AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue petit animal !!
Le forum est heureux de t'accueillir, il a ouvert le 04/12/2017
N'hésite pas à contacter le staff si tu as des questions !
Amuse toi bien ici !
Pour nous faire connaitre, il faut voter !! Clique vite et va chercher tes points dans le sujet !!
Le groupe Both se sent seul
Tout nouveau membre intégrant le groupe Both recevra 300 patounes à la validation
N'hésitez pas à nous rejoindre !

Partagez | 
 

 Une inconnue pas si inconnue

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Accro aux animaux

MessageSujet: Une inconnue pas si inconnue  Lun 18 Déc - 21:34


   Lexie & Ayden

   Une inconnue pas si inconnue

   

   Ayden n’était pas en service aujourd’hui, c’était son jour de repos et il en profitait pour sortir plus longuement son chien Sherlock, un beau malamute qui venait de l’élevage de sa sœur. A son retour à Pepperville, il avait ressenti le besoin d’avoir une présence avec lui et son regard avec croisé celui du petit chiot. Maintenant, le chiot était devenu un immense gaillard d’un an et demi qui tirait son maître vigoureusement dans les rues du centre ville. « Doucement Sherlock, on est pas pressé » s’exclama-t-il avec un sourire amusé tandis que le chien regardait un peu partout, comme s’il cherchait quelque chose. De temps en temps, Ayden s’arrêtait pour saluer une connaissance ou deux. Etre policier dans une petite ville, c’était assuré d’être reconnu par un certain nombre de ses habitants. Il avait l’habitude car ce n’était pas comme s’il était le premier venu ici : il avait grandit dans cette ambiance quasi de village. Enfin Pepperville n’était quand même pas un village, il ne fallait pas exagérer mais tout le monde se connaissait plus ou moins. A un moment donné, Sherlock tira un peu trop fort sur sa laisse et pas du tout concentré, Ayden la lâcha. « Sherlock !! Reviens ici » s’écria-t-il mais autant pisser dans un violon ! Ce chien n’obéissait que quand cela lui chantait et visiblement il n’avait pas du tout l’intention de revenir vers son maître. Non, monsieur était parti chasser une proie imaginaire car il ne voyait absolument ce qui pouvait intéresser le canidé. Au bout de cinq minutes, il parvint à récupérer l’extrémité de la laisse et ramena son chien à son contact. « Espèce de tête de mûle, tu crois que j’ai que ça à faire que de te courir aux fesses ?! » rigola-t-il tandis que son chien lapait joyeusement le bout de ses doigts. C’est là qu’il remarqué un portefeuille par terre et une jeune femme à quelques mètres de lui. « Mademoiselle ?? » l’appela-t-il en lui courant après. « Mademoiselle, je crois que vous avez perdu votre… Anna Droski ?? Vous êtes bien Anna Droski ? »

AVENGEDINCHAINS
   
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Des valeurs différentes

MessageSujet: Re: Une inconnue pas si inconnue  Mar 19 Déc - 16:27


   Lexie & Ayden

   Une inconnue pas si inconnue

   

   J'étais arrivé dans cette ville depuis maintenant un peu plus d'une semaine, elle était belle et accueillante et j'avoue m'y sentir bien. Au moins ici personne ne me connaissait et je pouvais reprendre ma vie en main, fini la mafia et fini la drogue, s'en était assez pour moi, cela m'avait attiré beaucoup trop d'ennuyer. Des ennuis malheureusement que je ne peux pas oublier. Depuis cette épreuve je ne supportais plus de me retrouver toute seule et c'est pour ça que j'avais acheté un chien, un beau gros bébé malamut qui me comblais de bonheur, il était là pour me protéger et quand je me retrouvais toute seule dans ce petit appartement, j'avais l'impression d'être protégé. Je sais bien que je ne resterais pas toujours ici, donc je devais absolument me trouver une maison où vivre, car cet appartement était à louer seulement pendant deux mois, je devais absolument me trouver quelque chose de mieux pour moi et mon chien. Heureusement cet appartement comportait un petit bout de jardin qui permettait de laisser sortir Meiko. Aujourd'hui je ne travaillais pas, depuis que j'étais arrivé, j'avais trouvé une place dans un bar où j'étais serveuse. J'allais donc profiter de cette journée pour aller me balader un peu avec Meiko. En marchant au milieu des rues je trouvais ce parc, il n'y n'en avait pas beaucoup en Russie, surtout que le plus souvent j'avais toujours quelqu'un pour veiller sur moi, maintenant j'étais seule et je pouvais faire ce que je voulais sans avoir un seul regard sur moi. Je me baladais quand d'un coup Meiko commença à s'énerver et je comprenais très vite lorsqu'un autre chien arriva, sans être tenu en laisse. Je paniquais un peu en ayant peut qu'il se batte avec mon chien, mais non heureusement. Il repartait et alors que je calmais mon chien je commençais à repartir quand j'entendis une voix. « Mademoiselle ? » Je me retournais surprise alors qu'un homme courait vers moi. Je me demandais ce dont il me voulait, je commençais à me méfier, j'avais peur des gens maintenant même si je faisais tout pour ne pas le laisser voir. « Mademoiselle, je crois que vous avez perdu vôtre… Anna Droski ? Vous êtes bien Anna Droski . » Oh non, mais comment pouvait-il savoir comment je m'appelais. Faire bonne impression et ne rien laisser paraître, il ne devait pas savoir qui j'étais. " Bonjour... Non je ne suis pas cette personne, vous devez vous tromper. " Je baissais les yeux et me rendais compte qu'il avait mon portefeuille, la bourde que je venais de faire. " Oh merci vous avez mon portefeuille, je peux le récupérer s'il vous plaît. " Je devais faire plus attention, surtout que sur mes papiers il y avait le prénom d'Anna et de Lexie, heureusement j'avais pu refaire d'autres papiers que j'attendais très vite où dessus il n'y aurait que Lexie de marquer.

AVENGEDINCHAINS
   
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Accro aux animaux

MessageSujet: Re: Une inconnue pas si inconnue  Ven 22 Déc - 8:09


   Lexie & Ayden

   Une inconnue pas si inconnue

   

   Son chien était encore jeune et fougueux mais Ayden arrivait à le gérer en temps normal. C’est juste qu’il était beaucoup trop distrait aujourd’hui et son malamut en profita pour se faire la malle, sûrement attiré par son congénère. Le jeune policier se hâta d’aller récupérer son animal quand son regard fut attiré par un portefeuille. Il ne lui fallut guère plus de temps pour comprendre qu’il devait appartenir à cette femme qui s’éloignait avec son chien. Aussitôt, il s’élança à sa suite pour le lui rendre. A aucun moment, il ne s’était attendu à y retrouver la fille d’un mafieu. Pepperville n’était en rien une plaque tournante de la drogue. « Pardon ? Votre portefeuille ? Euh oui » se reprit-il en ne pouvait s’empêcher de la dévisager. Outre le fait qu’elle était magnifique avec son regard bleuté, il ne pouvait s’ôter de l’esprit qu’elle ressemblait trait pour trait à cette adolescente qu’il avait aperçu sur un cliché. Durant ses années à la criminelle de Chicago, il avait été amené à travailler sur des enquêtes liées à des crimes mafieux et il avait même approché du but une fois. Malheureusement son témoin avait été assassiné malgré tous ses efforts. Le jeune homme en avait ressenti une certaine frustration car il n’avait jamais pu supporté de ne pas cloturer une enquête. Les cold case, ce n’était pas le genre de la maison. Etait-ce pour cela qu’il sentait une pointe d’espoir s’infiltrer en lui ?! « J’ai du me tromper… Veuillez m’excuser, je ne voulais pas vous importuner mademoiselle ? » laissa-t-il sa phrase en suspend pour connaître son identité. Ayden ne pouvait s’empêcher de se fier à son intuition. Cette inconnue n’était pas ce qu’elle voulait prétendre être. Or, s’il voulait le découvrir, il allait devoir la jouer plus finement et gagner sa confiance. « Je m’appelle Ayden Pemberton, je fais partie des forces de l’ordre et ce gros chien, c’est Sherlock ! Vous avez un beau malamut » la complimentait-il en se présentant.

AVENGEDINCHAINS
   
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Des valeurs différentes

MessageSujet: Re: Une inconnue pas si inconnue  Ven 22 Déc - 19:13


   Lexie & Ayden

   Une inconnue pas si inconnue

   

   Cela ne faisait pas longtemps que j'avais mon chien, mais heureusement qu'il était adorable avec moi et très obéissant surtout. Enfin pas toujours, quand je l'emmenais se promener, il avait bien compris qu'il avait plus de force que moi et aujourd'hui il le prouvait. Surtout quand cet autre chien se rapprochait du mien. Je prenais peur sur le moment, j'avais souvent vu des chiens se battre entre eux, mais là c'était différent, ils c'étaient juste fait un câlin. Et au moment de repartir une voix d'homme m'interpella. Je me retournais tout de suite intrigué , surtout de savoir ce qu'on me voulait. Je me retrouvais face à cet homme qui je dois dire était très mignon, des yeux assez hypnotisant, mais je faisais tout pour rester sur mes gardes. Je récupérais mon portefeuille en le rangeant dans mon sac, j'allais devoir faire attention à ne plus le faire tomber maintenant. " Merci beaucoup en tout cas, je n'avais pas vu que je l'avais fait tomber. " Je prenais assez vite mes distances quand il me demanda si j'étais la fameuse Anna Droski, tout de suite je prenais peur . Je faisais tout pour essayer d'être convaincante, mais je n'étais pas très doué pour mentir et ça devait surtout sur lire sur mon visage. J'étais contente de voir qu'il ne revenait pas à la charge pour être sûr que ce n'était pas moi. Je commençais à me demander comment est-ce qu'il pouvait connaitre mon prénom et mon nom de famille surtout, j'avais tout fait pour quitter la Russie et recommencer ma vie. Puis dans cette petite ville, je ne pensais pas qu'on puisse connaitre la mafia Russe. Est-ce que j'allais rester ici alors qu'une personne me connaissait, je prenais de gros risques. " Ce n'est pas grave ça arrive à tout le monde de confondre. Je m'appelle Lexie." J'essayais de le mettre en confiance, mais je n'avais pas l'habitude. Je préférais largement rester dans mon coin et surtout distante. Pourquoi est-ce que je donnerais mon nom de famille, il n'était pas obligé de le savoir, puis quand j'y pensais peur n'être que qu'il aurait un doute. Je n'étais pas à l'aise dans ce genre de situation. Puis il venait se présenter en étant aimable avec moi ce qui j'avoue me faisait faire un petit sourire. Mais en entendant qu'il faisait partie des forces de l'ordre me refroidissant tout de suite. "Enchanté Ayden. Merci, votre chien est aussi très beau, même si c'est vrai qu'il m'a fait un peu peur. Mais Meiko c'est bien amusé avec lui tout à l'heure. Les malamuts sont beaux, mais puissants quand même. " Il avait l'est très gentil, mais j'étais tellement méfiante envers lui, surtout qu'il faisait partie de la police et même si je faisais tout pour qu'il ne se doute pas que j'étais cette fameuse Anna, mon accent Russe bien prononcé lui donnait une piste. " Vous vivez ici depuis longtemps?"

AVENGEDINCHAINS
   
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Accro aux animaux

MessageSujet: Re: Une inconnue pas si inconnue  Jeu 28 Déc - 16:31


   Lexie & Ayden

   Une inconnue pas si inconnue

   

   Elle s’appelait Lexie mais Ayden était certain qu’elle lui mentait sur son identité. Son instinct de flic ne l’avait jamais trompé durant toutes ses années à la brigade criminelle de Chicago. Certes, à présent, il était policier à Pepperville et autant ne pas se le cacher, ce n’était franchement pas le même taux de criminalité. Pourtant, ses réflexes d’enquêteur étaient toujours là, prêts à entrer en action à la moindre occasion. Or, il était certain que cette femme n’était pas ce qu’elle prétendait être. Il allait devoir gagner sa confiance mais il y arriverait se promit-il sans savoir que de son côté, la belle blonde songeait à la même chose mais pas pour les mêmes finalités. Ce jeu du chat et de la souris ne faisait que commencer, il restait simplement à déterminer qui des deux, allait être la proie. « C’est un très beau prénom.. Je veux dire, Lexie » dit-il avec un sourire charmant, fidèle à son habitude gentleman. Ayden se présenta, estimant qu’il valait mieux qu’il lui dise pour sa profession. Pepperville restait une petite ville et elle aurait tôt fait de le croiser dans son uniforme. Puis, il n’était pas un adepte des mensonges. « Oui, c’est une race puissante mais attachante. Ma petite sœur est éleveuse de malamuts » répondit-il avant de se pencher légèrement vers Sherlock pour flatter son pelage pour le féliciter d’être sage à ses pieds. Ce chien était vraiment une crème et Ayden savait qu’il transferé beaucoup de son manque d’amour sur lui. Il était son compagnon, son colocataire et un peu son gosse par moment. « Je suis né ici ! Pepperville est ce qui se rapproche le plus d’un chez moi. Et vous, cela fait longtemps que vous êtes ici ? » demande-t-il avant de pencher légèrement la tête sur le côté. « Vous avez un petit accent… pays de l’est non ? » s’hasarde-t-il à demander tout en sachant que si elle était bien Anna, alors il la savait russe. Néanmoins, malgré cela, Ayden était vraiment curieux car il pouvait lire dans son regard bleuté, un mélange de force et de fragilité qui avait le don de l’émouvoir. Oui, il y avait quelque chose en Lexie qui lui donnait envie d’en savoir plus. Son chien se mit à aboyer tout en essayant de s’approcher de Meiko. « Je crois que mon chien a bien envie d’avoir un nouvel ami » s’amuse-t-il à dire en lui faisant un petit clin d’œil complice.

AVENGEDINCHAINS
   
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Des valeurs différentes

MessageSujet: Re: Une inconnue pas si inconnue  Jeu 28 Déc - 20:10


   Lexie & Ayden

   Une inconnue pas si inconnue

   

   
La situation commençait à m'échapper, je devais vraiment faire attention à ce que je devais dire et surtout ce que j'allais faire. Puis j'apprenais qu'il était policier, je devais le fuir au plus vite et tout faire pour ne plus le recroiser, surtout qu'il avait l'air de me connaitre, mais comment est-ce que c'était possible. Enfin mon père était recherché partout donc cela ne me surprenait pas, mais je ne pensais pas qu'on pouvait connaitre mon prénom alors que j'avais tout fait pour m'éloigner le plus possible de la Russie, je ne pensais vraiment pas qu'on me connaisse dans cette ville. Et j'avoue qu'au fond de moi je commençais à avoir de plus en plus peur. Je lui faisais un petit sourire alors qu'il me disait que j'avais un prénom, je ne savais pas du tout comment réagir sachant que je n'avais pas envie de lui faire trop confiance et pourtant se sourire charmeur ne me laissait pas indifférente. " Merci, c'était le prénom de ma grand-mère. " Mais qu'est-ce que je faisais, non mais je lui donnais des indices, mais c'était à cause du fait qu'il me faisait trop de charme, je devais fuir le plus vite possible. On venait ensuite parler de nos chiens, la même race, en tout cas le sien était vraiment beau avec un sacré caractère. "Oh oui une race avec un bon caractère, le mien j'ai un peu du mal à le contrôlé par moments, je l'ai depuis quelques semaines maintenant. Mais je suis très attaché à lui en tout cas, heureusement qu'il est là. " Si j'avais Meiko avec moi c'était surtout pour sa posture imposante et tout de suite il avait pris sa place auprès de moi en me protégeant, tout ce dont j'avais besoin. Là né tout cas il était gentil, contre moi tout sage. "Je suis là depuis peu de temps, j'avais besoin de changer de ville et j'avoue que je suis tombée amoureuse de Pepperville, une très belle et accueillante ville". Puis il venait me poser une question sur mon accent ce qui me faisait à nouveau peur. " Vous êtes bien observateur en effet, en effet un pays de l'est..." Je ne pouvais pas lui dire que j'étais russe comme ça, il aurait encore plus d'indice sur qui j'étais . Le stress montait de plus en plus en moi. Je faisais un sursaut alors que le chien d'Ayden se mettait à aboyer et le mien faisait de même en se mettait sur ses gardes. Je faisais un petit rire en voyant les deux se rapprocher pour jouer ensemble. Meïko était vraiment curieux. " Meïko aussi, il est curieux, il n'a pas l'habitude de voir d'autres chiens. "Je laissais mon chien se rapprocher de celui d'Ayden alors que je reportais mon attention à Ayden. Je devais faire ma curieuse et avoir quelques renseignements sur lui. "Cette fameuse Anna Droski c'est une amie à vous? " Je devais essayer de comprendre ce qu'il savait sur moi.

AVENGEDINCHAINS
   
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Accro aux animaux

MessageSujet: Re: Une inconnue pas si inconnue  Mar 2 Jan - 22:22


   Lexie & Ayden

   Une inconnue pas si inconnue

   

   Un doux prénom, un visage tout aussi adorable, Lexie avait tout de la magnifique jeune femme que tout homme rêverait d’épouser. Il ne savait pas pourquoi il pensait ainsi car Ayden n’avait pas réellement estimer la beauté d’une femme depuis la mort de sa femme. En réalité, il s’estimait ranger des voitures car il ne comptait pas refaire sa vie et les histoires sexuelles ne l’intéressaient pas. Pour lui, on faisait l’amour à une femme, on ne couchait pas avec elle. Les sentiments et le sexe étaient intimement liés dans son esprit et il refusait de satisfaire des pulsions qu’il regretterait amèrement le lendemain matin. Aussi se préparait-il à vivre le restant de sa vie, en vieux solitaire. L’expérience de la paternité, il la vivait plus ou moins au travers de l’existence de sa nièce Betty. Pour en revenir à Lexie, il songeait qu’elle semblait regretter la moindre de ses paroles. Son instinct de flic le poussait à constater qu’elle était alarmée à chacune de ses questions, la rendant d’autant plus suspecte à ses yeux. « Je vois et bien c’est un très bel héritage » dit-il avec sa simplicité naturelle. Le jeune homme essayait d’instaurer un certain climat de confiance entre eux, le genre d’ambiance propice à quelques anecdotes spontanées. Pour le moment, il était servi tant la jeune femme semblait ne pas tenir sa langue. Son petit air affolé n’en était que plus attendrissant songea-t-il distraitement. « Oui, on s’attache facilement à ces compagnons tout en poil. J’avoue que quand il me prend toute la place sur mon matelas gonflable, je le trouve tout de suite moins agréable » rigole-t-il gentiment en flattant à nouveau la fourrure de son chien. Sherlock était aussi joueur que pot de colle et de temps en temps, Ayden terminait sa nuit sur le sol dur du parquet de son salon. Vivement qu’il termine de rénover au moins une des chambres de sa maison.

« Vous êtes nouvelle alors ? Si vous avez besoin d’un guide, je me propose bien volontiers » répondit-il avec un sourire qui se voulait chaleureux et rassurant. Il ne voulait surtout pas l’effrayer et encore moins la faire fuir. Néanmoins, il sentait que la conversation était facile avec elle, comme s’il l’avait toujours plus ou moins connu. « Il risque d’en croiser beaucoup d’autres à Pepperville car on peut dire que les animaux y tiennent une grande place. Un peu comme le derby » reprit-il avant de réfléchir à une réponse crédible. S’il disait qu’il était ami avec cette Anna, elle saurait tout de suite qu’il mentait. Malheureusement, s’il était trop franc avec elle, elle prendrait ses jambes à son coup. « Non pas vraiment. En fait, j’ai vu sa photo il y a quelques années et j’étais plus ou moins tombé sous son charme » mentit-il à moitié. Oui, il était tombé sur sa photo mais cela n’avait été que dans le cadre d’une enquête.


AVENGEDINCHAINS
   
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Des valeurs différentes

MessageSujet: Re: Une inconnue pas si inconnue  Mer 3 Jan - 18:35


   Lexie & Ayden

   Une inconnue pas si inconnue

   

   
Je n'avais pas pour habitude de me retrouver dans ce genre de situation. Jamais je n'y avais fait face en fait et donc je ne savais pas du tout comment réagir et encore moins quoi dire ou quoi faire. Avant j'avais toujours mon père qui était là pour me défendre et surtout les gens savaient qui j'étais ou du moins qu'il ne fallait pas me chercher des ennuis. Mais dans cette ville c'était autre chose, je voulais reprendre ma vie en main et surtout commencer une vie sans histoire de drogue et mafia. Mais voilà que cet homme en face de moi avait l'air de me connaitre ce qui me faisais peur et tout de suite je venais à stresser et surtout je ne contrôlais plus ce que je disais. Je venais de lui donner encore plus d'informations sur lesquelles j'étais. Je prenais trop de risque et je n'arrivai pas à le fuir, je ne comprenais pas pourquoi. Peut-être parce que son visage et son sourire arrivaient à me mettre en confiance. Mais je n'avais pas le droit d'être aussi confiante avec lui, c'était un flic quand même. Mais son sourire ne me laissait pas indifférente je dois bien l'avouer et son visage aussi, très mignon. Et pourtant je ne voulais pas tomber amoureuse, pour qu'on se serve de moi ensuite pour atteindre mon père, non il en était hors de question. Plusieurs fois mon père m'avait mis en garde sur les agissements de certaines personnes. " On peut dire ça, merci en tout cas. " Je lui faisais un petit sourire, c'est vrai que j'avais toujours préféré mon prénom Lexie, même si j'avais l'habitué qu'on m'appelle Anna, il n'y avait que mes proches qui m'appelaient Lexie.

Je devais m'en aller, mais les chiens en avaient décidé autrement, ils voulaient s'amuser ce qui me faisait sourire. Ils étaient tellement mignons tous les deux que j'en oubliais que je devais m'en aller et me cacher de cet homme. Il arrivait à me faire rire alors qu'on continuait de faire connaissance. " Je confirme, il a pris l'habitude de dormir avec moi, mais ça va il reste au pied de mon lit. Il veille sur moi ce qui me permet de bien dormir, heureusement qu'il est là. " C'est vrai que sans lui je ne dormirais pas si bien que ça, je savais que je ne risquais rien, il était là veillé sur moi et c'est ce dont j'avais besoin. Je ne sais pas pourquoi mais j'arrivais à bien parler avec lui. "Vous êtes aussi gentil avec tout le monde ou juste avec moi? " J'étais bien curieuse et je devais être méfiante quand même. Si je n'avais pas été fille du chef de la mafia et qu'on ne me connaissait pas ici, j'aurais accepté avec grand plaisir. " Derby? Je ne connais pas ce que c'est. Je ne pense pas qu'on ait ça d'où je viens. " C'est vrai qu'en Russie j'étais toujours auprès de mon père, de cette famille de la mafia, je ne cherchais pas à faire autre chose. Maintenant je voulais reprendre ma vie en main et découvrir ce que je ne connaissais pas. En tout cas j'étais tombée amoureuse des Malamut, ils étaient si beaux. J'essayais d'en savoir plus sur ce qu'il connaissait sur moi, enfin sur Anna. Je devais faire attention à chaque parole prononcée. "Tombé sous le charme d'une fille sur une simple photo. J'espère que vous n'êtes pas trop déçu que je ne sois pas cette Anna. Je ne suis que Lexie, pas cette jeune femme sur la photo. " Je lui faisais un petit sourire alors que Meiko se mettait à aboyer, en réflexe je lui demandais de se taire mais en Russe. En tournant le visage je voyais un homme en noir m'observer, j'avais un mauvais pressentiment et Meiko le sentait. Je le gardais contre moi, ne pas montrer la frayeur sur mon visage. Je ne pouvais pas croire que c'était mon père ou encore les hommes travaillant avec lui qui m'aurait retrouvé, ou pires, des hommes qui veuillent à venger de lui.

AVENGEDINCHAINS
   
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Accro aux animaux

MessageSujet: Re: Une inconnue pas si inconnue  Jeu 4 Jan - 21:10


   Lexie & Ayden

   Une inconnue pas si inconnue

   

    « Vous ne vous sentez pas en sécurité où vous logez ? » demandait-il, soucieux. Pour le coup, c’était bien plus le flic qui s’exprimait que l’homme. Ayden mettait un point d’honneur à s’informer du bienêtre de la population car c’était ainsi que l’on pouvait les aider du mieux possible. Et puis, sûrement son côté protecteur l’empêchait de fermer les yeux sur la détresse d’une femme. Il ne connaissait rien de Lexie mais elle était à présent, une habitante de Pepperville et la devise de la police n’était-elle pas : servir et protéger ?! En tous les cas, il appliquait ce créneau dans sa vie de tous les jours et cela même quand il n’était pas en service. « Avec tout le monde… Disons que j’aime prendre soin de mon prochain… Un vrai scout ! » s’amuse-t-il à lui répondre. Le pire, c’est qu’il avait été scout dans son enfance. Ayden avait tout du gendre idéal et c’était une raison qui poussait les parents de Laura, à l’encourager à refaire sa vie. Ils désiraient que leur ancien gendre soit heureux, fonde une famille et ne vive pas éternellement avec le souvenir de leur fille comme une chaine à ses chevilles. « C’est une compétition de voitures.. enfin surtout de la démolition de voitures. Si vous voulez, je pourrais vous amener voir un derby à l’occasion ? » lui proposait-il. Ici, les gens adoraient ce genre d’événement. C’était même un peu le poumon économique de la ville.

La conversation se poursuivait et Ayden se surprenait à ne pas vouloir la laisser partir -et cela n’avait rien à voir avec sa volonté de percer le mystère autour d’elle. Lexie était vraiment gentille et il se doutait que derrière cet adorable minois, devait se cacher une femme de caractère. Peut-être était-ce son regard ou sa façon de relever la tête. Le jeune homme sentait qu’elle avait du vivre des épreuves qui avaient forgé son caractère. « C’est bien dommage… » commença-t-il à dire avant de froncer les sourcils en voyant le changement d’attitude du chien et de sa maîtresse. Il y avait quelque chose qui clochait. Ayden se retourna pour voir ce qu’elle fixait mais il ne vit rien. « Tout va bien Lexie ? » demande-t-il en posant sa main sur son épaule.


AVENGEDINCHAINS
   
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Des valeurs différentes

MessageSujet: Re: Une inconnue pas si inconnue  Jeu 4 Jan - 21:44


   Lexie & Ayden

   Une inconnue pas si inconnue

   

   
Me sentir en sécurité, je pense que depuis ma naissance je ne me sens pas du tout en sécurité et ça à cause du milieu dans lequel mon père travaillait. La mafia et le monde de la drogue, il n'y a rien de mieux pour être en sécurité. Donc oui même si j'avais tout fait pour quitter la Russie et cette bande d'anciens amis que j'avais, je savais que je ne pourrais pas être tout le temps en sécurité et que mon père fera tout pour me retrouver, mais je n'avais pas envie, je voulais rester dans cette ville et commencer une nouvelle vie. " Je ne me sens en sécurité nul part je dois dire... J'ai... J'ai subi il y a une agression il y a quelque temps , donc maintenant je me méfie du monde qui m'entourait. " Je ne pouvais pas lui mentir sur ce point-là, cette agression m'avait effrayé au plus haut point. Depuis ce jour je ne supportais plus de me retrouver enfermer, encore moins d'être dans le noir. Donc oui, j'étais contente d'avoir mon chien pour veiller sur moi. Puis en lui disant ça je ne me mettais pas en danger, cette agression était passée inaperçue. Au début entre nous ce n'était qu'une simple rencontre, mais cela faisait maintenant plusieurs minutes qu'on se parlait et même si au fond de moi j'avais envie d'être méfiante, j'avais aussi envie de faire connaissance avec lui. Il arrivait même à me faire sourire, enfin je ne savais pas du tout s'il agissait avec moi pour en savoir plus car il se doutait que j'étais Anna ou cherchait-il vraiment pour faire connaissance avec moi. " Vous êtes quelqu'un de bien alors et très gentil en tout cas merci. " Je n'avais pas du tout l'habitude de voir quelqu'un m'aider autre que par le fait que j'étais la fille d'une personne qui pouvait tuer en seulement quelques minutes. En tout cas j'étais intrigué par ce qu'il me disait et j'étais curieuse. " Je ne connais pas du tout en cas mais je suis-je veux bien voir ce que c'est. Démolitions de voiture, vous êtes étrange ici, mon côté cureuse prend le dessus. " Encore une fois j'étais méfiante et curieuse, peut-être que c'était un moyen pour lui d'avoir un oeil sur moi. Mais me rendre seul à un tel évènement était moins marrant, puis je ne connaissais pas les règles, peut-être que j'accepterais.

Je cherchais par tous les moyens à lui faire bien comprendre que je n'étais pas Anna, je jouais même dessus. Je faisais un petit sourire en continuant de le regarder jusqu'à ce que Meiko se mette à aboyer, je me retournais tout de suite vers l'endroit que Meiko regardait. Tout de suite l'homme s'enfuyait et mon cerveau s'évadait dans de nombreuses questions. Qu'est-ce que j'allais faire s'il m'avait retrouvé. Je sursautais en me mettant tout de suite en position de défense, j'avais oublié que j'étais en compagnie d'Ayden. J'avais reculé de quelque part et une fois que je voyais son visage je me sentais idiote d'un coup. " Pardon... Pardon... Ce n'est rien." Je mentais bien sûr, si ce n'était rien je n'aurais pas réagi de la sorte. J'essayais de me calmer en me disant que cet homme n'était pas là pour moi, mais je sais que c'était faux. " J'ai eu l'impression que quelqu'un nous regardait... Ce n'est rien."

AVENGEDINCHAINS
   
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contenu sponsorisé ❞

MessageSujet: Re: Une inconnue pas si inconnue  

Revenir en haut Aller en bas
 
Une inconnue pas si inconnue
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pepperville :: Pepperville :: Old Pepperville :: Parc-
Sauter vers: