AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue petit animal !!
Le forum est heureux de t'accueillir, il a ouvert le 04/12/2017
N'hésite pas à contacter le staff si tu as des questions !
Amuse toi bien ici !
Pour nous faire connaitre, il faut voter !! Clique vite et va chercher tes points dans le sujet !!
Le groupe Both se sent seul
Tout nouveau membre intégrant le groupe Both recevra 300 patounes à la validation
N'hésitez pas à nous rejoindre !

Partagez | 
 

 Une inconnue pas si inconnue

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Accro aux animaux

MessageSujet: Re: Une inconnue pas si inconnue  Dim 28 Jan - 2:58


   Lexie & Ayden

   Une inconnue pas si inconnue

   

    « Et bien si tu veux un conseil, méfie-toi du vieux Barry ! C’est l’épicier du coin de la rue et je suis certain que c’est un trafiquant de pelote de laine… » s’amusait-il à lui dire avec un petit clin d’œil complice. Ayden cherchait à lui faire comprendre qu’ici, elle n’avait pas à se méfier de tout le monde. C’était un peu hypocrite de sa part, lui qui désirait percer sa véritable identité. Ce n’était pas dans ses habitudes de jouer avec les gens et surtout leur confiance mais jouait-il réellement ? Ayden avait beau se répéter qu’elle était Anna, qu’elle lui mentait, qu’elle était peut-être la clé pour fermer une vieille affaire qu’il avait laissé à Chicago, il n’arrivait pas à se mentir. Cette Lexie l’intriguait, le charmait, l’attendrissait. Il ne savait pas comment mais c’était le cas. Cela aurait lui mettre la puce à l’oreille car peut-être jouait-elle la comédie mieux que personne en ville. Lexie pouvait très bien jouer les jeunes femmes en détresse pour l’attendrir et ainsi, le détourner de son objectif. Il connaissait le don des femmes pour endormir les hommes. Laura l’avait souvent utilisé sur lui, surtout au moment des soldes et qu’elle ne voulait pas lui avouer qu’elle avait dépensé une fortune dans de nouveaux sac à main ou chaussures. Le jeune homme espérait tout de même que Lexie arriverait à se faire des amis car il n’y avait rien de pire que de vivre dans la solitude. Depuis un an, il l’expérimentait et c’était une véritable torture. « Je veux bien être ton premier ami dans ce cas » répondit-il avec un charmant sourire alors qu’ils se mettaient à marcher côte à côte.

La suite, vous la connaissez mais Ayden n’arrivait pas à s’expliquer pourquoi il se sentait aussi concerné par Lexie. Etrange. S’étaient-ils connus dans une vie antérieure ? Sûrement. Il ne croyait pas trop à ses conneries mais de temps en temps, quand on ne trouve pas d’explications rationnelles, on se tourne vers l’irrationnel. « Non, tu n’es pas folle… Du moins à mes yeux. Cet homme a eu un comportement étrange, je ne peux pas le nier. Après, peut-être que l’on se trompe tous les deux va savoir ! En tout cas, je ne te trouve pas folle ou alors, il faut que je revois d’urgence ma définition de la folie » lui répondit-il tandis qu’ils continuaient de discuter ensemble, comme de bons vieux amis. « Eh bien déjà, t’ouvrir aux autres, rencontrer de nouvelles personnes, sortir, voir du monde » dit-il après un court temps de réflexion. « J’ai fait ma cuisine, le salon et là, j’essaie de retaper une des salles de bain. Je m’occupe en attendant, de réhabiliter la chambre car je rêve de pouvoir enfin dormir dans un vrai lit. Tous mes meubles attendent dans un garde meuble de Chicago et j’avoue que j’ai hâte de les retrouver » lui apportait-il comme réponse alors qu’il ôtait sa veste et faisait signe à Sherlock d’être sage. Assis sur le canapé, il attendait que Lexie revienne avec le café.

AVENGEDINCHAINS
   
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Des valeurs différentes

MessageSujet: Re: Une inconnue pas si inconnue  Lun 29 Jan - 10:55


   Lexie & Ayden

   Une inconnue pas si inconnue

   

   
Cela faisait bien longtemps que je ne m'étais pas senti si à l'aise avec quelqu'un. Ce contact avec Ayden était si naturel , ça faisait beaucoup de bien. Il arrivait même à me mettre en confiance et me faire sourire et rire en même temps. Quand j'entendais tout ce qu'il me disait, ça me faisait sourire. J'étais vraiment contente d'être arrivé dans cette ville choisie au hasard, comme quoi le hasard faisait bien les choses. Je lui faisais un grand sourire en écoutant tout ce qu'il me disait. " Oula trafiquant de pelote de laine, je vais me méfier alors. Enfin je ne suis pas doué pour tricoter donc ça va encore. " Je voyais bien qu'il essayait de me mettre en confiance, que cette ville était le bon endroit pour s'installer et il n'avait pas tort, elle avait l'air vraiment bien. Mais j'avais beaucoup de mal à faire confiance, c'était comme ça. On m'avait toujours appris à ne pas faire confiance aux gens qu'on ne connaissait pas, qu'ils peuvent être dangereux pour moi. Depuis mon enfance c'était comme ça, donc pas facile de changer cet état d'esprit. Mais j'avais confiance à Ayden, il avait su me montrer que c'était quelqu'un de bien, même si c'est vrai que c'était flic et qu'il avait l'air de me connaitre. Mais il ne me posait plus de questions ce qui me rassurait. "J'accepte que tu sois mon ami alors, merci Ayden. "
Il me raccompagnait ensuite chez moi, j'étais soulagé car j'étais persuadé que cet homme me suivait et ça ne me rassurait pas du tout, j'avais peur pour la première fois j'avais vraiment peur. Mais Ayden était encore là pour me protéger. J'avais vraiment cette impression de devenir folle, je me posais tellement de questions. Il venait même à me rassurer en disant que je n'étais pas seule ce qui faisait plaisir à entendre. " Cela fait tellement peur d'arriver dans une nouvelle ville, tout recommencer et fuir son passé en même temps. On remet tout en question. Mais si tu ne me trouve pas folle, ça me rassure. Je vais tenter de m'ouvrir un peut aux autres tout doucement." J'aimais faire connaissance avec Ayden encore et encore, je ne voyais même pas le temps passer. Je ne sais pas combien de temps il était resté chez moi à discuter, mais ça n'avait pas fait de mal en tout cas. Je savais que maintenant je pouvais compter sur Ayden.

AVENGEDINCHAINS
   
Revenir en haut Aller en bas
 
Une inconnue pas si inconnue
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pepperville :: Pepperville :: Old Pepperville :: Parc-
Sauter vers: