sourire heureux sur le visage, la jeune femme tourna son visage vers lui.

« L'exclusivité Noah. Je n'aime pas partager... »

Gina vint glisser ses doigts dans les cheveux de Noah. Elle le couvait d'un tendre regard, souriant toujours. Elle ne bougea même pas quand il se pencha pour l'embrasser, lui rendant son baiser à son tour. Il avait les lèvres douces et chaudes. Le baiser était plus doux. La jeune femme remua un peu, venant se coller contre Noah, pressant son corps contre le sien. Elle appuya le baiser assez pour lui montrer qu'elle en avait envie mais pas trop pour qu'il ne devienne pas fou et lui saute dessus. La femme détacha doucement ses lèvres de celles de Noah et sourit, lui caressant la joue.

« J'adore... J'adore t'embrasse Noah. Comment tu as fais pour ne jamais réussir à trouver une fille avec toute celles que tu as collectionné ? Est ce que je dois m'estimer chanceuse ou est ce que tu vas me poser tes conditions maintenant ? »

Gina s'en amusait un peu mais au fond, elle n'avait pas envie que Noah le prenne mal. Elle n'avait pas non plus envie qu'il avoue ne rien vouloir de plus, ne pas vouloir essayer. La jeune femme soupira doucement.

« Je t'apprécie énormément Noah... »
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contenu sponsorisé ❞

Message(#) Sujet: Re: Nouveau départ [Gina]

Revenir en haut Aller en bas
 
Nouveau départ [Gina]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pepperville :: Pepperville :: Forest Hill :: Habitations-
Sauter vers: