AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue petit animal !!
Le forum est heureux de t'accueillir, il a ouvert le 04/12/2017
N'hésite pas à contacter le staff si tu as des questions !
Amuse toi bien ici !
Pour nous faire connaitre, il faut voter !! Clique vite et va chercher tes points dans le sujet !!
Le groupe Both se sent seul
Tout nouveau membre intégrant le groupe Both recevra 300 patounes à la validation
N'hésitez pas à nous rejoindre !

Partagez | 
 

 Je prédis déjà la fin...Et ça me plait pas du tout

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Accro aux animaux

MessageSujet: Re: Je prédis déjà la fin...Et ça me plait pas du tout  Dim 14 Jan - 1:08


   Kadence & Chloé

   Je prédis déjà la fin...Et ça me plait pas du tout !

   

   Pente glissante que ce sujet de l’amour…ou alors, véritable terrain miné ! Je ne sais pas ce qui sonne le plus juste entre ces deux comparatifs. Malheureusement pour moi, mes paroles qui me qualifiait d’amoureuse constante, furent comprise par la brune, de la mauvaise des façons. Je savais que cela pouvait arriver, mais une part de moi aurait espéré que Kadence ne me voit pas comme une personne volage. Je ressentais presque une petite douleur à l’idée qu’elle n’ait pas su penser mieux me concernant. Mais je n’ai que ce que je mérite : Tout le monde me voit comme cela…A partir du moment où l’on aime séduire, cela veut dire que l’on ne prend rien au sérieux. Que l’on passe d’une personne à une autre, parce qu’on aime ça. Ce n’est pas ce que j’aime moi dans la séduction: Je drague ou séduis, parce que j’aime voir les yeux de mon interlocuteur s’illuminer devant moi ; parce que j’aime qu’il se sente unique, beau, attirant, vu qu’il l’est pour moi ! J’aime cette petite tension qui grandit peu à peu jusqu’à devenir insoutenable et qu’il décide de lâcher prise et de se donner à moi…parce que c’est le plus beau des cadeaux qu’il me ferait que je n’aurais qu’un seul but après cela : lui rendre tout le plaisir qu’il me rend à le voir accepter mes avances…il ne s’agit pas d’un jeu ou je me fous des sentiments, bien au contraire. Ils ont toutes leur importance à mes yeux…sans les sentiments, on ne vit qu’à moitié ! Bon ou mauvais, ces sentiments nous guident, et c’est grâce à eux que les décisions prennent vie dans nos esprits.

Mais Kadence croit comme les autres finalement : on ne peut pas aimer de cette façon. On ne peut pas aimer l’amour, sous toutes les formes où ils se présente. Et pire encore : elle pense que je ne sais pas aimer…Et je crois que c’est cela, le plus douloureux finalement…soudain, je n’ai plus envie de sourire. Je ne fais que la regarder, droit dans les yeux, ne cherchant même pas à lui faire comprendre quoique ce soit. Je ne fais que lui répondre « Si tu le dis… Je ne cherche pas à te convaincre de quoique ce soit de toute façon » C’est ainsi que je ne révélais plus rien de mes sentiments, ou de mes précédentes relations, ou encore même de mes amours actuels. Qu’est-ce que cela changerait après tout ? Kadence continuerait de me voir comme elle me voit. Et elle continuerait de penser qu’aimer de cette façon, c’est impossible.

Alors que de mon côté, je me fermais à toute autre explications sur ma façon d’aimer, du côté de Kadence je sentais aussi que les choses vacillaient : Elle devenait à nouveau nerveuse – si tant est qu’elle ait vraiment cessé de l’être – et tirait encore sur son élastique ; signe que je n’arrivais pas aussi facilement à la mettre à l’aise pour me parler. Et comme tout à l’heure, mon but n’était certainement pas de la brusquer : Si je ne pouvais pas être l’incarnation de la douceur, que je souhaitais être avec elle en amour, alors je le serais en amitié. Je garderais la même patience que je m’étais promise, et irait doucement. A nouveau elle me qualifiait d’une « chasseuse » terme qui dans sa bouche, me faisait bizarrement plus d’effet – négatifs – que dans la bouche de toute autres personnes qui me jugerait, et pour donner le change de mon côté. Je m’adossais soudain fortement à ma banquette, et levant les bras, je me désignais des deux mains, pointant mes index sur mon corps alors que Kady venait de se dire qu’elle devrait peut-être essayer les femmes. Telle une offre généreuse que je lui faisais, je me mis à – faussement – plaisanter en lui rétorquant « Hey !! Si tu veux un cobaye pour t’y mettre ! Tu sais où en trouver ! » mes deux doigts, qui me pointaient d’en haut, bougeait d’avant en arrière pour mieux insister sur ma présence, puis j’éclatais franchement de rire, avant que Kadence ne recentre le sujet sur le bouquin, avec cette question qui pour moi n’apportait aucune hésitation : « Oui, non seulement, j’y crois, mais en plus j’estime que c’est cet amour, fondé sur une amitié, qui est le plus beau et le plus durable… » Je le croyais sincèrement pour l’avoir vu au quotidien avec mes parents. Ces deux-là avaient formé une équipe soudée….de l’amitié était née une confiance sans borne, une honnêteté réel, et un engagement sans faille. De ce fait, il est plus facile d’aimer quand on sait ces bases plus que solides. « Et toi ? » allait-elle me dire, histoire de m’achever, qu’elle n’y croyait pas une seule seconde ?


@Kadence Pennyworth

AVENGEDINCHAINS
   
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Fana des bagnoles

MessageSujet: Re: Je prédis déjà la fin...Et ça me plait pas du tout  Dim 14 Jan - 1:22


   Kadence & Chloé

   Je prédis déjà la fin...Et ça me plait pas du tout !

   

   Elle l’avait blessé, elle le sentait et s’en voulait déjà. Kadence se mordilla furieusement la lèvre inférieure. Cela lui arrivait constamment de mettre les pieds dans le plat et de blesser son entourage sans même le vouloir. « Chloé… Je.. suis désolée si j’ai dit quelque chose qui ne fallait pas ou qui t’a blessé. Tu es vraiment adorable avec moi et je veux pas que tu crois que je te prends pour je sais pas, une Kim Kardashian de bas étage qui passe son temps la culotte à la main pour choper du K. West à tour de bras » rétorqua-t-elle rapidement, au point que sa tirade sortie d’une traite la laissant quelque peu essoufflée. « Tu es géniale et je suis certaine que ça doit être genre ouah d’être dans tes bras.. Tu sais genre effet kiss cool, la claque qu’on aime tous recevoir sans compter que ouah ces bonbons donnent une haleine super fraiche ! Voilà, t’es le genre la douceur mentholée, on pense qu’on va sucer un bonbon ordinaire et au final, on a une explosion de fraicheur » bafouilla-t-elle en se passant une main tremblante dans ses cheveux. « Tout ça pour dire que t’es pas un mentos… ou alors, les mentos aux fruits… plusieurs couleurs, plusieurs goûts mais c’est bon ! Ouah t’es un bonbon à sucer et croquer et ça doit être bien d’être comme ça… Donc tu as raison d’être ce que tu es… j’aimerai bien être un bonbon comme toi… Oh putain je raconte que des conneries, tu vas me prendre pour une folle » grogne-t-elle sur la fin en secouant la tête, complétement dépitée par sa propre connerie. Franchement, dans le genre : je te présente mes excuses et au final, ça n’a ni queue ni tête, elle se posait là en championne du monde voire en championne olympique. Médaille d’or pour Pennyworth !

Le pire, c’est qu’elle s’enfonçait encore plus en parlant d’amour et de sa volonté à ne pas vouloir ni s’attacher, ni tomber amoureuse. Il y avait deux possibilités : elle avait trop bu ou pas assez. En tous les cas, elle ferait mieux de se la fermer et laisser Chloé parler. « Sérieusement ? Tu te proposes pour jouer à Dumbledore avec moi ? Genre mentor et compagnie… Quoique j’ai toujours préféré Rogue ! » fronce-t-elle les sourcils. Chloé devait rigoler et effectivement puisqu’elle éclata de rire. Mine de rien, la petite brune en ressentit comme une pointe de déception mais elle oublia ça très vite pour recentrer la conversation sur le livre. Après tout, au départ, elles parlaient de ça. « Moi ? Je crois que c’est peut-être le seul amour viable. On dit que les histoires d’amour qui commencent dans l’intensité ne tiennent pas la route. Mon père a aimé ma mère et il a mis des années à s’en remettre quand elle est morte. Judith, ma belle-mère, a été son amie avant de devenir sa nouvelle femme alors je présume que c’est plus facile d’accorder sa confiance à un ami et de faire évoluer cette confiance… Enfin je crois, j’en sais rien » hausse-t-elle les épaules.

@Chloe A. Pemberton

AVENGEDINCHAINS
   
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Accro aux animaux

MessageSujet: Re: Je prédis déjà la fin...Et ça me plait pas du tout  Dim 14 Jan - 1:56


   Kadence & Chloé

   Je prédis déjà la fin...Et ça me plait pas du tout !

   

   Malgré le fait que je n’avais pas voulu montrer ma déception ni même le fait qu’elle m’ait blessée, la jolie brune l’a pourtant très vite comprit, au point de chercher à s’excuser. D’une main tendue gentiment vers elle, je fermais les yeux tout en secouant la tête, comme pour chasser d’autre possible phrase qu’elle pourrait dire et qui me prouverait qu’elle avait bien compris l’impact de ses mots sur moi. De cette façon, je lui proposais de ne pas en dire plus, que ce n’était pas grave, parce que je ne voulais pas qu’on sache que oui, certain jugement pouvait me faire du mal. Surtout venant de ceux que j’appréciait de trop. « Tu …T’as pas à t’excuser, tout va bien… » mentais-je surtout pour garder la tête haute. Puis je cherchais à sourire poliment pour montrer que je pouvais passer à autre chose, mais Kady, elle, ne l’entendit pas de cette oreille. C’en était même à se demander si elle avait vu que j’avais souhaité la couper dans son élan. Voilà qu’elle déblatérait, et que je n’arrivais plus très bien à la suivre. Le coup de Kardashian et de West, mettait le ton de la comparaison, et je pense que cette simple phrase m’aurait tout à fait aidé à comprendre qu’elle ne me mettait dans le paniers des extrêmes du charme ! Mais ce qui suivit, j’avoue que cela…c’est…Enfin…cela valait son pesant d’or.

Kadence partait dans un délire de bonbons, et même si j’avoue qu’il était difficile de tout comprendre, ce que j’avais réussi à retenir, c’est qu’elle me voyait au moins comme un bonbon. Et comment dire : c’est bien, un bonbon, nan ? C’est doux, c’est sucré, ça exprime la joie, l’innocence, le plaisir du moment…C’est génial, un bonbon. Alors après l’histoire du mentos ou tu tic-tac ou je ne sais quoi, il fallait savoir traduire. Mais sincèrement, je m’en fichais : tout ce qui importait pour moi, c’était Kady, et cette façon bien à elle de chercher à me qualifier. C’était peut-être hésitant, nerveux, pas très claire…mais c’était SES mots, et SA manière de me décrire. Et je la trouvais tout simplement adorable, au point que cette fois, en plus de mon sourire regagnée, c’était mes yeux à moi qui pétillait, pas ceux des autres que je séduisais. C’est elle qui était en train de me séduire par sa nature, par ses hésitations, par ses mots. Mais malgré tout le plaisir que je ressentais à être ainsi charmée par elle, il fallait que je la coupe. « Kadence ? Ça va aller ! » La rassurais-je. Non je ne la prenais pas pour une folle, bien au contraire. J’avais juste envie de la prendre dans mes bras ! « Je…je te remercie. Tu es bien la seule personne à m’avoir qualifié de bonbon. Et c’est appréciable..Et surtout, trop mignon !! » Peu importe finalement ce que cela voulait dire…Cela venait d’elle. Et dans sa bouche apparemment, c’était un compliment.

Je m’étais proposé comme cobaye pour d’éventuel expérience amoureuse de Kadence, mais j’avoue que par peur de m’exposer à nouveau, j’avais fait passer ma proposition comme une option à prendre à la légère. En attendant, à la légère ou non, je m’étais désignée et je lui laissais le choix. C’était à elle de savoir ce qu’elle voudrait le jour-J. « Je suis ton Dumbledore, ton Maitre Yoda, ton Rogue, ton je ne sais quelle autre comparaison encore ! Je serais ce que tu voudras… » C’est tout ce que je déclarais, afin qu’elle pouvait compter sur moi, quoiqu’elle décide de sa vie amoureuse, sexuelle, ou en tant que simple expérience. En tant qu’amie ou autre…je serais là. Et au final, c’est sur cette question de l’amour ou de l’amitié, que Kady ne fit que dire tout haut, ce qui me traversait l’esprit depuis qu’elle avait posé cette question. Je souriais en l’entendant parlé de ces parents, puis de son père et de sa belle. Dieu que je comprenais clairement de quoi elle parlait, pour l’avoir vu dans les yeux et le cœur de mes propres parents ! « C’est dingue… C’est exactement ça. Je veux dire….mes parents. C’était la même chose les concernant… Comme quoi, ma chère, qu’elle que soit la manière dont on aime toi et moi, on arrive quand même a avoir une idée commune sur le sujet. ! » déclarais-je avec un sourire. « Donc tu comprendras que….Eve et Maura c’est fait pour… » et sans en dire plus, ce sont mes mains qui mimait l’effet explosif en se collant l’une à l’autre, devant Kadence, en un bruit sourd, comme une claquement « Ca ne peut que coller….et coller fort !!! »

@Kadence Pennyworth

AVENGEDINCHAINS
   
[/quote]
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Fana des bagnoles

MessageSujet: Re: Je prédis déjà la fin...Et ça me plait pas du tout  Dim 14 Jan - 2:15


   Kadence & Chloé

   Je prédis déjà la fin...Et ça me plait pas du tout !

   

   Oh si elle devait s’excuser. Chloé ne méritait pas qu’on crache sur elle de manière aussi peu élégante. En fait, elle ne méritait pas qu’on lui parle mal ou qu’on la méjuge parce qu’elle aimait bien se montrer ouverte vis-à-vis des autres. Kadence savait pourtant ce que cela faisait d’avoir une sale réputation qui colle à la peau alors pourquoi tombait-elle dans ce genre de conneries ?! Le pire, c’est qu’elle n’avait pas pensé à mal, elle n’avait juste pas compris les choses de la bonne manière. Le problème c’est qu’en s’excusant, elle sortit tout un tas de connerie qui n’avait aucun sens si ce n’est pour elle. Oui, à ses yeux, la jeune femme assise en face d’elle, était une sucrerie. Chloé avait toujours une parole gentille, une petite douceur à délivrer à son entourage. Un sourire, un rire, une main sur l’épaule. Elle veillait toujours au bien être des autres et ça, cela n’avait pas échapper à l’œil scrutateur de la petite brune. Kadence s’en voulait donc de l’avoir blessé. C’était la première fois qu’elle paniquait autant à cette idée. Peut-être parce que ce n’était pas n’importe qui. Chloé était son petit rayon de soleil songea-t-elle et le voir se ternir, lui faisait peur. « C’est bon un bonbon… enfin t’es bonne… Raah je veux dire que tu es adorable comme un bonbon… Dis, je peux m’arrêter là ? Non parce que je crois que je m’enfonce sérieusement » soupira-t-elle en se tapant le front contre la table pour mieux aviser le verre presque vide à sa droite. Est-ce que cela ferait mauvais genre si elle commandait une troisième vodka ?! Ouais sûrement. Tant pis. Au moins, sa connerie avait redonné le sourire à la belle rouquine et cela rassura le petit cœur de l’anglaise.

Par contre, est-ce qu’elle était vraiment sérieuse ?! Kady ne savait pas sur quel pied danser avec Chloé pour le coup. Devait-elle la prendre au mot ? Et merde pourquoi se posait-elle la question ?! Elle n’était quand même pas en train de réellement se dire : tiens et si je me faisais une nana pour changer ?! C’était trop dérangeant et pourtant, sa curiosité la poussait à dénicher la vérité derrière le sourire de la miss. « Donc si je te dis oui, tu vas faire quoi ? Me prendre par la main et m’emmener dans la réserve pour me faire découvrir les plaisirs féminins ? » s’hasarda-t-elle à savoir, n’osant pas trop se dévoiler. « Tu sais que tu es de temps en temps, difficile à cerner ? » lâche-t-elle en mordillant sa lèvre pour mieux ramener la conversations sur son livre. Bon résultat des courses, on en revenait toujours au même point à savoir : relations homosexuelles dont elle n’avait franchement aucune idée de comment amener la chose et encore moins comment la concrétiser. « Tu n’as plus qu’à proposer ça sur le forum de ton auteure ?! Qui sait, elle virera peut-être le fameux Nick pour coller Maura dans le lit de la fliquette… » dit-elle avec un léger sourire. En plus, cela ferait certainement chier son éditrice mouahaha elle était cruelle. « Au fait, tu reprends à quelle heure ? Si ça se trouve, je suis en train de te bouffer ta pause »


@Chloe A. Pemberton

AVENGEDINCHAINS
   
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Accro aux animaux

MessageSujet: Re: Je prédis déjà la fin...Et ça me plait pas du tout  Lun 15 Jan - 0:08


   Kadence & Chloé

   Je prédis déjà la fin...Et ça me plait pas du tout !

   

   « Non seulement tu peux t'arrêter, mais tu DOIS ! » plaisantais-je parce que je voyais que cela n’aidait pas la brune. Plus elle voulait s’exprime et s’excuser, et plus elle partait loin….quoique, bizarrement cela ne me dérangeait pas plus que cela qu’elle soit aussi nerveuse en cherchant à me complimenter.

C’est peut-être justement aussi pour cette raison, que j’avais confirmer à la brune que je tenais à lui servir de cobaye dans le cas d’une expérience sexuelle ! Je ne voulais plus qu’elle pense que je plaisantais sur le sujet. Mais Kadence semblait encore pensée que j’allais finir par décliner. Je me mordais la lèvre inférieure en souriant alors qu’elle m’imaginait être le genre de fille qui viendrait à la prendre dans une réserve du bar « Oh, ma puce, voyons… » déclarais-je en faisant mine d’être un peu déçue par ce manque total d’imagination « Si tu venais à dire oui, il est clair que je prendrais mon temps, moi…Je ne suis pas un homme. Et je ne ferais pas cela dans une réserve… » Il n’y a qu’un homme pour prendre ce oui, pour argent comptant au point de décider de consommer sur le champ ! Je restais mystérieuse sur la manière dont je m’y prendrais avec elle, parce qu’encore une fois, je ne voulais pas dévoiler mes cartes trop vite, ni la brusquer. Je voulais qu’elle soit confiance en moi, parce qu’elle le pouvait ! aveuglément !! Le fait qu’elle me trouve difficile à cerner cependant me fit bien rire « Et qu’est-ce que je devrais dire de toi, Kadence ?? de nous deux, tu es la plus difficile à cerner !! » et ce n’était pas pour me déplaire. Au moins avec elle, j’avais l’assurance que si elle se confiait, elle le faisait en tout état de cause, parce que le désirait et non parce que ça ne lui ferait ni chaud ni froid qu’on sache tout de sa vie ! Et puis cela à quelque chose de valorisant selon moi, de pouvoir être l’un des rares personnes avec laquelle la belle Pennyworth accepte de se confier….

Mais ce n’était apparemment pas gagner pour obtenir plus d’une confession par demi-heure avec elle ! La journaliste repartait déjà sur le sujet du livre de Jones, et j’avoue que son idée de proposer la relation Eva/Maura à l’auteure elle-même, pouvait être attrayante… « Ouais, c’est vrai, cette une idée, mais…enfin, je ne me vois pas oser prétendre être plus imaginative qu’elle, en lui faisant cette proposition. » Cela aurait de quoi la vexer, non ? « Ce sont ces bébés, son inspiration, ses personnages. Je suis sûre qu’elle a pleins de chose à leur réserver et qu’elle les maîtrise. Je ne voudrais pas qu’elle se sente vexée si je venais à exprimer mon point de vue…………si tant est qu’elle lise vraiment les propos de ces fans » finissais-je par conclure, doutant que l’auteure est le temps pour ce genre de chose.

Je regardais soudain l’heure sur la pendule en haut du mur du comptoir de bar, et me rendait compte que je n’avais plus beaucoup de temps. « Non, t’en fais pas j’ai encore quelques minutes…et puis…c’est toujours un plaisir de parler avec toi, alors…cette pause n’est en rien gâcher du tout ! » la rassurais-je en lui adressant le plus sincère des sourires, avant de poser UNE dernière question, qui allait sans doute avoir un sacré impact sur le futur de notre amitié : « Euhhm…Tu …je voulais savoir : Tu es sûre que cela ne te dérange pas ? » je la fixais droit dans les yeux, dans l’attente, avant de me rendre compte qu’il fallait peut-etre que je précise un peu plus mes dire « Ma bisexualité, j’veux dire. Tu…tu le prends bien, on est d’accord ?! »

@Kadence Pennyworth

AVENGEDINCHAINS
   
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Fana des bagnoles

MessageSujet: Re: Je prédis déjà la fin...Et ça me plait pas du tout  Mar 16 Jan - 21:31


   Kadence & Chloé

   Je prédis déjà la fin...Et ça me plait pas du tout !

   

   Pourquoi n’était-elle pas effrayée par les propos de Chloé ? Kadence se posait sincèrement la question car elle versait plus dans l’excitation mal contenue plutôt que dans la frayeur. « Et tu ferais ça où ? » demanda-t-elle connement. Un jour, sa curiosité la perdrait ! En réalité, Kady était vraiment curieuse de savoir quels égards, Chloé prendrait avec elle. Il faut dire que si James s’était toujours montré gentleman avec elle -au point d’en être prévisible à souhait ; la belle brune avait oublié tous ses rêves de romantisme avec ses amants. Elle avait du sexe quand et où elle le souhaitait. Bien souvent, c’était un coup à la va-vite dans une ruelle, rarement dans l’intimité. Elle supportait que difficilement de se donner à un homme autrement qu’en vitesse. C’était comme si, son corps réclamait sa pitance et que sa tête, la lui accordait qu’avec des pincettes. Enfin, elle n’allait pas recommencer à se faire une autothérapie dans sa tête sinon, la pauvre jolie serveuse allait rapidement se retrouver seule pour faire la discussion. « Je ne vois absolument pas de quoi tu veux parler, je suis un véritable livre ouvert » rétorqua-t-elle l’instant d’après avec une moue ironique. Elle savait qu’elle ne se livrait que très peu ou alors sur des détails insignifiants. Pourtant, elle faisait des efforts mais à nouveau, l’idée de se livrer à une tierce personne la tétanisait complètement. Kadence Pennyworth ne voulait plus subir la moindre trahison, elle ne le supporterait pas. Alors, elle mentait, déformait la vérité ou tout simplement, bottait en touche. Chloé semblait pourtant, faire partie des rares personnes à parvenir à la faire parler en dehors de sa famille.

« Je suis certain qu’elle les lit… je veux dire les propos de ses fans. Enfin j’en sais rien mais elle a pas l’air du genre à péter plus haut que son cul ou à s’imaginer avoir la science infuse dans la façon d’écrire des livres » dit-elle en balayant finalement, ce sujet de conversation, d’un geste de la main. « En tout cas ton idée est intéressante » ajoute-t-elle en se passant une main dans sa crinière brune, toujours mal à l’aise quand elle jouait à ce double jeu avec miss Pemberton. Kadence se rendit compte qu’elle vampirisait complètement la pause déjeuner de Chloé. Cette dernière lui assura que non avant de lui poser une question qui méritait une petite réflexion de sa part. Est-ce que cela la dérangeait ? « Je ne sais pas… je veux dire, nous vivons dans un pays libre et ta sexualité ne me regarde pas » commença-t-elle avant de pencher la tête légèrement sur le côté. « Après, je peux pas te dire que ça me laisse de marbre… Disons que tu restes toujours la même Chloé à mes yeux et que je vais étudier ta proposition car j’aime pas me coucher conne le soir et que j’aime explorer de nouvelle facette de l’être humain… Bordel que ça fait pompeux… Pour faire simple : j’accepte et on verra si un jour, on s’enverra en l’air toutes les deux » rit-elle de sa propre connerie.

@Chloe A. Pemberton

AVENGEDINCHAINS
   
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Accro aux animaux

MessageSujet: Re: Je prédis déjà la fin...Et ça me plait pas du tout  Mar 16 Jan - 21:59


   Kadence & Chloé

   Je prédis déjà la fin...Et ça me plait pas du tout !

   

   Dieu que la curiosité est un vilain défaut !! Je m’amusais à penser cela en entendant Kadence me demander ou je pourrais bien l’emmener le jour où je lui servirais de cobaye pour ses expériences lesbiennes. « Parce que tu crois sincèrement que je vais te le dire ?? » lui demandais-je en arquant un sourcil. « Où serait le fun, hmm ? un peu de surprise, ça attise encore un peu plus la tension » confirmais-je en étant sûre que de toute façon, concernant la miss Pennyworth, je n’allais certainement pas me contenter d’un petit coup dans une réserve !! non, non, j’ai bien d’autres choses à lui réserver, rien qu’à elle « De toute façon, le jour où je me déciderai à répondre présente à ta requête, crois-moi que tu le verras venir…. » commençais-je par dire en me disant que mon acte de séduction le moment venue la mettrait sur la voix. Mais en y réfléchissant à deux fois, je finissais par ajouter « … ou pas ! » Oui, parce qu’à bien en juger, je sais d’avance que je ne pourrais pas ne pas me montrer constamment tactile et charmeuse avec la brune ; et par conséquent, il lui serait difficile de voir où, quand, et comment, je finirais par lui sauter dessus !

Mais à force de parler de tout ça, et voyant que ma pause déjeuner allait se terminer, je me rendais compte d’une chose : C’est bien beau tout ça, mais…réellement ?? qu’est-ce que ça lui fait, à Kadence, de savoir pour ma bisexualité maintenant ? Est-ce que ça change la donne ? Est-ce qu’elle va me fuir comme la peste dorénavant ? Sincèrement, c’est ce que je redoutais le plus…Voilà pourquoi il fallait que je lui pose la question… « Donc…si on veut être claire toi et moi : tu ne flippes pas, n’est-ce pas ? » redemendais-je « Je veux dire, maintenant que tu sais, tu ne vas pas avoir peur que je ne respecte pas ta sexualité, ou encore que je te saute dessus comme une sorte de folle furieuse ?? » Car malheureusement, pour certaines femmes, c’était la réaction à attendre : La peur, l’angoisse d’être un jour prise pour cible…et pour les hommes, c’était la tendance à penser que toute femme qui passait par là devenait ma potentielle amante !

Je ne me faisais pas d’illusion – ou presque- sur Kadence : Je ne pensais pas vraiment qu’elle ose un jour me dire qu’elle voudrait expérimenter avec moi. Disons que c’est plus facile de penser ainsi pour éviter une éventuelle déception. Et puis, elle a l’air suffisamment écorchée par l’amour pour que je réalise clairement qu’elle ne laisserait pas quelqu’un entrer aussi facilement dans sa vie…


@Kadence Pennyworth

AVENGEDINCHAINS
   
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Fana des bagnoles

MessageSujet: Re: Je prédis déjà la fin...Et ça me plait pas du tout  Mar 16 Jan - 22:11


   Kadence & Chloé

   Je prédis déjà la fin...Et ça me plait pas du tout !

   

   Kadence Pennyworth fit une petite moue boudeuse. Elle n’aimait pas l’imprévu ! C’était trop lui demander et pourtant, quand cela sortait de la magnifique bouche de cette rouquine, elle en venait presque à se laisser porter par le courant. Décidément, cette histoire de roman lesbien commençait à la faire disjoncter. Peut-être était-ce son instinct de journaliste qui l’encourageait à explorer cette piste afin de donner une tournure crédible à ses écrits mais même cette excuse ne la convainquait pas ou à moitié. Non, plus elle y songeait et plus elle se disait que tout ceci venait de Chloé. Chloé et ses grands yeux bleus, Chloé et sa jolie bouche, Chloé et sa personnalité bien trop tactile. Kadence pouvait presque se rappeler de la chaleur de ses mains sur ses seins et ça, ça la faisait complétement dérailler. « Mouais… T’es pas drôle ! Ma tension va très bien pour information, pas besoin de l’attiser alors… je te boude ! Là maintenant pour les trois prochaines secondes » râlait-elle comme une gamine capricieuse qui lui arrivait d’être par moment. Néanmoins, la curiosité restait là. « Je vais mener mon enquête sur toi… Je veux découvrir qui est Chloé Pemberton dans l’intimité… Tu as un ou une ex dans le coin ? » demandait-elle l’air de rien.

En tous les cas, la jolie rouquine semblait réellement soucieuse de sa façon d’appréhender les choses. En même temps, Kady voulait bien le comprendre : on ne faisait pas son coming out facilement auprès de ses connaissances. C’est vrai, qui aurait dans l’idée de dire : tiens au fait, je t’ai pas dit, je préfère les vagins aux pénis. Sinon tu peux me passer le sel ?! « Je vois pas pourquoi je flipperai… Je ne pense pas que tu sois une harceleuse ou une violeuse en série. Puis, je sais me défendre, j’ai toujours un tazer sur moi » répondit-elle avec un sourire sarcastique. « Chloé, sérieusement… Tu m’aurais dit que tu étais du genre à fantasmer sur les vampires, je t’aurais prise comme tu es… Ta sexualité change pas ta personnalité alors ne t’inquiète pas pour ça » dit-elle en secouant ses boucles brunes. « Je ne vais pas te fuir comme la peste… Tiens, je vais même faire mieux » reprit-elle en sortant un stylo pour griffonner son numéro de portable sur un bout de la serviette. « Mon numéro ! Tu peux me harceler, je suis une vraie insomniaque. Par contre, je vais te laisser profiter de la fin de ta pause, j’ai obtenu ce que je voulais »

@Chloe A. Pemberton

AVENGEDINCHAINS
   
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Accro aux animaux

MessageSujet: Re: Je prédis déjà la fin...Et ça me plait pas du tout  Mar 16 Jan - 22:51


   Kadence & Chloé

   Je prédis déjà la fin...Et ça me plait pas du tout !

   

   Elle pouvait bouder autant qu’elle voulait que cela ne me dérangerait pas : au contraire, je suis sûre que je trouverais ça sexy sur elle ! Mais j’avoue que de voir Kadence rechigner sur l’effet de surprise me donnait encore plus envie d’y aller sur l’imprévu, et de me laisser porter, le jour où elle prendrait une décision…si tant est qu’elle en prenne une de ce genre. « Tu en trouveras ci et là…dans mes relations encore en cours. Je fais en sorte de les garder proches. » tout simplement, parce que même s’il n’y a plus d’amour, il reste l’affection et l’admiration que j’ai pour chacun d’entre eux. « Et puis si tu ne trouve pas…un jour, je te laisserais peut-être me demander tous les détails que tu voudras » lui promettais-je en lui adressant un petit clin d’œil.

En attendant, j’avais eu besoin de m’assurer que rien ne changerait à notre amitié, si « amitié » devait y rester à jamais ! « C’est bon à savoir… » murmurais-je en hochant la tête non-stop, rassurée par les propos de la brune. Car comme je l’ai dit, je crois que plus ça va et moins j’aurais de facilité à me passer de Kadence dans ma vie, alors…si elle venait à avoir peur de ce que je pourrais faire ou autres, je…enfin, non autant ne pas y penser. Je la crois quand elle me dit qu’elle ne changera pas son jugement me concernant. En règle générale, je me fiche de ce que les gens pensent, et je ne cache ma sexualité à personne…mais le jugement de Kady ? j’ai bien l’impression qu’il est important…bien plus important que je n’ose l’admettre.

Je me levais de ma banquette alors que les dernières minutes sonnait la fin de ma pause. En récompense de cette conversation, Kadence me donnait son numéro de portable qu’elle griffonna sur une serviette apposée sur la table, et je pris cette dernière, la pliant soigneusement entre mes doigts avant de la calée dans la poche arrière de mon jean « Merci Sweetie ! Je vais en faire bon usage » lui assurais-je en pensant que la premier des choses que je ferais serait de lui envoyer un texto ne serait-ce pour qu’elle obtienne mon numéro à son tour. Puis, la journaliste m’annonça avoir obtenu ce qu’elle voulait, et j’avoue ne pas savoir de quoi il s’agissait réellement…Mais, préférant lui laisser cette part de mystère, je décidais de me planter devant elle, alors qu’elle s’était levée, et d’un geste tendre, je levais la main pour venir lui prendre son menton entre mes doigts, et exerçait une petit pression pour la forcer à tourner la tête vers moi. Mon visage n’était qu’à quelques centimètres du sien, et avec un grand sourire, mes yeux détaillait les siens, puis se posait sur sa bouche avant de lui dire « Moi aussi…j’ai obtenu ce que je voulais ! » Et pour couper court à toute sorte d’imgination sur ce que j’aurais pu faire, mes lèvres se posèrent sur la joue de la brune pour lui faire un bisou. « Merci d’avoir égayée ma pause déjeuner ! » concluais-je avant de lâcher son menton, puis de m’écarter d’elle, fière de mon petit effet. ** Et à part ça , Pemberton ? tu ne veux pas la faire flipper, n’est-ce pas ?? ** Rho mais j’y peux rien, elle est trop addddooorrrable, quand elle est nerveuse ! C’était tentant !


@Kadence Pennyworth

AVENGEDINCHAINS
   
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contenu sponsorisé ❞

MessageSujet: Re: Je prédis déjà la fin...Et ça me plait pas du tout  

Revenir en haut Aller en bas
 
Je prédis déjà la fin...Et ça me plait pas du tout
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Ange gardien
» Fatal 4 Way - 20 juin 2010 (Résultats)
» Tous sur Brown GP
» nouveau laby ror et tot la solution pour le parcourir
» 30 pwojè sou pye lan Komisyon Enterimè pou Bati Ayiti.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pepperville :: Pepperville :: Old Pepperville :: Le Valhalla-
Sauter vers: