CalendrierCalendrier  FAQFAQ  Accueil  Rechercher  S'enregistrer  Connexion  
Version 6 : Prochain arrêt : Galaxy

Et voilà déjà la sixième version de Pepperville.
Vous pouvez aller la commenter dans ce sujet.
Faire grandir Pepperville

Pour faire grandir Pepperville, il faut voter ! Alors n'oubliez pas d'aller voter dans ce sujet
Voter vous rapporte des patounes. Mais surtout, ça vous rapporte des potes pour RP.
On les veut !

James attend son fils. Rosamund attend son lord friendzone. Sookie attend son meilleur ami.
Tess attend sa grand-mère. Emily attend son père et son frère. Gina attend ses enfants. Hal attend son lien vaguement romantique.
Alexis attend le reste de sa famille. Clémentine attend le reste de sa famille.

Partagez | 
 

 Trouble [Gina]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
avatar
Noah Anderson
Jeune chaton

Message(#) Sujet: Re: Trouble [Gina] Mar 16 Jan - 8:25

« Châteaux de sables hein ? C’est le côté princesse qui ressortait ? Vous deviez être mimi pourtant… Pas de petit amoureux ? »

Noah s’amusait à imaginer l’enfance qu’avait pu être celle de Gina. Après tout, il ne l’avait toujours connue qu’adulte et il était curieux de savoir à quoi elle ressemblait petite. Elle n’avait pas le physique d’une actrice hollywoodienne mais elle dégageait quelque chose qui plaisait à Noah. D’ailleurs il avait la sensation de ne jamais l’avoir vraiment remarqué jusqu’à présent. Peut-être parce qu’il avait déjà trop de filles autour de lui ou parce qu’il était trop jeune.

Il ne s’était jamais marié et il ne comptait pas le faire un jour bien qu’il supposait que son père lui en parlerait bientôt. Après tout, il avait bientôt 30 ans et il était donc censé commencer à fonder une famille. Sauf qu’il savait que ça n’irait pas jusque là. Alors à quoi bon s’encombrer ? De toute façon, l’avis de Gina sur le mariage ne fit que le persuader qu’il avait raison sur le sujet. Elle n’avait pas besoin d’entrer dans les détails pour le convaincre.

« Jamais été marié mais je suis d’accord sur le principe. Tout ça, c’est du flanc… Inutile. Ca rajoute que des problèmes. Vous comptez reprendre votre ancien nom ? »

C’était le problème des femmes. Elles héritaient du nom de leur mari. La mère de Noah avait conservé le nom de son mari car cela lui permettait ainsi de conserver la renommée du nom. Une sale profiteuse. C’était aussi pour ça que Noah ne voulait pas se lier. A ses yeux, les femmes n’étaient que des croqueuses de diamants.

Gina comptait rentrer chez elle et lui fournir de quoi se changer. Bien qu’il aurait aussi pu rentrer chez lui pour ça, il accepta l’invitation, n’ayant pas spécialement envie que la soirée se termine. Une fois chez elle, il inspecta rapidement les lieux d’un coup d’œil. Elle ne vivait pas seule. Même si c’était plutôt bien rangé, il remarqua quelques affaires qui ne lui appartenaient certainement pas. Cela lui rappela qu’elle avait des enfants mais il l’oublia bien vite lorsqu’elle lui proposa de manger.

« Je meurs de faim… L’alcool ne nourrit pas vraiment… »

Si en temps normal il se serait vraiment étonné d’une telle invitation, là l’alcool lui faisait presque paraitre ça normal, comme s’il était déjà venu et que tout cela faisait parti d’un rituel ordinaire. Il retira sa veste qu’il posa sur le manteau de Gina et vient se poser au comptoir, observant Gina s’affairer dans la cuisine. Même avec un taux d’alcoolémie élevé, elle trouvait le moyen de cuisiner. Il la regardait cuisiner, la suivant du regard, l’imaginant un instant ne portait qu’un simple tablier en guise de vêtements. Cette pensée le fit sourire et l’émoustilla même. Il détacha son regard de son postérieur lorsqu’elle revient vers lui avec des verres à shot. Il attrapa le sien et le cogna contre celui de Gina.

« Santé ! »

Et l’alcool glissa tout droit dans sa gorge. Même si il n’avait plus compté ses verres, il ne se disait pas qu’il avait assez bu. L’alcool le rendait euphorique et il adorait cette sensation. Il observa le verre vide d’un air songeur, un peu perdu dans ses pensées, avant de se tourner vers Gina qui lui apportait des vêtements. L’espace d’un instant, il se demandait pourquoi elle lui apportait ça avant de se souvenir qu’il était là pour se changer à la base.

« Ah… merci. »

Les vêtements apportés n’avaient pas la même qualité que les siens mais au moins ils ne puaient pas l’alcool et n’étaient pas trempés. Il se leva et posa les vêtements sur sa chaise avant de commencer à déboutonner sa chemise. Et il remarqua que Gina était toujours en face de lui, ce qui lui donna une idée farfelue. S’il n’avait pas tant bu, il n’aurait sans doute jamais fait ça. Il retira les boutons un à un en la fixant et s’amusa à effectuer une sorte de strip tease. Quitte à se déshabiller, autant s’amuser. Il laissa tomber la chemise au sol puis son pantalon, finissant en boxer.

« Ce soir, je fais pas payer, profitez-en… » fit-il en riant légèrement

A vrai dire il ne faisait jamais ça. Et puis ce n’était pas comme s’il avait besoin d’argent. Remarquant les vêtements sur la chaise, il se souvint qu’il fallait qu’il se rhabille. Il enfila les vêtements de l’ex mari de Gina. C’était un peu grand pour lui mais cela convenait. L’homme avait sans doute un peu d’embonpoint. Alors qu’il boutonnait la chemise, il renifla.

« Ca sent bon… »


@Gina Howard
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Gina Howard
Jeune chaton

Message(#) Sujet: Re: Trouble [Gina] Mar 16 Jan - 21:38

Gina n'avait pas été séductrice. Jamais en fait. Elle se faisait séduire, succombait ou non mais jamais l'inverse. La jeune femme était sûrement trop timide ou trop ancrée dans une relation pour oser quoi que ce soit. L'infidélité n'était pas son credo non plus. En fait, sous ses airs sévères, Gina était assez chiante. Sûrement parce qu'elle n'avait jamais pu profité de quoi que ce soit. La jeune femme se contenta de répondre à Noah de manière négative, secouant son visage. Non, pas d'amoureux. En vérité, Gina n'était pas jolie quand elle était petite. Les dents écartées, les oreilles décollées, une trop grosse tête pour son petit corps frêle. Fort heureusement, l'adolescence a été bénéfique pour elle, ainsi que le dentiste.

Noah avait la conversation facile, c'était sûrement du à l'alcool. La jeune femme appréciait de converser avec lui même si la question du mariage la fit grincer des dents. Quoi que, au moins, ils se rejoignaient sur le même point. Gina préféra ne pas répondre concernant son nom de famille pour le moment. Ça ne le regardait pas. La jeune femme lui proposa de venir chez elle pour se changer puisqu'il semblait être mouillé. Une fois arrivée chez elle, la jeune femme lui proposa de manger quelque chose. Elle s'affairait derrière les fourneaux avant de lui tendre de la vodka, les servant. Puis elle lui amena les affaires pour qu'il se change.

Loin de tomber dans la pudeur, Gina haussa un sourcil devant le comportement de Noah. Bien que bien ivre, la jeune femme n'était pas le genre à s'émoustiller devant un mec en boxer. Surtout pas quand il avait treize ans de moins qu'elle. La jeune femme croisa les bras contre sa poitrine et soupira doucement.

« J'aurai été déçue de payer pour si peu... » Lâcha t-elle, stoïque.

La jeune femme se détourna de Noah pour aller finir de cuisiner. Dieu seul savait comment elle faisait pour tenir debout avec tout l'alcool qu'elle avait ingurgité. Cependant, Gina prépara deux beaux burgers qu'elle posa sur le comptoir puis vint s'installer à côté de Noah pour manger, posa deux bières au passage.

« Bon appétit. » Lança la femme en prenant sa première bouchée.

Gina mangeait avec appétit. Boire lui donnait toujours faim. Elle ne savait pas pourquoi. Cependant, elle se devait de faire attention à sa ligne. À son âge, le sport commençait à devenir assez difficile. La jeune femme ne se sentait pas non plus vieille au point de végéter dans son canapé mais elle ne se voyait pas aller faire du footing. Le yoga était amplement suffisant. Gina mangea la moitié de son burger avant de vider la moitié de sa bière, ne se gênant pas pour lâcher un rot sonore comme si elle était toute seule.

« Pour ton information, je ne compte pas changer de nom pour le moment puisque j'ai le même que celui de mes enfants. Je verrai ça quand ils seront plus grands, en âge de choisir eux même s'ils veulent le garder ou non. Pour le moment, c'est trop compliqué pour moi de faire autant de changement. Alors bon, autant que ça reste comme ça... »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Noah Anderson
Jeune chaton

Message(#) Sujet: Re: Trouble [Gina] Mer 17 Jan - 10:14

Vu le peu de réponse de la part de Gina, Noah n’insista pas. S’il n’avait pas un peu de répondant en face de lui, il se lassait vite. Et Gina ne semblait pas concernée par ce qu’il lui disait. Ou alors elle préférait rester secrète. Par chance pour elle, l’alcool aidant, il lâcha l’affaire et ne se fit pas plus curieux. Il aurait sans doute été bien plus pénible s’il avait été dans son état normal. Lui n’avait jamais vraiment eu de problème pour séduire. Il n’avait jamais eu la malchance d’avoir un problème de croissance. Beaucoup n’avaient pas été gâtés par la puberté mais il était passé au travers. Du coup il ne s’était jamais remis en question. Cela compensait un peu le fait qu’il n’avait jamais eu la moindre affection de la part de ses parents. Etre admiré de tout un groupe de filles lui faisait du bien. Mais comme pour se venger, il ne rendit jamais la moindre tendresse à l’une d’elle. Alors se marier… très peu pour lui. Gina semblait partager le même avis sur la question bien qu’elle ait été mariée pendant des années. Au moins elle avait un avis tranché sur la question même si elle n’en ajouta pas davantage et ne répondit même pas à la question.

Noah se changea en faisant son show, s’amusant. Mais cela ne sembla ni amuser Gina ni même l’émouvoir. Elle resta de marbre comme s’il était incapable de lui faire le moindre effet. Combien de filles se seraient damnées pour pouvoir voir ce qu’elle avait sous les yeux ? Aidé de cette notoriété, Noah était sûr de lui. Par chance, il ne se vexa pas grâce à son état alcoolisé. Il supposa juste qu’elle faisait sa timide. Après tout, elle n’avait pas été habituée à le voir sous cet angle. Noah se mit à rire à sa remarque alors qu’il se rhabillait.

« Ca c’est parce que vous n’avez pas vu la meilleure partie… » répondit-il avec un sourire charmeur

Il termina de s’habiller alors que Gina se remit aux fourneaux. Il eut donc tout le loisir de l’admirer de derrière, l’air songeur, le menton appuyé dans la paume de sa main alors qu’il était accoudé au comptoir. Finalement, un burger tout chaud atterrit devant lui ainsi qu’une bière. Il ignora cette dernière pour le moment pour se ruer sur le burger, mangeant avec un appétit non dissimulé.

« Hmm, c’est trop bon… »

Noah ne se préoccupait pas de sa ligne. Il faisait suffisamment de sport pour manger ce qu’il voulait. De toute façon il ne grossissait pas quoiqu’il arrive et le rodéo et la course à pieds lui permettaient de garder la forme. Sans parler du sport en chambre. Et puis comme il n’allait pas vivre 107 ans, à quoi bon s’en préoccuper ?

« Ah… C’était trop bon. Vous êtes bonne cuisinière. » fit-il avant de boire quelques gorgées de bière « Vous avez d’autres talents que la cuisine et la résistance à l’alcool ? »

Sa remarque n’était même pas méchante. La plupart des gens ne tenaient pas aussi bien l’alcool. En tout cas ils auraient été incapables de cuisiner un si bon burger avec ce taux d’alcoolémie. Maintenant Noah voyait son ancienne professeure sous un autre angle. Plus comme une femme intéressante qu’il ne connaissait pas que comme une simple prof désœuvrée. Pour toute réponse, Gina répondit par un rot sonore qu’elle ne chercha même pas à retenir. Noah haussa les sourcils de surprise. Généralement les femmes évitaient ce genre de choses en public. Bon là ils n’étaient que deux mais tout de même. Après tout, elle était chez elle-même si c’était surprenant. Noah se mit à rire et répondit en rotant à son tour. A quoi bon faire semblant ?

« Vous êtes une femme amusante en fait. Vous cachez bien votre jeu. »

Gina répondit enfin à la question qu’il avait déjà oublié avoir posée. Elle avait ses raisons pour garder le nom de son mari. C’était compréhensible même s’il trouvait que cela la rattachait un peu trop à son mari. Mais elle faisait ça avant tout pour ses enfants. L’espace d’un instant, Noah eut une moue triste. La moue d’un enfant en mal d’amour et d’affection de la part de sa mère. Jamais sa mère n’aurait fait ça pour lui. Il se renfrogna un peu et termina sa bière.

« Vos enfants ont de la chance… »

Il se passa une main lasse dans les cheveux puis retrouva le sourire, s’accoudant au comptoir tout en l’observant.

« C’est marrant… Maintenant que vous êtes débarrassée du poids qui vous empêchait d’avancer, celui qu’on nomme mari, je pensais que vous seriez plus heureuse… Vous ne profitez pas ? »


@Gina Howard
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Gina Howard
Jeune chaton

Message(#) Sujet: Re: Trouble [Gina] Mer 17 Jan - 15:33

Gina ne savait pas réellement si c'était une bonne idée de dévisager un garçon aussi qui se mettait en boxer devant elle. Mais Noah semblait le genre à aimer provoquer les autres. Pas que Gina n'était pas attirée par ses abdos parfaits et son sourire ravageur mais il avait treize ans de moins qu'elle et elle ne se voyait pas succomber aux charmes d'un homme qu'elle avait connu tout jeune. Il restait un bébé pour elle. La jeune femme ne voyait pas comment elle pouvait succomber à son charme d'ailleurs. Gina soupira doucement et secoua son visage, amusée.

« Vu ton âge, elle ne doit pas être bien développée... » S'amusa t-elle à le provoquer. Cependant, elle leva la main. « Non, je ne veux ni la voir ni la tester ni quoi que ce soit qui ait un rapport avec cette meilleure partie. Ni parler de ça en vérité... »

Pas question. Elle était sûrement ivre mais pas au point d'aller se lancer dans une joute verbale sexuelle avec son ancien élève. La jeune femme n'avait pas les épaules pour supporter de tomber aussi bas. Autant se foutre en l'air rapidement. Et elle ne comptait pas non plus lui laisser le loisir d'avancer sur un terrain aussi glissant. Gina retourna à son fourneau, finissant de préparer la collation. La femme prit place aux côtés de Noah qui semblait se régaler, souriant doucement en l'observant manger avec autant d'appétit. Elle mangea doucement elle.

« Je suis douée en langues étrangères... »

Enfin, le fait d'être complètement ivre lui faisait faire des choses qu'elle n'aurait pas fait en temps normal. Mais la blonde se sentait mieux chez elle. Après avoir lâché un rot sonore, elle se mit à rire doucement puisque Noah répondit, lui faisant écho.

« Tu croies que parce que j'ai presque quarante ans je vais me retenir ? J'emmerde la prestance... » Avoua la blonde sans ménagement.

L'ambiance retomba légèrement. Gina connaissait le passé de Noah pour y avoir été mêlée. Bien malgré elle. Elle n'aurait jamais pensé que des parents pouvaient être aussi négligeant, surtout venant de la mère en fait. Mais Gina savait que certains n'étaient pas fait pour se reproduire. Noah n'avait eu ni câlin ni attention de la part de sa mère ou de son père. Au moins, ce dernier ne le frappait pas. Mais ce n'était pas pour autant qu'il lui donnait des câlins. Malgré les coups qu'elle avait pris, Gina s'était toujours arrangée pour que ses enfants n'en souffrent pas. Elle leur avait donné tout l'amour possible, sourit même quand ça n'allait pas et s'était interposée à de nombreuses reprises entre son ex mari et ses enfants. Personne, pas même elle, n'avait le droit de lever la main sur ses enfants. Noah faisait bonne figure mais au fond il resterait toujours un enfant mal aimé. Gina soupira en le voyant changer de sujet aussitôt.

« Je profite... » Lança la blonde.

Elle observa Noah longuement et l'attrapa doucement. Comme elle aurait attrapé son fils, le serrant contre elle sans un mot. Parfois, il n'y avait pas besoin de parler. Elle glissa l'une de ses mains dans ses cheveux, les caressant doucement, le menton posé sur son épaule. Sa joue était collée contre celle de Noah, tout comme elle l'aurait fait avec son fils. Certes Noah était un peu plus vieux mais, tout le monde aimait les câlins. Tout le monde. Même ceux qui disaient ne pas aimer ça.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Noah Anderson
Jeune chaton

Message(#) Sujet: Re: Trouble [Gina] Mer 17 Jan - 17:49

Plutôt que d’être vexé, Noah s’amusait de la situation, bien aidé par l’alcool qu’il avait ingurgité. Mais Gina n’était pas en reste et ne s’émouvait pas particulièrement de ce qu’il pouvait dire à ce sujet. Elle le provoquait même encore et encore, comme si elle cherchait vraiment à le vexer.

« Mon âge ? J’ai presque 30 ans… Faut que j’attende d’avoir 70 ans pour que ça convienne ? C’est triste d’avoir la longueur requise et plus la vigueur nécessaire ! » fit-il en riant avant de hausser les épaules

Cela ne le dérangeait pas le moins du monde de parler de ça. Ce n’était pas comme s’il avait le moindre complexe sur le sujet après tout. Il n’avait jamais eu de mal à mettre des filles dans son lit et l’avis de Gina n’importait donc pas réellement. Il aurait pu être bien plus incisif sur le sujet s’il n’avait pas tant bu mais c’était sans doute mieux ainsi. Comme Gina n’en parlait plus, il passa à autre chose. Après tout, elle lui approchait un burger fait maison alors son attention était soudainement attirée par le met fumant.

Le burger ne sentait pas que bon. Il était bon, très bon même. Meilleur que ceux qu’il trouvait dans les dinners ou ceux qu’il pouvait avoir chez lui. Les domestiques faisaient bien la cuisine mais là c’était différent. D’ailleurs il la complimenta et s’intéressa de savoir si elle avait d’autres talents cachés. Ceux qu’elle révéla n’avaient rien de cachés.

« J’ai cru remarquer oui… Pas d’autres talents cachés ? »

Noah en avait lui mais il ne les exploitait pas. Il n’en avait jamais vraiment eu l’opportunité. Gina interrompit la conversation via un beau rot qui amusa Noah. Visiblement elle se moquait bien d’avoir de la prestance. Au moins elle ne semblait pas se prendre la tête là dessus.

« C’est vraiment l’âge qui joue ? L’avis ou le regard des autres, ça ne sert à rien à part nous empêcher d’agir comme on le devrait… Comme on en a envie. »

Cela faisait longtemps qu’il ne se préoccupait plus du regard des autres. Et il estimait que tout le monde devrait en faire autant. Les gens ne vivaient au final qu’à moitié leurs vies. Gina avait opté pour garder le nom de son mari pour le moment, pour ses enfants. Au final, il avait la sensation que tout ce qu’elle faisait, c’était pour eux. Et il eut un bref coup de blues. Préférant ne plus y penser, il passa à un autre sujet auquel Gina ne répondit que brièvement. Il ne voyait pas trop en quoi elle profitait exactement. Il ouvrit la bouche pour le lui faire remarquer mais son hôte l’attrapa finalement dans ses bras, sans rien dire, le câlinant.

Noah se figea sur le coup, raide comme un piquet. Il ne s’attendait pas à un tel geste, surtout venant de quelqu’un qui n’était ni de la famille ni réellement une amie. Ce geste, il n’en avait pas l’habitude. Sa mère n’avait jamais eu la moindre tendresse envers lui, au contraire. Pas plus que son père. Personne à vrai dire. Oh il avait bien eu des filles dans ses bras mais ce n’était en rien comparable. C’était réellement la première fois qu’on lui témoignait de l’affection, de la tendresse, sans rien attendre en retour, d’une façon désintéressée. La respiration de Noah s’accéléra et il finit par entourer Gina de ses bras, la serrant contre lui. Plus qu’il ne l’aurait cru, ce geste lui faisait un bien fou. Mais il lui rappelait surtout à quel point il en avait manqué. Son monde semblait s’écrouler dans cette étreinte et il aurait voulu que jamais elle ne se termine. Il frotta légèrement sa joue contre celle de Gina avant d’enfouir son visage contre son cou. Des larmes roulaient sur ses joues mais il pleurait silencieusement. Aucun son ne traversa ses lèvres même si sa respiration saccadée parlait d’elle-même. Sans alcool, il ne se serait jamais laissé aller à une telle preuve de vulnérabilité devant quelqu’un. Mais là, dans ses bras, il n’arrivait plus à se retenir. Il la gardait contre lui, caressant son dos, bien incapable de dire quoique ce soit.

Il resta ainsi un moment à pleurer en silence contre elle avant de redresser la tête et de la lâcher, s'écartant. Il ne savait plus où il en était et il n'arrivait plus à réfléchir. Il se sentait vulnérable et il détestait ça même si son esprit était trop embrumé pour réfléchir correctement.

« Je... je devrais rentrer... »

Sans attendre de réponse, il passa une main sur ses yeux humides et tourna les talons. Il tituba un peu et manqua de se cogner contre un meuble avant de trouver son manteau puis la sortie. A peine dehors, il frémit tant la température était basse. Marchant jusqu'à sa voiture, il grimpa au volant avant de regarder les clés d'un air songeur. Etait-il vraiment en état de rouler ? Bien qu'il avait l'habitude de conduire avec un certain état d'alcoolémie, le trouble qu'il ressentait cumulé à l'alcool ne l'aidait pas à prendre une décision. Finalement, il quitta le volant pour s'allonger sur la banquette arrière. Tant pis. Il resterait là cette nuit.


@Gina Howard
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Gina Howard
Jeune chaton

Message(#) Sujet: Re: Trouble [Gina] Jeu 18 Jan - 15:10

Gina se souvenait encore que Noah avait de répartie et ne pouvait s'empêcher de répondre. Quoi qu'il se passe, quoi qu'on lui dise, il répondait. Gina l'avait souvent remis à sa place, ne tolérant pas réellement que l'on perturbe son cours mais encore moins qu'on lui réponde. Après tout, les professeurs étaient l'autorité dans une classe non ? Gina leva les yeux au plafond et secoua son visage, soupirant doucement.

« Je m'en fiche de ça... » Souffla la blonde.

Alors qu'ils mangeait, Noah se faisait curieux. Il était curieux de connaître ses talents. Gina n'en avait pas de spéciaux, rien d'extraordinaire en tout cas. Certes, elle tricotait pour ses enfants. Elle avait fait de couvertures pour eux, en grosse laine. La tendance qui voulait qu'on les tricote avec les bras. C'était surtout parce que ça l'occupait le soir devant la télé. Du coup, elle en avait fait au moins une dizaine dont la plupart était rangée dans les placards. Gina haussa les épaules en guise de réponse, n'ayant pas forcément envie de rentrer dans les détails. Ce qu'elle faisait de ses soirées ne regardait qu'elle non ? Enfin, surtout qu'elle n'avait rien d'exceptionnel.

« J'évite quand même de roter en public... »

C'était une question de pudeur ou de respect de son entourage. Ce n'était pas parce que Gina savait roter comme un homme qu'elle devait se laisser aller n'importe où, n'importe quand. La jeune femme avait tout de même un minimum de tenue en public. Elle s'amusait de voir que Noah répondait, montrant qu'il était à l'aise avec elle. Cependant, son sourire s'effaça soudainement. Gina se doutait qu'il songeait à son enfance, au manque d'attention et d'amour dont il avait été la victime. La femme ne réfléchit pas plus et l'attrapa contre elle, lui montrant ce qu'un câlin maternel pouvait faire. Noah semblait secoué de larmes et Gina le serra un peu contre elle, peinée de le sentir aussi malheureux. Le pauvre n'avait pas mérité d'être si maltraité et elle accusait ses parents de l'avoir rendu comme il était maintenant. Noah était loin d'être méchant. Gina avait toujours pensé qu'au fond de lui, il pouvait être un garçon adorable. Gina lui caressa doucement la nuque, le laissant se laisser aller contre elle. Finalement, Noah s'écarta soudainement d'elle et se leva. Gina l'observa d'un air étonné mais ne le retint pas. Noah fut dehors en moins de temps qu'il n'en fallut à Gina pour dire « ouf ».

La blonde soupira doucement et se leva, débarrassant le comptoir avant d'aller dans sa chambre, fouillant dans son armoire et en tirant une bouteille de vodka. Après en avoir bu une grande rasade, Gina se traîna dans la salle de bain pour prendre une douche et se mettre en pyjama. Une demi heure plus tard, Gina alla vérifier que la porte d'entrée était bien fermée, remarquant alors que la voiture de Noah était toujours garée devant chez elle. La jeune femme haussa les sourcils et soupira doucement, enfila des bottes et un manteau. Elle quitta sa maison et alla toquer à la fenêtre pour réveiller Noah.

« Viens ! »

Sans attendre qu'il lui réponde, Gina rentra chez elle, frigorifiée. Il allait mourir de froid s'il restait dehors. Gina prépara une bouillotte alors que Noah entrait de nouveau dans la maison.

« Ferme la porte à clé et va dans ma chambre. La deuxième porte au fond à droite. »

Une fois la bouillotte prête, Gina rejoint Noah et retira son manteau et ses bottes avant de glisser la bouillotte sous la couette. Elle se glissa dans le lit en frissonnant légèrement.

« Tu dors de ton côté... » Lâcha t-elle comme un avertissement.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Noah Anderson
Jeune chaton

Message(#) Sujet: Re: Trouble [Gina] Jeu 18 Jan - 15:46

Gina n’était pas forcément du genre très bavarde. Noah ne l’était pas forcément sauf lorsqu’il voulait quelque chose ou qu’il était intéressé. Mais si jamais il se trouvait avec quelqu’un qu’il n’estimait pas être intéressant, il pouvait être silencieux comme une tombe. L’alcool l’aidait aussi à parler plus que nécessaire mais quelque part, il arrivait toujours à éviter les sujets fâcheux pour lui. Par contre il ne manquait pas d’appuyer où cela faisait mal pour les autres. Toutefois, il n’avait aucune envie d’être méchant avec Gina. Elle semblait déjà suffisamment malheureuse comme ça. La presque quarantenaire ne respirait pas la joie de vivre, il n’y avait qu’à voir tout ce qu’elle pouvait boire. Mais ce n’était pas Noah qui allait lui faire la remarque. Au moins elle vivait sa vie comme elle l’entendait désormais. Ou presque. Elle ne semblait pas se lâcher totalement en public.

« Encore une fois on est bridés à cause des autres hein ? »

Bien qu’il était rare qu’il se retienne d’agir comme il le semble, il avait toutefois certaines limites. Ce n’était pas qu’il n’avait pas eu d’éducation, c’était surtout qu’il essayait de rattraper le temps perdu et de se venger à sa manière. Mais l’absence d’affection et d’amour l’avaient rendu amer et avaient façonné sa façon d’être. Il ignorait pourquoi Gina agissait ainsi mais il ne refusa pas le câlin qu’elle lui donna sans raison, comme si elle avait juste lu dans son âme. Et cela fit beaucoup de bien à Noah de pouvoir se laisser aller. C’était comme si il pouvait enfin montrer la peine qui l’habitait, lui qui faisait toujours en sorte de ne rien montrer, comme s’il n’avait aucune faiblesse. Mais Gina avait mis le doigt dessus en ne faisant pas grand-chose. Et il aurait voulu que l’étreindre dure toujours. Sauf qu’il finit par fuir cette étreinte comme s’il avait peur de quelque chose. A vrai dire il ne savait plus trop où il en était et l’alcool ne l’aidait pas à avoir les idées claires. C’est perturbé et ivre qu’il retourna à sa voiture pour essayer d’y dormir.

Finalement il parvint à piquer du nez, anesthésié par le froid. C’était plus un demi coma qu’un vrai sommeil mais il dormait. Jusqu’à ce que Gina le réveille en sursaut en cognant à sa vitre. Il la regarda comme s’il se demandait qui elle était puis quitta sa voiture d’un geste automatique. Il ne réfléchissait plus vraiment. Il dormait à moitié debout et entra dans la maison, réalisant qu’il y était de nouveau. Pourquoi lui demandait-elle de revenir ? Elle l’invita à aller dans sa chambre et il ne chercha même pas à comprendre. Il verrouilla la porte et traina les pieds jusqu’à la porte qu’elle lui indiquait. Il manqua de se tromper mais se reprit juste à temps. Une fois dans la chambre, il attendit, restant planté là comme s’il allait dormir debout. Il ne connaissait pas cette chambre et ne savait pas trop quoi y faire, surtout tout seul. Il posa les yeux sur le lit et s’en approcha, lui semblant un bien meilleur endroit que la banquette de sa voiture. Gina revint à ce moment là et glissa quelque chose sous la couette avant de se glisser dans le lit, lui signalant qu’il devait dormir de son côté. Noah la regarda puis regarda le lit, observant quel était « son côté ». Lui n’avait pas de côté d’habitude. Il dormait au milieu, à l’aise.

Finalement, il retira ses vêtements ou plutôt les vêtements qu’il avait emprunté à l’ex mari de Gina, ne conservant que son boxer avant de venir dans le lit rapidement car il avait froid. La chaleur de la couette et de la bouillotte lui fit le plus grand bien et il poussa un léger soupir de bienêtre. La lumière ne tarda pas à s’éteindre et il sentit le sommeil le gagner rapidement. Mais avant de s’endormir pour de bon, il murmura un léger « Merci… ». Puis ce fut le trou noir.

Son sommeil fut un peu agité par de mauvais souvenirs de son enfance. Le geste qu’avait eu Gina le remuait. Finalement, cherchant inconsciemment la chaleur, il bougea dans le lit pour venir tout contre son hôte car la bouillotte ne produisait plus de chaleur à force. D’ordinaire il dormait seul, restant rarement avec la personne qui pouvait partager un moment intime avec lui. Mais cette fois, il appréciait d’être là sans même s’en rendre compte.

Un léger bruit lui parvint aux oreilles et commença à faire émerger Noah. Il finit par ouvrir un œil et le referma aussitôt. Sa tête lui faisait un peu mal et il avait la bouche pâteuse. Il poussa un bref soupir et finit par se redresser légèrement, regardant où il se trouvait. Cette chambre lui était totalement inconnue. Où avait-il donc atterri ? Il fronça les sourcils et fouilla sa mémoire. Gina. Il était chez elle. Et il supposa ne pas avoir bougé de la nuit car il était à peu près au même endroit que lors de son endormissement. Noah se massa les yeux puis se leva pour s’habiller. Il aurait bien pris une douche mais il ne savait pas où se trouvait la salle de bain. Du coup il se dirigea vers l’endroit d’où provenait le léger bruit. Gina cuisinait et l’odeur était agréable.

« Ca sent bon… »


@Gina Howard
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Gina Howard
Jeune chaton

Message(#) Sujet: Re: Trouble [Gina] Sam 20 Jan - 13:05

Gina s'était endormie très rapidement. À peine eut elle la tête posée sur l'oreiller qu'elle avait sombré. Il fallait dire que l'alcool avait beaucoup aidé. Et d'avoir le ventre plein. La jeune femme ne pensait pas finir sa soirée de cette manière, dormir aux côtés d'un ancien élève. Il avait treize ans de moins qu'elle quand même. Dans la nuit, Noah fut légèrement agité au point de venir se coller contre elle. Gina l'aurait probablement repoussé si elle n'avait pas été si épuisée. Son réveil avait été de courte durée, se rendormant aussitôt que Noah cessa de gesticuler.

Au matin, Noah était toujours scotché à elle. Gina le poussa doucement, remontant la couverture sur lui avant de s'asseoir dans le lit, se frottant le visage. La femme observa son partenaire de nuit un long moment. Il était jeune et il était beau. Maintenant qu'elle le voyait avec lucidité, elle se rendait compte que Noah avait quand même prit en maturité et qu'il était devenu un bel homme. Pas si fragile que ça au final. La jeune femme soupira doucement et se leva, attrapant des affaires. Elle fila dans la salle de bain de ses enfants pour prendre une douche et s'habiller. Elle se sentait quand même plus fraîche après être passée sous l'eau. Cependant, Gina s'observa un long moment dans le miroir de la salle de bain, trouvant son teint terne et ses yeux cernés. Elle n'avait pas bonne mine et elle commençait à prendre de l'âge. Ça faisait déjà six mois qu'elle goûtait à une certaine liberté personnelle et elle se demandait si elle allait y survivre. La jeune femme s'était rendue compte qu'elle n'avait jamais été seule, jamais. Pas même pour élever ses enfants. Elle avait rapidement retrouver quelqu'un après le départ du père de ses enfants. Elle aurait du être plus méfiante.

C'est en soupirant que Gina quitta la salle de bain pour aller dans la cuisine, sortant de quoi faire un bon petit déjeuner. Elle ne savait pas ce que Noah voudrait manger au réveil, ni boire. Elle fit couler un café à l'italienne et commença à faire des gaufres, du bacon et des œufs brouillés. Elle dressa la table sur le comptoir, posant des muffins salés, du beurre et un bol. À force de faire du bruit, il ne tarderait pas à se lever. Noah apparut alors que Gina était en train de couper des oranges pour en faire du jus frais. Elle sourit légèrement.

« J'espère bien. Tu veux un café ? » Demanda la jeune femme.

Elle servit un verre d'eau et y plongea une pastille effervescente dedans pour l'aider à mieux démarrer la journée. Il ne fallait pas oublier qu'ils avait vraiment beaucoup picolé la veille et que le mal de tête ou la gueule de bois risquait de se faire ressentir. Gina prépara l'assiette de Noah y posa deux gaufres, du bacon et des œufs brouillés. Elle posa l'assiette devant lui et sourit.

« Tu as bien dormi ? Régale toi ! »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Noah Anderson
Jeune chaton

Message(#) Sujet: Re: Trouble [Gina] Sam 20 Jan - 23:26

Le réveil était rude mais il avait l’habitude. Ce n’était pas pour autant qu’il appréciait le mal de crâne qui accompagnait le lendemain de cuite. Noah aurait bien passé la journée au lit mais il n’était pas convaincu que son hôte le laisse faire. Elle avait déjà bien été gentille de l’héberger pour la nuit alors qu’elle aurait pu le laisser mourir de froid. Elle l’avait nourri aussi, maintenant qu’il y repensait. Au final, Gina avait été relativement aimable avec lui alors que lui, pas vraiment. Pas même quand il était élève.

L’odeur du petit déjeuner frit gronder son estomac mais il ne pensait même pas qu’elle l’inviterait à le partager avec elle. Après tout, il n’était même pas censé être là. En tout cas elle lui proposa un café. Même s’il n’avait pas le droit au reste, c’était déjà ça.

« Je ne dis pas non. »

Il s’installa sur une chaise alors qu’elle lui servait le remède miracle après une bonne murge. Il haussa les sourcils mais sourit légèrement et engloutit le verre d’eau dès que la pastille fut dissoute. Cela allait le soulager un minimum. Noah s’étira, glissa une main dans ses cheveux pour les remettre en place puis se massa la nuque d’un air à demi réveillé. Ce qui le réveilla pour de bon fut l’assiette posée devant lui, plutôt bien garni. Il haussa les sourcils puis regarda Gina, un peu surpris qu’elle lui offre le petit déjeuner. Avait-il loupé un épisode ou était-elle toujours comme ça ?

« Je ne sais même pas si j’ai dormi. C’était le néant. Mais.. au moins j’ai eu chaud. »

Il se mit à manger doucement. S’il n’avait pas spécialement faim à la base, il se mit à manger avec appétit vu que ce qu’il avait dans l’assiette était bon.

« Vous cuisinez vraiment bien… Si un jour être professeur vous ennuie, vous pourrez toujours vous reconvertir. »

Pourquoi pas après tout ? Pas mal de gens changeaient d’orientation professionnelle au cours de leur vie. Mais il supposait que Gina resterait prof tout sa vie. Elle aimait ça et elle aimait ses élèves. En tout cas c’était l’impression qu’il en gardait. Mais parfois les gens se lassaient.

« Au fait pour les cours particuliers, c’est toujours d’accord pour vous ? 100 dollars de l’heure, ça irait ? »

Bien qu’il n’en aurait jamais vraiment l’utilité, cela l’amusait un peu. Et puis si cela l’ennuyait, il arrêterait, voilà tout. Enfin encore fallait-il qu’elle accepte. Alors qu’il mangeait, la soirée de la veille lui revenait peu à peu en mémoire. Il se rappela alors le câlin qu’elle lui avait donné sans raison et il resta songeur un moment. Cela n’avait pas été désagréable, au contraire. Mais il avait la désagréable sensation de se souvenir qu’il avait pleuré. Si elle n’avait pas forcément fait attention, il était à peu près persuadé qu’elle s’en souvenait. Il n’y avait plus qu’à espérer qu’elle garde ça pour lui. Il devait rester sans cœur aux yeux des autres. Néanmoins, il devait reconnaître que cela lui avait fait du bien. Il leva les yeux pour l’observer un instant tout en terminant de manger.

« Merci… pour le repas, l’hébergement… enfin tout ça. »

Remercier les autres n’était pas trop sa tasse de thé mais il avait envie de le faire malgré tout. Maintenant, il avait surtout envie de prendre une douche mais il estimait qu’il ferait ça chez lui. En se regardant, il réalisa qu’il ne portait pas ses vêtements à lui qui devaient trainer quelque part dans la maison.

« Pour les vêtements je les ferai laver et vous les rapporterais demain. Ca vous va ? »


@Gina Howard
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Gina Howard
Jeune chaton

Message(#) Sujet: Re: Trouble [Gina] Dim 21 Jan - 18:45

Gina n'était pas une mauvais hôte tout de même. Et puis, il était rare qu'elle puisse manger avec quelqu'un le dimanche matin. La jeune femme avait tendance à manger seule parce que ses enfants dormaient ou avaient passé la nuit chez des amis. Comme cette nuit. Au moins, ils profitaient de leur jeunesse. Gina n'était pas le genre à imposer des règles mais elle imposait le respect des membres de la famille. Prévenir qu'on rendrait plus tard ou pas du tout, respecter les horaires, ne pas finir au poste de police. Gina estimait qu'elle pouvait leur faire confiance sans devoir les surveiller comme des petits bébés apprenant à galoper dans une maison pleine de danger. Ils avaient conscience des choses et du monde qui les entouraient alors Gina ne voulait pas s'imposer. Mais quand ça n'allait pas, elle n'hésitait pas à élever la voix. Aussi, passer la matinée en compagnie de Noah ne la dérangeait pas du tout. Au contraire, ça lui plaisait. La jeune femme semblait bien plus fraîche et détendue que la veille. Comme quoi l'alcool ne lui réussissait pas plus que ça.

« Au moins tu n'es pas mort de froid dans ta voiture... » Lança Gina avec amusement.

Elle ne l'aurait jamais laissé dormir dans sa voiture quoi qu'il arrive. Ou alors elle lui aurait donné une grosse couverture pour qu'il se réchauffe. La femme l'observa manger, souriant de satisfaction au compliment. Elle ne se voyait pas changer de métier, elle aimait beaucoup enseigner. Et la cuisine n'était qu'un passe temps, une passion qui l'occupait durant son temps libre.

« J'aime trop mon métier mais merci ! Au moins, tu peux te vanter d'avoir goûté ma cuisine ! »

Gina ne s'estimait pas une merveilleuse cuisinière mais elle faisait de son mieux. Si ça plaisait, tant mieux. Sinon, elle ne forçait pas les gens à manger ce qu'elle servait. Ses enfants ne s'étaient jamais réellement plaint mais comme tout le monde, ils avaient des aliments qu'ils n'aimaient pas. Gina manqua alors de s'étouffer quand Noah parla de nouveau des cours particuliers. Elle toussa légèrement et se racla la gorge.

« Cent ?? Mais non tu es fou??? Cinquante de l'heure si tu veux mais pas cent, c'est beaucoup trop. Cinquante de l'heure, deux à trois heures par semaine si tu veux... »

Au moins, ça l'aiderait à arrondir ses fins de mois. La jeune femme ne pensait pas trouver une telle opportunité même si elle avait la sensation d'escroquer le jeune homme en lui proposant cinquante dollars pour une heure de cours. Gina termina de manger et observa Noah.

« Non ça va, tu peux les brûler, je n'en veux pas... » Lança la blonde en allant chercher les vêtement de Noah, tout bien pliés. Elle revint avec, les glissant dans un sac. « Tiens... Rentre bien chez toi et sois prudent sur la route. J'ai été contente de te revoir. »
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contenu sponsorisé ❞

Message(#) Sujet: Re: Trouble [Gina]

Revenir en haut Aller en bas
 
Trouble [Gina]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pepperville :: Pepperville :: Old Pepperville :: Le Valhalla-
Sauter vers: